Catégories :

Les albums

HI-RES11,99 €
CD7,99 €

Jazz contemporain - Paru le 7 juin 2019 | Astigmatic Records

Hi-Res
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Jazz - Paru le 26 avril 2012 | ACT Music

Hi-Res Livret
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Jazz - Paru le 22 février 2019 | Ozella

Hi-Res Livret
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Jazz - Paru le 8 mars 2019 | Ozella

Hi-Res Livret
HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Jazz - Paru le 29 mars 2019 | Sound Surveyor

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD10,99 €

Jazz - Paru le 8 mars 2019 | La Buissonne Studios

Hi-Res
Depuis 2007, Jean-Marie Machado pilote Danzas, ensemble atypique embarquant le jazz vers divers « ailleurs ». Avec le projet Pictures for Orchestra, qui s’est d’abord promené sur scène, il grave neuf pièces pour orchestre qui soulignent la porosité entre les genres mais surtout la créativité des solistes de son groupe à géométrie variable. « Ce projet part du mot ‘Orchestra’ qui me plaît depuis toujours », explique le pianiste dans les notes de pochette, « et l’idée de pouvoir l’utiliser me motive depuis longtemps. Est venue ensuite la notion de tableaux pour orchestre, en anglais pictures for orchestra. Ces tableaux, je les voulais comme des moments sonores très différents les uns des autres avec une sensation narrative pour chacun d’eux. »Machado est ici entouré de Cécile Grenier et Séverine Morfin aux violons, Guillaume Martigne au violoncelle, Didier Ithursarry à l’accordéon, Stéphane Guillaume à la flûte, Jean-Charles Richard au saxophone, Elodie Pasquier à la clarinette et François Thuillier au tuba. « Je peux dire que la sensibilité de chaque soliste de l’orchestre Danzas est le point de départ et d’ancrage de chacune des pièces, comme autant de personnages racontés par les compositions. Un opus de sons, de femmes et d’hommes pour une musique qui donne la première place à la poésie et à l’émoi. Quelques respirations en piano solo pour laisser décanter les émotions éprouvées et entendues et pour finir, un encore, similaire au bis d’un concert, pour se séparer sur une note de danse à l’instar du nom de l’orchestre. » Les solistes donc, mais également les compositeurs qui lui sont chers comme Robert Schumann (W.1855) ou Astor Piazzolla (Vuelvo Al Sur). Deux membres d’une vaste famille en or qui symbolise l’identité musicale de Jean-Marie Machado, son jeu comme son écriture, capable d’alterner entre mélancolie et folie, nostalgie et modernité. Un superbe album. © Max Dembo/Qobuz
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Jazz contemporain - Paru le 22 février 2019 | 22a Music

Hi-Res
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Jazz contemporain - À paraître le 27 septembre 2019 | Mi'ster

Hi-Res
Ibrahim Maalouf est un hyperactif polymorphe. En septembre 2018, il sortait son ambitieuse Levantine Symphony n°1, et deux mois plus tard, il lançait sur le marché l’enregistrement de son live de fin 2016 à l’AccorHotels Arena. L’été suivant, il présentait sur les routes de France une création balkanique avec l’Haïdouti Orkestar. A l’automne 2019, son 14e album en douze ans, S3ENS, s’aventure notamment en terre cubaine. La fameuse trompette quart de ton d’Ibrahim Maalouf ne connaît pas de frontières ni n’a le temps de refroidir. Au début de S3ENS, le piano d’Harold Lopez-Nussa la précède d’une poignée d’accords tempérés avant qu’elle ne dessine le thème d’Una Rosa Bianca qui, au cours de son déroulement, laisse aux deux instruments le temps de s’envoler en un dialogue fébrile sur une rythmique caliente. La suite immédiate Happy Face pourrait se faufiler au centre d’une BO de film d’action signé par le compositeur argentin Lalo Schifrin (Bullitt, Mission Impossible, Starky & Hutch…). Le morceau-titre est assez typique du lyrisme romantique du Libanais et se déploie de la saudade vers l’euphorie. Retour à Cuba sur Harlem, où le protégé de Chucho Valdès Irving Calao s’installe derrière le piano pour un latin-jazz pur jus. Le pianiste cède ensuite sa place de guest à la violoniste Yilian Canizares sur le joyeux Na Na Na où, au final, elle n’occupe pas beaucoup de place. Un nouveau pianiste de La Havane, Alfredo Rodriguez, vient ensuite imprimer son swing sur N.E.G.U.. Gebrayel bénéficie de la présence du pianiste cubain Roberto Fonseca, mais aussi du pianiste belge Eric Legnini et de ses compatriotes François Delporte (guitare) et Stéphane Galland (batterie). Après cette effusion de latino, retour au calme avec le suave duo trompette-piano All I Can't Say, relevé juste à la fin d’une guitare acoustique. Piano et trompette se tiennent aussi la main au début de Radio Magallanes, une radio chilienne qui a soutenu la politique socialiste de Salvador Allende. Le morceau démarre sur une pointe de tristesse avant de reprendre de l’emphase au centre d’un torrent de guitares, cuivres et basse batterie et de laisser entendre la voix de l’ancien président renversé par le dictateur Augusto Pinochet. Tout au long de S3ENS, la trompette d’Ibrahim Maalouf aura glorieusement fait résonner ses accents inimitables et sa verve reconnaissable entre toutes. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz
HI-RES13,49 €
CD9,49 €

Jazz - Paru le 21 juin 2019 | Motema

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Jazz - Paru le 16 août 2019 | Okeh

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Gospel - Paru le 31 mai 2019 | Fo Yo Soul Recordings - RCA Records

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Jazz - Paru le 24 mai 2019 | Shanachie

Hi-Res Livret
HI-RES3,74 €
CD2,49 €

Jazz - Paru le 10 juillet 2019 | Brownswood Recordings

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Jazz - Paru le 16 août 2019 | Okeh

Hi-Res Livret
HI-RES2,99 €
CD2,49 €
OK

Gospel - Paru le 17 mai 2019 | Fo Yo Soul Recordings - RCA Records

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Jazz - Paru le 15 mars 2019 | WM Poland - WMI

Hi-Res
HI-RES5,39 €
CD4,04 €

Jazz - À paraître le 30 août 2019 | ACT Music

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Jazz - À paraître le 6 septembre 2019 | Sony Music CG

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Gospel - Paru le 5 avril 2019 | Reunion Records

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Gospel - Paru le 8 août 2019 | RCA Inspiration

Hi-Res