Qobuzissime ? C’est la distinction décernée par Qobuz pour un premier ou second album.

Pop ou reggae, metal ou classique, jazz ou blues, aucun genre n’est mis de côté.

Artiste découverte, le plus souvent. Confirmé parfois, mais pour un disque ovni, un projet crossover ou décalé dans une discographie.

Seuls comptent la singularité, la sincérité et la qualité. Celle de l’enregistrement, du projet musical et de son identité.





Les albums

13,49 €
8,99 €

Electro - Paru le 8 avril 2013 | Naive

Hi-Res Livret Distinctions Qobuzissime - Hi-Res Audio
Tomorrow’s World ou la rencontre de Jean-Benoît Dunckel de Air et Lou Hayter, ex-clavier de New Young Pony Club. Une union musicale entamée par le Parisien et la Londonienne fin 2010 et que le binôme dit aborder comme la B.O. psyché-pop d’un vrai-faux Twin Peaks. Qui dit Twin Peaks dit David Lynch et qui dit David Lynch dit Angelo Badalamenti. Des sensations qui sont palpables tout au long de leur album éponyme, Tomorrow’s World (un disque Qobuzissime ! Surtout, un projet qui pourrait ne pas se limiter à n’être qu’un sympathique side project. D’autres influences très très très synthétiques croisent également la route de notre Lee Hazlewood et de sa Nancy Sinatra du troisième millénaire : le minimalisme agressif de Suicide, les rythmes cliniques de Human League, les nappes en apesanteur de Air… Un vrai faux groupe embarqué dans la vraie fausse bande originale d’un vrai faux film pour un trip vraiment sensuel et savoureux.
13,49 €
8,99 €

Yiddish & Klezmer - Paru le 5 novembre 2012 | Naive

Hi-Res Livret Distinctions Qobuzissime - Hi-Res Audio
Après Mon yiddish blues, Talila lorgne vers de nouvelles perspectives musicales sur ce Temps des bonheurs. Teddy Lasry en est toujours l’arrangeur et a voulu inviter des grands noms du jazz : André Ceccarelli, Christophe Wallemme, la guitare électrique de Denys Lable pour colorer et vivifier ces mélodies qui traversent le temps . Mais Le Temps des bonheurs c’est aussi la chanson qui ouvre l’album, en français, écrite par Jean Rouaud qui signe aussi La Vieille dame de la rue de Siam, sur des musiques de Lasry, une chanson qui annonce la couleur pourrait-on dire, à la fois tournée vers un passé révolu et douloureux, mais ouverte à tous les possibles d’un présent terriblement vivant, comme un résumé de cet album...
13,49 €
8,99 €

Variété francophone - Paru le 26 mars 2012 | Naive

Hi-Res Livret Distinctions Sélection Les Inrocks - Qobuzissime - Hi-Res Audio
De l’Or noir dans la gorge d’Arthur H… Pour son nouvel album, le chanteur se fait le porte-voix des grands poètes de la négritude. Avec Nicolas Repac, Arthur H a trouvé l’ossature harmonique, rythmique et mélodique parfaite pour faire vivre cette fascinante poésie noire d’Aimé Césaire à Édouard Glissant jusqu'à Dany Laferrière, du Sénégal à Haïti. Comme il le dit lui-même : « J'ai essayé de trouver le son et le rythme de ces mots et de m'effacer derrière leur musique. » Un album à part, intense et dense dans ses mots, épuré et sensuel dans les cambrures de sa forme.
13,49 €
8,99 €

Electro - Paru le 29 janvier 2012 | Naive

Hi-Res Distinctions Qobuzissime - Hi-Res Audio
Avec Ternion, We Have Band maîtrise enfin totalement l’héritage 80’s auquel on pense indéniablement à l’écoute de leur musique. Certes le trio britannique avance sur un sentier tracé par New Order et autres Depeche Mode, ce deuxième opus (à déguster en Qualité Studio Masters!) en fait pourtant un groupe de 2012 à 100%. Comme Metronomy ou Hot Chip, l’osmose entre écriture pop et sonorités synthétiques débouche ici sur un univers sonore coloré, accoudé à des refrains souvent imparables. Contagieux !