Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Essener Philharmoniker - Weber: Der Freischütz, Op. 77, J. 277 (Live)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Weber: Der Freischütz, Op. 77, J. 277 (Live)

Maximilian Schmitt, Heiko Trinsinger, Jessica Muirhead, Essener Philharmoniker

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Ce nouvel enregistrement du Freischütz de Carl Maria von Weber nous vient du théâtre Aalto d'Essen, une production captée en décembre 2018 (redonnée en avril 2020), sous la direction de Tomáš Netopil, directeur général de la musique de cette institution allemande. Située par le librettiste à l’époque de la guerre de Trente Ans, Der Freischütz, on le sait, est une sorte de manifeste, premier véritable opéra allemand entre Fidelio de Beethoven et de Wagner, qu’il a d’ailleurs largement inspiré.

Si la mise en scène de Tatjana Gürbaca transposant l’opéra fantastique de Weber en un reflet des atrocités nazies a fortement déplu, le spectacle a été sauvé par la qualité musicale du projet avec des protagonistes excellents, tels que Jessica Muirhead, qui campe une Agathe libre et fière. Le ténor Maximilian Schmitt (le Florestan de Leonore de Beethoven sous la direction de René Jacobs, enregistrement tout juste paru chez Harmonia Mundi) est un Max tout à fait crédible. Quant au maléfique Kaspar chanté par Heiko Trinsinger, il diffère des « basses noires » généralement distribuées, par son timbre plus clair et son côté vengeur. Au pupitre, Tomáš Netopil souligne les contrastes entre le drame et les accents populaires avec une sûreté rythmique jamais prise en défaut. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Weber: Der Freischütz, Op. 77, J. 277 (Live)

Essener Philharmoniker

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Der Freischütz, Op. 77, J. 277 (Carl Maria von Weber)

1
Overture (Live)
00:09:25

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Tomas Netopil, Conductor

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

Der Freischütz, Op. 77, J. 277, Act I (Carl Maria von Weber)

2
Viktoria! Viktoria! - Bauernmarsch - Schau der Herr mich an als König! (Live)
00:05:09

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Maximilian Schmitt, Artist, MainArtist - Tomas Netopil, Conductor - Albrecht Kludszuweit, Artist - Chor und Extrachor des Aalto-Theaters, Choir

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

3
Was gibt's hier? (Live)
00:01:58

Karel Martin Ludvik, Artist, MainArtist - Heiko Trinsinger, Artist - Albrecht Kludszuweit, Artist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

4
O diese Sonne - Das Wild in Fluren und Triften (Live)
00:06:36

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Maximilian Schmitt, Artist - Tomas Netopil, Conductor - Karel Martin Ludvik, Artist, MainArtist - Heiko Trinsinger, Artist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

5
Walzer (Live)
00:01:14

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Tomas Netopil, Conductor

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

6
Nein, länger trag ich nicht die Qualen - Durch die Wälder, durch die Auen (Live)
00:07:00

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Maximilian Schmitt, Artist, MainArtist - Tomas Netopil, Conductor

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

7
Da bist du ja noch, Kamerad (Live)
00:00:29

Maximilian Schmitt, Artist - Heiko Trinsinger, Artist, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

8
Hier im irdschen Jammertal (Live)
00:01:56

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Maximilian Schmitt, Artist - Tomas Netopil, Conductor - Heiko Trinsinger, Artist, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

9
Hör' jetzt auf! (Live)
00:03:03

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Maximilian Schmitt, Artist - Tomas Netopil, Conductor - Heiko Trinsinger, Artist, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

10
Schweig - Damit dich niemand warnt! (Live)
00:03:11

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Tomas Netopil, Conductor - Heiko Trinsinger, Artist, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

Der Freischütz, Op. 77, J. 277, Act II (Carl Maria von Weber)

11
Schelm! Halt fest! (Live)
00:04:41

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Tomas Netopil, Conductor - Jessica Muirhead, Artist, MainArtist - Tamara Banješević, Artist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

12
Da liegt er (Live)
00:00:32

Jessica Muirhead, Artist, MainArtist - Tamara Banješević, Artist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

13
Kommt ein schlanker Bursch gegangen (Live)
00:03:46

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Tomas Netopil, Conductor - Tamara Banješević, Artist, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

14
So ist es besser (Live)
00:00:51

Jessica Muirhead, Artist, MainArtist - Tamara Banješević, Artist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

15
Wie nahte mir der Schlummer - Leise, leise, fromme Weise! (Live)
00:08:37

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Tomas Netopil, Conductor - Jessica Muirhead, Artist, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

16
Bist du endlich da! (Live)
00:02:01

Maximilian Schmitt, Artist - Jessica Muirhead, Artist, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

17
Wie? Was? Entsetzen! (Live)
00:06:27

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Maximilian Schmitt, Artist - Tomas Netopil, Conductor - Jessica Muirhead, Artist, MainArtist - Tamara Banješević, Artist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

