Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Rachel Podger - Vivaldi : Le Quattro Stagioni (The Four Seasons)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Vivaldi : Le Quattro Stagioni (The Four Seasons)

Rachel Podger

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Après des volumes consacrés aux grands cycles instrumentaux vivaldiens, La Stravaganza (2004), La Cetra (2012) et L’Estro armonico (2015), la violoniste anglaise Rachel Podger poursuit son travail avec son ensemble Brecon Baroque pour cette nouvelle version des Quatre Saisons, complétée par trois concertos pour violon. Le Brecon Baroque est une émanation du festival du même nom qui a lieu chaque année à la fin du mois d’octobre dans le Pays de Galles. Un endroit magique au confluent de deux rivières, avec des paysages spectaculaires attirant des centaines de visiteurs. Passionnée par la musique de Vivaldi comme par celle de Biber, Rachel Podger, qui a fait ses études en Allemagne, démontre dans ses interprétations combien la musique du Prêtre Roux peut, elle aussi et à l’instar de celle de Biber, revêtir du mystère et de la bizarrerie, au point de faire de Vivaldi un lointain descendant des maniéristes de la fin de la Renaissance et du début du Baroque. Un parti-pris particulièrement intéressant et réussi. © François Hudry/Qobuz


« [...] Un joli coup de théâtre, quand les Quatre Saisons nous font rêver, sourire et frémir comme au premier jour ! [...] Enfin une alternative aux divins exploits de Giuliano Carmignola (Divox). La forme d'évidence qui promet à ces Saisons une place d'honneur dans la discographie nous ferait presque oublier tous les risques qu'y prend Rachel Podger. Risques techniques et plus encore musicaux : elle approfondit les atmosphères, caractérise éléments et personnages (coups de fusils, mouches, relents d'alcool et frissons !) sans disséminer l'élan expressif. Et pourquoi ne pas débuter forte l'Hiver ? Pourquoi ne pas laisser s'éloigner finalement la tempête de l'Eté ? Enfin une musette avec sourdines ("con sordini" !) qui teinte l'enthousiasme printanier d'une douce mélancolie. [...] S'il s'en tient à un seul instrument par partie [...], son magnifique Brecon Baroque maîtrise une palette impressionnante. [...] (Diapason, juin 2018 / Olivier Fourés)

Plus d'informations

Vivaldi : Le Quattro Stagioni (The Four Seasons)

Rachel Podger

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
I. Allegro
00:03:24

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

2
II. Largo e pianissimo
00:02:41

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

3
III. Allegro
00:03:48

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

4
I. Allegro mà non molto
00:05:17

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

5
II. Adagio
00:02:01

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

6
III. Presto
00:02:50

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

7
I. Allegro
00:05:15

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

8
II. Adagio molto
00:02:20

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

9
III. Allegro
00:03:06

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

10
I. Allegro non molto
00:03:18

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

11
II. Largo
00:02:15

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

12
III. Allegro
00:03:39

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

13
I. Allegro
00:04:06

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

14
II. Adagio
00:01:05

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

15
III. Allegro
00:02:27

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

16
I. Allegro
00:04:31

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

17
II. Cantabile
00:02:30

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

18
III. Allegro
00:03:34

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

19
I. Allegro
00:05:37

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

20
II. Grave - Recitativo
00:02:53

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

21
III. Allegro
00:08:40

Rachel Podger, Violin - Brecon Baroque - Antonio Vivaldi, Composer

(C) 2018 Channel Classics Records (P) 2018 Channel Classics Records

Descriptif de l'album

Après des volumes consacrés aux grands cycles instrumentaux vivaldiens, La Stravaganza (2004), La Cetra (2012) et L’Estro armonico (2015), la violoniste anglaise Rachel Podger poursuit son travail avec son ensemble Brecon Baroque pour cette nouvelle version des Quatre Saisons, complétée par trois concertos pour violon. Le Brecon Baroque est une émanation du festival du même nom qui a lieu chaque année à la fin du mois d’octobre dans le Pays de Galles. Un endroit magique au confluent de deux rivières, avec des paysages spectaculaires attirant des centaines de visiteurs. Passionnée par la musique de Vivaldi comme par celle de Biber, Rachel Podger, qui a fait ses études en Allemagne, démontre dans ses interprétations combien la musique du Prêtre Roux peut, elle aussi et à l’instar de celle de Biber, revêtir du mystère et de la bizarrerie, au point de faire de Vivaldi un lointain descendant des maniéristes de la fin de la Renaissance et du début du Baroque. Un parti-pris particulièrement intéressant et réussi. © François Hudry/Qobuz


« [...] Un joli coup de théâtre, quand les Quatre Saisons nous font rêver, sourire et frémir comme au premier jour ! [...] Enfin une alternative aux divins exploits de Giuliano Carmignola (Divox). La forme d'évidence qui promet à ces Saisons une place d'honneur dans la discographie nous ferait presque oublier tous les risques qu'y prend Rachel Podger. Risques techniques et plus encore musicaux : elle approfondit les atmosphères, caractérise éléments et personnages (coups de fusils, mouches, relents d'alcool et frissons !) sans disséminer l'élan expressif. Et pourquoi ne pas débuter forte l'Hiver ? Pourquoi ne pas laisser s'éloigner finalement la tempête de l'Eté ? Enfin une musette avec sourdines ("con sordini" !) qui teinte l'enthousiasme printanier d'une douce mélancolie. [...] S'il s'en tient à un seul instrument par partie [...], son magnifique Brecon Baroque maîtrise une palette impressionnante. [...] (Diapason, juin 2018 / Olivier Fourés)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
À découvrir également
Par Rachel Podger

Playlists

Dans la même thématique...
some kind of peace Ólafur Arnalds
Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra
Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson
Les Grands Angles...
Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Dominique Visse ou la nouvelle Renaissance

Avec son look de vieux rockeur paré de bagues et de boucles d’oreilles, ses cheveux longs hirsutes, ses blousons en cuir semblant sortir de “Easy Rider”, le road movie culte de la génération hippie, et sa voix pointue comme une jambe de compas, Dominique Visse promène depuis plus de quarante ans sa personnalité singulière dans le monde souvent conventionnel de la musique classique. En 1978, il a fondé l’Ensemble Clément Janequin qui allait remettre au goût du jour la chanson polyphonique de la Renaissance française. On leur doit l’émergence de tout un répertoire à travers une discographie exceptionnelle pour le label Harmonia Mundi.

Guido Cantelli, l’aristocrate de la baguette

La réédition massive et parfaitement restaurée des enregistrements de studio de Guido Cantelli, au début des années 1950 pour EMI et RCA, viennent raviver le souvenir d’un chef d’orchestre dont le lumineux témoignage commençait singulièrement à s’émousser. « Chef d’orchestre des temps nouveaux », Guido Cantelli était un aristocrate de la baguette, toujours à la recherche du beau son à travers un strict respect des partitions qu’il dirigeait avec ferveur.

Dans l'actualité...