Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Lisa Batiashvili - Visions of Prokofiev

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Visions of Prokofiev

Lisa Batiashvili - Yannick Nézet-Séguin

Livret Numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24 bits / 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Outre les deux concertos pour violon de Prokofiev, dont l’ample discographie est évidemment enrichie par cette nouvelle interprétation qu’en donnent la violoniste géorgienne Lisa Batiashvili et l’excellent chef Yannick Nézet-Seguin, on entendra sur l’album trois « bonbons » de Prokofiev, signés Tamás Batiashvili – le père de Lisa B., pédagogue des plus réputés dans son pays. Il s’agit, toujours d’après Prokofiev bien sûr, de réécritures pour violon et orchestre, de la Danse des chevaliers extraite de Roméo et Juliette, de la Valse de Cendrillon, et de la diabolique et cocasse Marche de L’Amour des trois oranges. Batiashvili-père allège le propos, permettant ainsi au violon solo de mieux donner de la voix dans des moments par ailleurs fort touffus de la partition originale, en particulier pour la lourde Danse des chevaliers qui, en perdant son impressionnant poids, y gagne en lyrisme. Quant aux deux concertos, ils bénéficient nettement de l’orchestre de taille raisonnable qu’est l’Orchestre de Chambre d’Europe, d’autant que l’écriture de Prokofiev y est des plus transparentes. © SM/Qobuz

Plus d'info

Visions of Prokofiev

Lisa Batiashvili

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

Romeo and Juliet, Op. 64

1
Dance Of The Knights (Arr. For Solo Violin And Orchestra By Tamás Batiashvili) 00:03:45

Sergei Prokofiev, Composer - Chamber Orchestra of Europe, Orchestra, MainArtist - Yannick Nézet-Séguin, Conductor, MainArtist - Lisa Batiashvili, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel - Tamas Batiashvili, Arranger, Work Arranger

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Violin Concerto No. 1 in D major, Op. 19

2
1. Andantino 00:09:57

Sergei Prokofiev, Composer - Daniel Zalay, Producer - Chamber Orchestra of Europe, Orchestra, MainArtist - Yannick Nézet-Séguin, Conductor, MainArtist - Lisa Batiashvili, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
2. Scherzo. Vivacissimo 00:03:52

Sergei Prokofiev, Composer - Daniel Zalay, Producer - Chamber Orchestra of Europe, Orchestra, MainArtist - Yannick Nézet-Séguin, Conductor, MainArtist - Lisa Batiashvili, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
3. Moderato 00:08:57

Sergei Prokofiev, Composer - Daniel Zalay, Producer - Chamber Orchestra of Europe, Orchestra, MainArtist - Yannick Nézet-Séguin, Conductor, MainArtist - Lisa Batiashvili, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Cinderella, Op. 87

5
Grand Waltz (Arr. For Solo Violin And Orchestra By Tamás Batiashvili) 00:05:18

Sergei Prokofiev, Composer - Chamber Orchestra of Europe, Orchestra, MainArtist - Yannick Nézet-Séguin, Conductor, MainArtist - Lisa Batiashvili, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel - Tamas Batiashvili, Arranger, Work Arranger

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Violin Concerto No. 2 in G minor, Op. 63

6
1. Allegro moderato 00:10:43

Sergei Prokofiev, Composer - Chamber Orchestra of Europe, Orchestra, MainArtist - Yannick Nézet-Séguin, Conductor, MainArtist - Lisa Batiashvili, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

7
2. Andante assai 00:09:16

Sergei Prokofiev, Composer - Chamber Orchestra of Europe, Orchestra, MainArtist - Yannick Nézet-Séguin, Conductor, MainArtist - Lisa Batiashvili, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

8
3. Allegro, ben marcato 00:06:18

Sergei Prokofiev, Composer - Chamber Orchestra of Europe, Orchestra, MainArtist - Yannick Nézet-Séguin, Conductor, MainArtist - Lisa Batiashvili, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

The Love for Three Oranges, Op. 33

9
Grand March (Arr. For Solo Violin And Orchestra By Tamás Batiashvili) 00:01:36

Sergei Prokofiev, Composer, Author - Chamber Orchestra of Europe, Orchestra, MainArtist - Yannick Nézet-Séguin, Conductor, MainArtist - Lisa Batiashvili, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel - Carlo Gozzi, Author, Original Text Author - Tamas Batiashvili, Arranger, Work Arranger

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Outre les deux concertos pour violon de Prokofiev, dont l’ample discographie est évidemment enrichie par cette nouvelle interprétation qu’en donnent la violoniste géorgienne Lisa Batiashvili et l’excellent chef Yannick Nézet-Seguin, on entendra sur l’album trois « bonbons » de Prokofiev, signés Tamás Batiashvili – le père de Lisa B., pédagogue des plus réputés dans son pays. Il s’agit, toujours d’après Prokofiev bien sûr, de réécritures pour violon et orchestre, de la Danse des chevaliers extraite de Roméo et Juliette, de la Valse de Cendrillon, et de la diabolique et cocasse Marche de L’Amour des trois oranges. Batiashvili-père allège le propos, permettant ainsi au violon solo de mieux donner de la voix dans des moments par ailleurs fort touffus de la partition originale, en particulier pour la lourde Danse des chevaliers qui, en perdant son impressionnant poids, y gagne en lyrisme. Quant aux deux concertos, ils bénéficient nettement de l’orchestre de taille raisonnable qu’est l’Orchestre de Chambre d’Europe, d’autant que l’écriture de Prokofiev y est des plus transparentes. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions : 5 de Diapason (1/03/18)

Distinctions : Prise de son d'exception (1/04/18)

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Lisa Batiashvili
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la Symphonie fantastique de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le Sacre du printemps de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés pas l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Picasso & la Musique

Le génie moderniste de Picasso a très vite dépassé le cadre pictural pour irradier la musique et la danse, deux arts avec lesquels le peintre espagnol a toujours entretenu un rapport étroit, allant jusqu’à influencer ses amis compositeurs rencontrés en cours de route.

Le paradoxe du studio d’Esa-Pekka Salonen

De passage en France cet été 2018 aux Rencontres musicales d'Evian, où il dirigeait l’Orchestre Symphonique de La Grange au lac, le Finlandais Esa-Pekka Salonen, chef d’orchestre acclamé et compositeur prolifique aux plus de 60 disques, évoque son approche du travail en studio si spécifique de la musique classique.

Dans l'actualité...