Catégories :
Dans chaque genre, les experts de Qobuz rassemblent tous les indispensables. Ces albums qui ont marqué l’histoire de la musique et constituent des dates majeures.

Avec la Discothèque Idéale, vous (re)découvrez des enregistrements mythiques, tout en construisant votre culture musicale.

Les albums

CD16,99 €

Pop - Paru le 9 février 1993 | Elektra Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD14,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2010 | Universal Music Division Mercury Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1999 | Spectrum

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Compilation de divers live
CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2009 | The CCP Record Company (Pty) Limited

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Morte en 2004 à l'âge de 39 ans, probablement d'une overdose (ayant entraînée une sévère crise d'asthme), Brenda Fassie fut un peu la Billie Holiday du kwaito, ce genre musical né dans les ghettos de Johannesburg , cousin de la house-music et du rap, fait de samples et de synthétiseurs sur lesquels se superpose un flow mi-chanté mi-rappé. Collectionnant les amants, hommes ou femmes, les drogues, la vie de Brenda Fassie est indissociable du kwaito ; toujours excessive, difficilement classable, pas vraiment conventionnelle, mais toujours magnifique dans la démesure et l'irrévérence.Le kwaito comme le soulignèrent très justement les ethnomusicologues Gérald Arnaud et Henri Lecomte est loin d'être une importation du gangsta rap américain, et Amadlozi en tant que peut-être plus grand album de kwaito jamais sorti, illustre avec brio l'éclectisme d'un genre qui se veut sublime dans toutes ses éclosions ; De la ballade splendide et nostalgique de Ngizobuya (« retour » en zoulou) au beat dansant de Monate et Thola Amadlozi. sans oublier l’échantillonnage très house et très funky d'Oxamu. Enfin, Shoot Them Before They Grow (« abattez-les avant qu'ils ne grandissent ») rappelle l'origine contestataire et révolutionnaire du kwaito (« colère » en zoulou). Le style urbain le plus populaire de la jeunesse sud-africaine, est également un des genres contemporains les plus originaux et inventifs de la planète.© René Obe/Qobuz
CD21,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2004 | Polydor

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2004 | Universal Music Spain S.L.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD24,49 €

Pop - Paru le 28 février 2003 | Parlophone France

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD9,99 €

Pop - Paru le 6 août 1990 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD14,99 €

Pop - Paru le 28 octobre 2002 | Parlophone France

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD10,99 €

Pop - Paru le 1 décembre 1969 | UMC (Universal Music Catalogue)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD14,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2001 | Capitol Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Décortiqué. Dépecé. Etudié. Analysé. Pet Sounds a sans doute subi tout ce qu’un enregistrement peut subir… On a souvent tendance à encager l’histoire de la pop et du rock au moyen de l’équation Beatles et/ou Rolling Stones, impossible pourtant de négliger ce monument de 1966, sorti du cerveau génial et dérangé de Brian Wilson, leader de Garçons Plagistes qu’on croyait cantonnés ad-vitam-aeternam à la gentille mais un peu anecdotique surf music… Avec leur chef d’œuvre Rubber Soul, les Beatles ont fait bien plus que faire entrer la pop dans l’ère adulte. Wilson veut lui aussi plonger l’essence insouciante et adolescente de ce genre dans la complexité de constructions symphoniques quasi-baroques. Même sa prose quitte avec Pet Sounds l’hédonisme de la plage, des voitures et du surf pour toucher une matière un brin plus essentielle comme l’être humain, l’artiste et même Dieu ! Pet Sounds a de génial qu’il demeure, malgré ce sérieux de façade, un disque foncièrement pop. Pop pour popular. Les mélodies simplement démentielles sont accrocheuses et dégustables dès la première écoute. A l’image du Wouldn't It Be Nice qui ouvre l’album. Derrière cette aisance mélodique, les expérimentations sonores de Brian Wilson n’ont rien de gadget. Surtout que parallèlement aux merveilles du binôme Lennon/McCartney, les travaux du génial Phil Spector font, eux aussi, plus qu’intriguer le Californien joufflu qui ose avec Pet Sounds de nombreuses innovations techniques. Re-recording, instrumentations ovni, utilisation originale de la réverbération et de l’écho, structure complexe de certaines mélodies, titres instrumentaux, tout y passe sans pour autant qu’au final une quelconque sensation de catalogue pour savant fou ne prenne le dessus sur le Graal unique : la musique. Sur God Only Knows, harmonies vocales, arrangements à la pince à épiler, mélodies plurielles et chœurs célestes fusionnent dans un éther de pureté pop inégalée. Les fans américains de la première heure des Beach Boys seront évidemment déboussolés par Pet Sounds à sa sortie. Mais outre-Manche, l’accueil sera alors bien plus chaleureux et émerveillé. Aujourd’hui encore et sans doute demain voire même après-demain, ce disque demeure le maître-étalon d’un style musical, la règle d’un jeu sucré, d’apparence aisé, mais au final bien plus complexe qu’il n’y parait… © MZ/Qobuz
CD10,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1994 | Virgin EMI

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD14,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1971 | Universal Music Division Mercury Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD14,49 €

Pop - Paru le 1 novembre 1988 | RCA Records Label

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1983 | Virgin EMI

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD12,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 1969 | EMI Catalogue

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz