Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Franco Fagioli - Veni, Vidi, Vinci

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Veni, Vidi, Vinci

Franco Fagioli, Il Pomo d'Oro, Zefira Valova

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Trop souvent assimilé par des journalistes ou des mélomanes distraits au grand génie de la Renaissance italienne, Leonardo Vinci est un compositeur baroque napolitain du XVIIIe siècle dont la réputation provient principalement de ses 37 opéras composés pour les grands castrats de son temps et joués à la Chapelle royale de Naples, où il fut le successeur d’Alessandro Scarlatti. Après son album consacré à un choix d’airs d’Haendel, le contre-ténor argentin Franco Fagioli a choisi une douzaine d’airs tirés d’opéras de Leonardo Vinci, dont plus de la moitié sont des premières mondiales. On y trouve des airs voluptueux ou virtuoses extraits d'Il Trionfo di Camilla, Gismondo, Re di Polonia, L'Ernelinda, Alessandro nell'Indie et Medo.

Les opéras de Vinci étaient souvent écrits sur mesure pour les « stars » d’une époque qui vénérait les chanteurs comme on le fit bien plus tard pour les acteurs de cinéma. Les airs d'Il Trionfo di Camilla ont été initialement composés pour la prima donna Faustina Bordoni et ceux de Medo pour l’illustre castrat Farinelli. Quant au magnifique air pastoral « Quell'usignolo ch'è innamorato de Gismondo », il évoque plaisamment le chant des rossignols avec deux flûtes à bec obligatoires. C’est une musique pleine de vie et d’expression dramatique qui renaît ici avec la complicité de l’ensemble Il Pomo d’Oro, dirigé avec verve par sa « concertmaster », la violoniste bulgare Zefira Valova. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Veni, Vidi, Vinci

Franco Fagioli

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Il Trionfo di Camilla (Leonardo Vinci)

1
"Sembro quell'usignuolo"
00:04:28

Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Carlo Frugoni, Author - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
"Più non so finger sdegni"
00:05:59

Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Carlo Frugoni, Author - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

L‘Ernelinda (Leonardo Vinci)

3
"Ove corri?"
00:01:23

Francesco Silvani, Author - Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
"Sorge talora fosca l'aurora"
00:06:15

Francesco Silvani, Author - Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Siroe, rè di Persia (Leonardo Vinci)

5
"Gelido in ogni vena"
00:09:09

Pietro Metastasio, Author - Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Gismondo, re di Polonia (Leonardo Vinci)

6
"Quell'usignolo che innamorato"
00:05:53

Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Francesco Briani, Author

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

La Rosmira fedele "Partenope" (Leonardo Vinci)

7
"Barbara, mi schernisci"
00:04:18

Leonardo Vinci, Composer - Silvio Stampiglia, Author - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Gismondo, re di Polonia (Leonardo Vinci)

8
"Nave altera"
00:04:07

Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Francesco Briani, Author

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

L‘Ernelinda (Leonardo Vinci)

9
"Nube di denso orrore"
00:06:05

Francesco Silvani, Author - Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

10
"Sull'ali del suo amor"
00:04:10

Francesco Silvani, Author - Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Alessandro nelle Indie (Leonardo Vinci)

11
"Vil trofeo d'un'alma imbelle"
00:04:18

Pietro Metastasio, Author - Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Il Medo (Leonardo Vinci)

12
"Scherzo dell'onda instabile"
00:03:57

Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Carlo Frugoni, Author - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

13
Recitativo: "Oh da me troppo offesa, troppo amabil Medea"
00:01:10

Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Carlo Frugoni, Author - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

14
"Sento due fiamme in petto"
00:09:52

Leonardo Vinci, Composer - Franco Fagioli, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Il Pomo d'Oro, Ensemble, MainArtist - Zefira Valova, Concertmaster, MainArtist, AssociatedPerformer - Carlo Frugoni, Author - Jean-Daniel Noir, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Trop souvent assimilé par des journalistes ou des mélomanes distraits au grand génie de la Renaissance italienne, Leonardo Vinci est un compositeur baroque napolitain du XVIIIe siècle dont la réputation provient principalement de ses 37 opéras composés pour les grands castrats de son temps et joués à la Chapelle royale de Naples, où il fut le successeur d’Alessandro Scarlatti. Après son album consacré à un choix d’airs d’Haendel, le contre-ténor argentin Franco Fagioli a choisi une douzaine d’airs tirés d’opéras de Leonardo Vinci, dont plus de la moitié sont des premières mondiales. On y trouve des airs voluptueux ou virtuoses extraits d'Il Trionfo di Camilla, Gismondo, Re di Polonia, L'Ernelinda, Alessandro nell'Indie et Medo.

Les opéras de Vinci étaient souvent écrits sur mesure pour les « stars » d’une époque qui vénérait les chanteurs comme on le fit bien plus tard pour les acteurs de cinéma. Les airs d'Il Trionfo di Camilla ont été initialement composés pour la prima donna Faustina Bordoni et ceux de Medo pour l’illustre castrat Farinelli. Quant au magnifique air pastoral « Quell'usignolo ch'è innamorato de Gismondo », il évoque plaisamment le chant des rossignols avec deux flûtes à bec obligatoires. C’est une musique pleine de vie et d’expression dramatique qui renaît ici avec la complicité de l’ensemble Il Pomo d’Oro, dirigé avec verve par sa « concertmaster », la violoniste bulgare Zefira Valova. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Franco Fagioli

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Peter Thomas en orbite

En Allemagne aussi, ils ont leur Michel Legrand : Peter Thomas ! Ses musiques de film souvent déjantées ont fortement marqué toute une génération de spectateurs, dans les années 1960 et 1970. A tel point qu’il est souvent cité et samplé par de nombreux jeunes groupes pop, depuis les années 1990. Le compositeur culte s'en est allé le 17 mai 2020. Nous l'avions rencontré trois ans plus tôt, à l'aube de ses 92 ans.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Dans l'actualité...