Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

J.D. Wilkes - Walk Between the Raindrops

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Walk Between the Raindrops

J.D. Wilkes

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Walk Between the Raindrops

J.D. Wilkes

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Walk Between the Raindrops 00:03:13

J.D. Wilkes, MainArtist

(C) 2017 Big Legal Mess Records (P) 2017 Big Legal Mess Records

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par J.D. Wilkes
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Woodstock, 50 ans après

Woodstock n’était pas le premier rassemblement dédié à la musique. A l’époque, Newport était déjà un rendez-vous régulier pour les amateurs de ce nouveau rock & folk qui inondait la jeunesse américaine – et d’ailleurs. Et les festivals de Monterey (Californie) ou l’Île de Wight (Royaume-Uni) avaient enflammé les deux étés précédents. Mais Woodstock, avec son côté sauvage et la foule d’artistes mythiques qui y ont défilé, fut bien le plus marquant d’entre tous. Si bien qu’un demi-siècle plus tard, on en parle encore avec les yeux qui brillent.

Americana, l’Amérique par les racines

L’étiquette a beau sentir le coup marketing fumeux, l’americana synthétise pourtant bien depuis une vingtaine d’années cette fusion du rock, de la country, du blues et du rhythm’n’blues. Et comme dans toutes les grandes familles, on y croise à peu près tout le monde : la fille rebelle, l’oncle cultivé, le père agité, la cousine habitée…

Mark Knopfler et Dire Straits, l'amour vache

Le 14 avril 2018, Dire Straits faisait son entrée au Rock and Roll Hall of Fame et nombreux étaient ceux qui pensaient que c’était le moment ou jamais. Même Mark Knopfler semblait touché par cet honneur, espérant être intronisé par Bob Dylan ou Eric Clapton. Au final, Dire Straits est entré au panthéon des rockers sans sa star, qui a séché une cérémonie parmi les plus tristes de l'histoire. Comme un symbole de la relation qu’il entretient avec son groupe.

Dans l'actualité...