Catégories :
Dans chaque genre, les experts de Qobuz rassemblent tous les indispensables. Ces albums qui ont marqué l’histoire de la musique et constituent des dates majeures.

Avec la Discothèque Idéale, vous (re)découvrez des enregistrements mythiques, tout en construisant votre culture musicale.

Les albums

CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1987 | Vertigo - Capitol

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD3,59 €5,99 €(40%)

Alternatif et Indé - Paru le 3 novembre 2014 | Talitres Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Lorsque sort ce premier album de Micah P. Hinson en 2004, la plèbe de l’americana est bluffée par la maturité de plume presque effrayante de ce jeune songwriter de Memphis. Certes, un séjour précoce au château a sans doute fait mûrir à grands pas ce nouveau troubadour à l’organe baryton atypique, toujours aux frontières du faux. Emmitouflée dans une instrumentation assez minimaliste ponctuée d'écho salvateur, cette écriture mélancolique puise sa source dans ses années de descente aux enfers. Au sous-sol de la loooose, non loin de Bright Eyes, Smog, Sparklehorse, Silver Jews, Lambchop ou Willy Mason, Hinson trouve toujours l'assemblage mélodique qui tue, le petit motif entêtant adossé à ces histoires de cœur brisé, limite bouleversant. Il est surtout un mélodiste affûté qui injecte, avec parcimonie, des gouttelettes de piano, violoncelle, flûte, melodica ou orgue dans le cœur de ses miniatures. Des années après sa sortie, Micah P. Hinson & The Gospel of Progress demeure un sommet élégiaque de country folk intemporelle, juste sombre comme il faut. © Marc Zisman/Qobuz
CD4,19 €5,99 €(30%)

Alternatif et Indé - Paru le 1 juin 2005 | Mantra

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Deuxième album de l'écrivain et chanteur français Dashiell Hedayat (Daniel Théron), paru en 1971, enregistré avec le groupe Gong, avec la participation de William S. Burroughs.
CD4,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 26 juillet 2004 | 4AD

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1985 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD4,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 25 octobre 2009 | Cooking Vinyl

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Après avoir génialement revisité le blues du Delta sur un premier album choc (Fire Of Love), Jeffrey Lee Pierce et son Gun Club poursuivent leurs pérégrinations dans les musiques classiques américaines avec ce chef d’œuvre produit par Chris Stein de Blondie et sur lequel Debbie Harry fait même quelques chœurs crédités D.H. Laurence Jr. Loin du soleil de Floride, Miami qui paraît à l’automne 1982 enracine encore un peu plus le Gun Club dans le blues le plus cru, le rock’n’roll le plus ancestral mais aussi la country la plus vénéneuse. Violence de la prose et des guitares, ce disque marécageux montre un Jeffrey Lee Pierce orfèvre en songwriting malsain et beau. Il y a toujours ce chant chamanique à la Morrison, toujours à quelques millimètres de sonner faux, qui alterne ballade vaudou et crise de démence. Et cette éternelle cotisation payée à une certaine Amérique, celle de Creedence Clearwater Revival revisité sur Run Through The Jungle. Cette Amérique, sa bannière étoilée, son faux rêve, ses Indiens, ses montagnes, ses rednecks et ses villes fantômes, le blues-country-punk du Gun Club en fut la B.O. essentielle tout au long des années 80. Jeffrey Lee Pierce au fond du trou depuis 1996, le temps l’a juste rendu encore plus essentiel. A noter que cette édition Deluxe contient un bonus sérieux : un furieux live au Continental Club de New York enregistré en 1982. © Marc Zisman/Qobuz
CD4,99 €

Rock - Paru le 7 mai 2012 | Charly Digital

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD4,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1979 | UMC (Universal Music Catalogue)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Pop - Paru le 26 mars 1976 | Columbia - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Rock - Paru le 13 décembre 1975 | Arista - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
L’aura de Patti Smith est déjà grande lorsqu’en 1975 parait ce premier album. La pythie du rock new-yorkais ose alors le carambolage entre ses icônes de l’écrit (Rimbaud, Genet, donc) et celles du rock’n’roll (Van Morrison, les Who…), un alliage typiquement new-yorkais. Album phare du punk de la Grosse Pomme alors naissant, produit par l’ex-Velvet Underground, John Cale, Horses était porté par la furie électrique de la guitare de Lenny Kaye et de celle de deux figures majeures du rock enragé : Tom Verlaine, leader culte des tout aussi cultes Television, et Allen Lanier de Blue Öyster Cult. Un déluge furibard offrant alors à la poétesse l’écrin parfait pour tirer ses tentures de mots rageurs ou charnels. © MZ/Qobuz
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Rock - Paru le 19 janvier 1976 | RCA Records Label

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD5,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 8 mars 2010 | Domino Recording Co

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Le premier album de Pavement donne une bonne réponse à ceux qui s’interrogent sur ce qu’est le rock indé. A l’origine du groupe le plus influent des années 90, un amour démesuré pour les Pixies, Sonic Youth et The Fall que la bande de Stephen Malkmus conjugue à divers temps dès cet opus qui paraît en avril 1992. Celui du lo-fi à tous les étages, forme volontairement amateure et bricolo qui accouche de sonorités inédites souvent étonnantes (le Velvet et les Feelies ne sont pas loin). Celui aussi de textes dérangés, drôles ou juste insaisissables signés Malkmus, auteur le plus singulier de sa génération. Les guitares sautent de la saturation extrême voire cubique au motif le plus pop qui soit. Mais derrière cette furie électrique, les mélodies nagent toujours à la surface des oreilles. Tellement à part que tous les groupes de rock alternatif ne s’en remettront pas et tentent, encore aujourd’hui, de réitérer cet essentiel tour de passe-passe rock’n’roll… © Marc Zisman/Qobuz
CD5,99 €