DISQUE 2

1
Milch des Mondes fiel aufs Kraut! - Samiel! Samiel! Erschein! - Ha! - Furchtbar gähnt der düstre Abgrund (Live)
00:16:01

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Maximilian Schmitt, Artist - Tomas Netopil, Conductor - Tijl Faveyts, Artist - Heiko Trinsinger, Artist, MainArtist - Chor des Aalto-Theaters, Choir

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

2
Was gleicht wohl auf Erden dem Jägervergnügen? (Live)
00:02:39

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Tomas Netopil, Conductor - Chor des Aalto-Theaters, Choir, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

3
Der Wind hat gedreht (Live)
00:00:41

Maximilian Schmitt, Artist - Heiko Trinsinger, Artist, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

4
Und ob die Wolke sie verhülle (Live)
00:05:17

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Tomas Netopil, Conductor - Jessica Muirhead, Artist, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

5
Brauttränen und Frühregen - Währen nicht lange (Live)
00:00:48

Maximilian Schmitt, Artist - Jessica Muirhead, Artist, MainArtist - Tamara Banješević, Artist - Heiko Trinsinger, Artist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

6
Einst träumte meiner sel'gen Base - Trübe Augen, Liebchen, taugen (Live)
00:07:05

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Tomas Netopil, Conductor - Tamara Banješević, Artist, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

7
Wir winden dir den Jungfernkranz (Live)
00:02:58

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Tomas Netopil, Conductor - Chor des Aalto-Theaters, Choir, MainArtist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

8
Genug der Freuden! (Live)
00:01:57

Carl Maria Von Weber, Composer - Jessica Muirhead, Artist - Karel Martin Ludvik, Artist - Martijn Cornet, Artist, MainArtist - Chor des Aalto-Theaters, Choir

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

9
Schaut, o schaut! Er traf die eigne Braut! (Live)
00:09:32

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Maximilian Schmitt, Artist - Tomas Netopil, Conductor - Tijl Faveyts, Artist - Jessica Muirhead, Artist - Tamara Banješević, Artist - Karel Martin Ludvik, Artist - Heiko Trinsinger, Artist - Martijn Cornet, Artist, MainArtist - Albrecht Kludszuweit, Artist - Chor des Aalto-Theaters, Choir - Helga Wachter Uta Schwarzkopf, Artist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

10
Wer legt auf ihn so strengen Bann? (Live)
00:09:04

Carl Maria Von Weber, Composer - Essener Philharmoniker, Orchestra - Maximilian Schmitt, Artist - Tomas Netopil, Conductor - Tijl Faveyts, Artist - Jessica Muirhead, Artist - Tamara Banješević, Artist - Karel Martin Ludvik, Artist - Heiko Trinsinger, Artist - Martijn Cornet, Artist, MainArtist - Albrecht Kludszuweit, Artist - Chor des Aalto-Theaters, Choir - Helga Wachter Uta Schwarzkopf, Artist

(C) 2020 Oehms Classics (P) 2020 Oehms Classics

Descriptif de l'album

Ce nouvel enregistrement du Freischütz de Carl Maria von Weber nous vient du théâtre Aalto d'Essen, une production captée en décembre 2018 (redonnée en avril 2020), sous la direction de Tomáš Netopil, directeur général de la musique de cette institution allemande. Située par le librettiste à l’époque de la guerre de Trente Ans, Der Freischütz, on le sait, est une sorte de manifeste, premier véritable opéra allemand entre Fidelio de Beethoven et de Wagner, qu’il a d’ailleurs largement inspiré.

Si la mise en scène de Tatjana Gürbaca transposant l’opéra fantastique de Weber en un reflet des atrocités nazies a fortement déplu, le spectacle a été sauvé par la qualité musicale du projet avec des protagonistes excellents, tels que Jessica Muirhead, qui campe une Agathe libre et fière. Le ténor Maximilian Schmitt (le Florestan de Leonore de Beethoven sous la direction de René Jacobs, enregistrement tout juste paru chez Harmonia Mundi) est un Max tout à fait crédible. Quant au maléfique Kaspar chanté par Heiko Trinsinger, il diffère des « basses noires » généralement distribuées, par son timbre plus clair et son côté vengeur. Au pupitre, Tomáš Netopil souligne les contrastes entre le drame et les accents populaires avec une sûreté rythmique jamais prise en défaut. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Essener Philharmoniker
Symphony No. 6 in A Minor "Tragic" Essener Philharmoniker
Mahler: Symphony No. 9 Essener Philharmoniker
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Dans la peau de Debussy : la genèse tourmentée de Pelléas et Mélisande 

Entre l'été 1893 et le 17 août 1895, Claude Debussy écrit son unique opéra Pelléas et Mélisande, qu'il n'orchestrera pourtant qu’en 1902, une fois les représentations enfin annoncées. Chronique en trois feuilletons des avancées et ratés de la création de cette œuvre, qui, par son anticonformisme, allait déconcerter puis conquérir le public, faisant la gloire d’un compositeur jusque-là désargenté. Episode 1.

Dans l'actualité...