Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Indianapolis Baroque Orchestra - The Versailles Revolution

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The Versailles Revolution

Barthold Kuijken, Indianapolis Baroque Orchestra

Livret Numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Tout le monde n’aime pas ce que fit Lully à la France musicale de la seconde moitié du XVIIe siècle ; tour à tour adulé et détesté, son insolence à s’accaparer toutes les exclusivités possibles et imaginables relégua dans l’ombre bien des compositeurs peut-être plus doués que lui. Par contre, on ne peut lui ôter une qualité : celle d’avoir organisé une fois pour toutes la pratique orchestrale à un haut niveau, en particulier pour l’accompagnement de ses propres tragédies lyriques. Les ouvertures (à la française, comme il se doit), les innombrables intermèdes dansés – on sait que le Roi-Soleil aimait à danser sur scène lui-même –, les marches, tout cela exigeait un impressionnant effectif orchestral. Pour illustrer l’influence de Lully sur le langage orchestral qu’il contribua à développer, l’Orchestre Baroque d’Indianapolis, mené par Barthold Kuijken, nous offre ici les passages orchestraux de l’opéra Roland de 1685, l’ultime maturité du compositeur qui devait s’attraper une gangrène deux ans plus tard. L’album se poursuit avec l’une des suites instrumentales de Georg Muffat, Florilegium secundum de 1698, sous évidente influence lullyste, même si l’on n’arrive pas à savoir si Muffat travailla effectivement auprès du jaloux Florentin. L’album se referme avec la suite de l’opéra Ariane et Bacchus de Marin Marais, dont le lien avec Lully fut des plus solides puisqu’il fut musicien de la Chambre du Roi. Parmi ses tragédies en musique, toutes écrites après la mort de Lully, Bacchus de 1696 comporte un impressionnant nombre d’intermèdes instrumentaux ; outre l’obligatoire ouverture à la française, on y trouve des pièces caractéristiques dont une magnifique Simfonie du sommeil, un tout aussi somptueux Air pour les songes suivi d’un magique Air pour les flûtes. De quoi regretter que Marais n’ait pas écrit beaucoup plus que ses quatre seuls opéras… © SM/Qobuz

Plus d'info

The Versailles Revolution

Indianapolis Baroque Orchestra

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

Roland, LWV 6 (Excerpts)

1
Ouverture 00:05:01

Jean-Baptiste LULLY, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jacob Belser, Engineer

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

2
Gigue 00:01:13

Jean-Baptiste LULLY, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

3
Gavotte - Air - Gavotte (Da capo) 00:02:37

Jean-Baptiste LULLY, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

4
2nd Air 00:02:44

Jean-Baptiste LULLY, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

5
Marche 00:00:54

Jean-Baptiste LULLY, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

6
Menuets I & II (Da capo) 00:01:38

Jean-Baptiste LULLY, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

7
Chaconne 00:06:59

Jean-Baptiste LULLY, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

Florilegium secundum, Fasciculus I "Nobilis Juventus"

8
I. Ouverture 00:03:37

Georg Muffat, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jacob Belser, Engineer

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

9
II. Entrée d'Espagnols 00:01:20

Georg Muffat, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

10
III. Air pour des Hollandois 00:01:49

Georg Muffat, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

11
IV. Gigue pour des Anglois 00:02:00

Georg Muffat, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

12
V. Gavotte pour des Italiens 00:01:39

Georg Muffat, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

13
VI. Menuets I & II pour des François (Da capo) 00:02:36

Georg Muffat, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

Ariane et Bacchus Suite (Excerpts)

14
Ouverture 00:04:30

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jacob Belser, Engineer

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

15
Premier air pour la suite de la nymphe 00:02:05

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

16
Bourrée pour les mesmes - Air - Bourrée (Da capo) 00:02:41

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

17
Gigue 00:01:17

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

18
Air 00:01:26

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

19
Rondeau pour les plaisirs 00:01:12

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

20
Marche pour la suite de Bacchus 00:01:12

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

21
Simphonie du sommeil 00:02:01

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

22
Air pour les songes 00:01:49

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

23
Air pour les flûtes 00:01:55

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

24
Entracte 00:01:16

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

25
Chaconne 00:06:35

Marin Marais, Composer - Barthold Kuijken, Conductor - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2018 Naxos (P) 2018 Naxos

Descriptif de l'album

Tout le monde n’aime pas ce que fit Lully à la France musicale de la seconde moitié du XVIIe siècle ; tour à tour adulé et détesté, son insolence à s’accaparer toutes les exclusivités possibles et imaginables relégua dans l’ombre bien des compositeurs peut-être plus doués que lui. Par contre, on ne peut lui ôter une qualité : celle d’avoir organisé une fois pour toutes la pratique orchestrale à un haut niveau, en particulier pour l’accompagnement de ses propres tragédies lyriques. Les ouvertures (à la française, comme il se doit), les innombrables intermèdes dansés – on sait que le Roi-Soleil aimait à danser sur scène lui-même –, les marches, tout cela exigeait un impressionnant effectif orchestral. Pour illustrer l’influence de Lully sur le langage orchestral qu’il contribua à développer, l’Orchestre Baroque d’Indianapolis, mené par Barthold Kuijken, nous offre ici les passages orchestraux de l’opéra Roland de 1685, l’ultime maturité du compositeur qui devait s’attraper une gangrène deux ans plus tard. L’album se poursuit avec l’une des suites instrumentales de Georg Muffat, Florilegium secundum de 1698, sous évidente influence lullyste, même si l’on n’arrive pas à savoir si Muffat travailla effectivement auprès du jaloux Florentin. L’album se referme avec la suite de l’opéra Ariane et Bacchus de Marin Marais, dont le lien avec Lully fut des plus solides puisqu’il fut musicien de la Chambre du Roi. Parmi ses tragédies en musique, toutes écrites après la mort de Lully, Bacchus de 1696 comporte un impressionnant nombre d’intermèdes instrumentaux ; outre l’obligatoire ouverture à la française, on y trouve des pièces caractéristiques dont une magnifique Simfonie du sommeil, un tout aussi somptueux Air pour les songes suivi d’un magique Air pour les flûtes. De quoi regretter que Marais n’ait pas écrit beaucoup plus que ses quatre seuls opéras… © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Indianapolis Baroque Orchestra
The Lully Effect Indianapolis Baroque Orchestra Écouter ou acheter

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
John Barry, factotum de génie

Composer pour l’écran nécessite un goût et un savoir-faire pour tous les styles : du disco pour une scène de night-club ou un madrigal pour un film en costumes, le musicien de cinéma doit pouvoir répondre présent partout ! Et John Barry est sans doute l’un des compositeurs de BO qui a su se fondre le mieux dans tous les genres cinématographiques et musicaux.

Les rêves secrets de Michel Legrand et Jacques Demy

Michel Legrand nous a quittés le 26 janvier 2019 à l’âge de 86 ans. Avec son complice le cinéaste Jacques Demy, il a conquis le cœur des spectateurs du monde entier grâce à des classiques comme « Les Parapluies de Cherbourg », « Peau d’âne » ou « Les Demoiselles de Rochefort ».

L’âge d’or de la comédie musicale hollywoodienne

Au même titre que le western et le film de gangsters, la comédie musicale est l’un des genres les plus emblématiques du classicisme hollywoodien. Des années 1930 aux années 1960, petit panorama d’un cinéma certes glamour et coloré, mais souvent moins superficiel qu’il n’y paraît.

Dans l'actualité...