Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Sinfonieorchester Basel - The Secret Fauré 2

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The Secret Fauré 2

Sinfonieorchester Basel

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Après un premier album consacré à de rares musiques de scène composées par Gabriel Fauré, voilà qu’Ivor Bolton et son Orchestre Symphonique de Bâle poursuivent l’exploration de la musique de Fauré qui n’aura désormais plus guère de secrets pour eux. On retrouve dans cet enregistrement la luminosité de l’orchestre helvétique dans quelques pages concertantes du compositeur français, sa Berceuse et la Romance pour violon et orchestre, la célèbre Elégie pour violoncelle et la Ballade pour piano et orchestre. Respectivement premier violon et premier violoncelle solos de l’orchestre bâlois, Axel Schacher et Antoine Lederlin sont également membres du Quatuor Belcea. Quant au pianiste suisse Oliver Schnyder, il poursuit une carrière internationale en tant que soliste et chambriste, en particulier avec le Oliver Schnyder Trio qu’il a fondé en 2012 à Zurich.
Le reste de l’album est consacré à la limpide suite d’orchestre Masques et bergamasques et à la célèbre Pavane Op. 50 dans sa version purement instrumentale. La véritable découverte de cet enregistrement est l’extrait d’une Symphonie en fa majeur que Fauré n’a pas désiré faire figurer dans son catalogue. Longtemps connu dans une transcription pour piano à quatre mains, cet « allegro » a été enregistré grâce à la nouvelle édition des œuvres de Fauré par l’éditeur allemand Bärenreiter, comme d’ailleurs l’ensemble du disque, réalisé d’après les dernières recherches musicologiques. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

The Secret Fauré 2

Sinfonieorchester Basel

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Berceuse for Violin and Orchestra, Op. 16
00:04:19

Ivor Bolton, Conductor - Gabriel Fauré, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, MainArtist, AssociatedPerformer - Jakob Händel, Recording Engineer - Axel Schacher, Violin

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

2
Romance for Violin and Orchestra, Op. 28
00:06:51

Ivor Bolton, Conductor - Gabriel Fauré, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, MainArtist, AssociatedPerformer - Jakob Händel, Recording Engineer - Axel Schacher, Violin

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

3
Ballade for Piano and Orchestra, Op. 19
00:14:23

Ivor Bolton, Conductor - Oliver Schnyder, Piano - Gabriel Fauré, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, MainArtist, AssociatedPerformer - Jakob Händel, Recording Engineer

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

4
Élégie for Cello and Orchestra , Op. 24
00:07:13

Ivor Bolton, Conductor - Gabriel Fauré, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, MainArtist, AssociatedPerformer - Antoine Lederlin, Violoncello - Jakob Händel, Recording Engineer

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Masques et bergamasques Suite, Op. 112 (Gabriel Fauré)

5
I. Ouverture
00:03:47

Ivor Bolton, Conductor - Gabriel Fauré, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, MainArtist, AssociatedPerformer - Jakob Händel, Recording Engineer

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

6
II. Menuet
00:02:46

Ivor Bolton, Conductor - Gabriel Fauré, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, MainArtist, AssociatedPerformer - Jakob Händel, Recording Engineer

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

7
III. Gavotte
00:03:19

Ivor Bolton, Conductor - Gabriel Fauré, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, MainArtist, AssociatedPerformer - Jakob Händel, Recording Engineer

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

8
IV. Pastorale
00:03:49

Ivor Bolton, Conductor - Gabriel Fauré, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, MainArtist, AssociatedPerformer - Jakob Händel, Recording Engineer

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

9
Pavane, Op. 50
00:06:55

Ivor Bolton, Conductor - Gabriel Fauré, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, MainArtist, AssociatedPerformer - Jakob Händel, Recording Engineer

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

10
Suite d'orchestre in F Major, Op. 20: Allegro
00:13:06

Ivor Bolton, Conductor - Gabriel Fauré, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, MainArtist, AssociatedPerformer - Jakob Händel, Recording Engineer

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Descriptif de l'album

Après un premier album consacré à de rares musiques de scène composées par Gabriel Fauré, voilà qu’Ivor Bolton et son Orchestre Symphonique de Bâle poursuivent l’exploration de la musique de Fauré qui n’aura désormais plus guère de secrets pour eux. On retrouve dans cet enregistrement la luminosité de l’orchestre helvétique dans quelques pages concertantes du compositeur français, sa Berceuse et la Romance pour violon et orchestre, la célèbre Elégie pour violoncelle et la Ballade pour piano et orchestre. Respectivement premier violon et premier violoncelle solos de l’orchestre bâlois, Axel Schacher et Antoine Lederlin sont également membres du Quatuor Belcea. Quant au pianiste suisse Oliver Schnyder, il poursuit une carrière internationale en tant que soliste et chambriste, en particulier avec le Oliver Schnyder Trio qu’il a fondé en 2012 à Zurich.
Le reste de l’album est consacré à la limpide suite d’orchestre Masques et bergamasques et à la célèbre Pavane Op. 50 dans sa version purement instrumentale. La véritable découverte de cet enregistrement est l’extrait d’une Symphonie en fa majeur que Fauré n’a pas désiré faire figurer dans son catalogue. Longtemps connu dans une transcription pour piano à quatre mains, cet « allegro » a été enregistré grâce à la nouvelle édition des œuvres de Fauré par l’éditeur allemand Bärenreiter, comme d’ailleurs l’ensemble du disque, réalisé d’après les dernières recherches musicologiques. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Sinfonieorchester Basel
The Secret Fauré 3: Sacred Vocal Works Sinfonieorchester Basel
Pavane, Op. 50 Sinfonieorchester Basel
The Secret Fauré 3: Sacred Vocal Works Sinfonieorchester Basel
Messe de Requiem, Op. 48/N 97b Sinfonieorchester Basel
La Passion, N 109: Prélude Sinfonieorchester Basel

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Dans l'actualité...