Rock - Paru le 24 mai 1993 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Est-ce bien le même Talk Talk qui dévalisa les charts quatre ans plus tôt grâce au tubesque Such a Shame ? Avec ce Spirit of Eden, la bande de Mark Hollis opère un virage à 180° en laissant à la cave les synthés typiquement 80's de ses débuts. Publié en septembre 1988, ce quatrième album slalome entre pop chambriste et jazz climatique. Basse onirique, guitare au ralenti et batterie cotonneuse viennent enlacer le chant d’Hollis, qui a abandonné le dandysme de Bryan Ferry pour les chuchotements osés du David Sylvian de Brilliant Trees ou du Brian Eno de Music for Airports. Talk Talk invente une sorte de postrock élégant, mâtiné de New Age classieuse. Et pour atteindre ce zénith de mélancolie, les Anglais ont sorti une improbable quincaillerie avec hautbois, harmonium, violon, basson, cor anglais, dobro… On sort de Spirit of Eden conscient d’avoir entendu une incroyable BO éthérée en forme de symphonie sensorielle. © Marc Zisman/Qobuz
CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2001 | Universal Music Division Polydor

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
HI-RES16,99 €
CD9,99 €

Rock - Paru le 23 septembre 1970 | Columbia - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Redoutable guitar-hero ayant influencé des hordes d’autres redoutables guitar-heroes, Carlos Santana offre une palette musicale large au possible. Après des débuts au sein de groupes de rock latino et de funk plus ou moins psyché, le musicien d’origine mexicaine se lance sous son nom en fusionnant rock psychédélique et funk torride et décroche avec son groupe virtuose un succès inattendu lors du festival de Woodstock. Avec ce deuxième album qui parait en septembre 1970 chez CBS, la richesse de son univers musical prend des formes multiples apportant sa pierre à l’édifice jazz-rock/jazz-fusion qui nait alors un peu partout. Le lyrisme de son jeu de guitare et la chaleur apportée par celui de ses musiciens aboutissent à des merveilles comme Black Magic Woman (en fait une reprise d’un morceau de Peter Green pour Fleetwood Mac), Oye Como Va (relecture sexy d’un titre de Tito Puente), ou bien encore Incident At Neshabur (sublime instrumental de latin jazz électrique qui embrase les oreilles avant de s’éteindre délicatement dans un groove feutré). Aux frontières du rock psyché, du funk en fusion, du blues habité, de la salsa dépoussiérée et du jazz branché sur 10.000 volts, Abraxas est un disque défricheur, un album en avance sur son temps… © MD/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD9,99 €

Rock - Paru le 1 septembre 1971 | Columbia - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD6,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 29 avril 1996 | Divine Comedy Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Le nom du groupe, le titre de l’album : les intentions de Neil Hannon chargées de références littéraires sont assez limpides. Et de littérature, il en est souvent question avec le dandy nord-irlandais. Mais une littérature musicale. Pop dans l’âme, évidemment. Baroque, forcément. Avec ses magnifiques arrangements, ses subtiles mélodies à tiroirs, ses textes très écrits, Casanova s’aventure plus que ses prédécesseurs en terres pop. Une pop plurielle. Angleterre sixties (Something For The Weekend), références de goût (Becoming More Like Alfie), posture vocale à la Morrissey/Scott Walker (In & Out Of Paris & London), arrangements façon Burt Bacharach (The Frog Princess), Hannon fait son show tout au long de son quatrième album. Classe, classieux, drôle, cultivé et touchant. © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Rock - Paru le 8 novembre 1972 | RCA - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Avec Transformer, son chef d’œuvre qui parait en novembre 1972, Lou Reed propose une version new-yorkaise du glam rock de Bowie. Celui-ci produit ce second disque solo, et prête au Lou son fidèle guitariste Mick Ronson. Grandiloquent et poète sur Perfect Day, nerveux et serré pour Vicious et noctambule et vénéneux sur Walk On The Wild Side qui livre un génial tango basse et sax, félin à souhait : voilà un album en forme de bande originale idéale d’une New York androgyne, décadente et plus urbaine que jamais. © MZ/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Rock - Paru le 11 janvier 1971 | Columbia - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Indéniablement l’une des deux meilleures créations de Janis Joplin (avec Cheap Thrills), Pearl, publié en 1971, est une véritable démonstration de sensibilité artistique et de musicalité de la part de la légendaire chanteuse. Sa voix rocailleuse et torturée libère toute sa passion sur des rythmes funky et bluesy et des ballades à la fois romantiques et dramatiques. L’album comprend son tube posthume Me and Bobby McGee ainsi qu’une chanson totalement instrumentale, Buried Alive in the Blues : cette dernière revêt un aspect tragique puisque Joplin est retrouvé morte avant d’avoir eu le temps d’enregistrer sa partie vocale. Difficile de passer outre ce vide laissé par le décès de cette immense artiste et de se questionner sur l’immense potentiel gâché par une disparition survenue bien trop tôt. Un disque incontournable. © LG/Qobuz
HI-RES9,99 €21,49 €(54%)
CD6,99 €14,99 €(53%)

Rock - Paru le 1 janvier 1968 | Polydor Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz