Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Royal Philharmonic Orchestra - Tchaikovsky: Symphony No. 6, Pathétique; Serenade for Strings op. 48

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Tchaikovsky: Symphony No. 6, Pathétique; Serenade for Strings op. 48

Royal Philharmonic Orchestra and Daniele Gatti

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Tchaikovsky: Symphony No. 6, Pathétique; Serenade for Strings op. 48

Royal Philharmonic Orchestra

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No.6 "Pathétique in B minor, Op.74 (Pyotr Illitch Tchaïkovski)

1
I. Adagio - Allegro non troppo
00:17:59

Royal Philharmonic Orchestra, Primary - Daniele Gatti, Primary - Piotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Daniele Gatti, Conductor - Royal Philharmonic Orchestra, Orchestra

2006 harmonia mundi USA harmonia mundi USA 2006

2
II. Allegro con grazia
00:07:09

Royal Philharmonic Orchestra, Primary - Daniele Gatti, Primary - Piotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Daniele Gatti, Conductor - Royal Philharmonic Orchestra, Orchestra

2006 harmonia mundi USA harmonia mundi USA 2006

3
III. Allegro molto vivace
00:08:31

Royal Philharmonic Orchestra, Primary - Daniele Gatti, Primary - Piotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Daniele Gatti, Conductor - Royal Philharmonic Orchestra, Orchestra

2006 harmonia mundi USA harmonia mundi USA 2006

4
IV. Finale: Adagio lamentoso
00:11:02

Royal Philharmonic Orchestra, Primary - Daniele Gatti, Primary - Piotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Daniele Gatti, Conductor - Royal Philharmonic Orchestra, Orchestra

2006 harmonia mundi USA harmonia mundi USA 2006

Serenade for Strings in C Major, Op.48 (Pyotr Illitch Tchaïkovski)

5
I. Pezzo in forma di Sonatina
00:09:52

Royal Philharmonic Orchestra, Primary - Daniele Gatti, Primary - Piotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Daniele Gatti, Conductor - Royal Philharmonic Orchestra, Orchestra

2006 harmonia mundi USA harmonia mundi USA 2006

6
II. Walzer
00:04:03

Royal Philharmonic Orchestra, Primary - Daniele Gatti, Primary - Daniele Gatti, Conductor - Piotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Royal Philharmonic Orchestra, Orchestra

2006 harmonia mundi USA harmonia mundi USA 2006

7
III. Élégie
00:09:57

Royal Philharmonic Orchestra, Primary - Daniele Gatti, Primary - Piotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Daniele Gatti, Conductor - Royal Philharmonic Orchestra, Orchestra

2006 harmonia mundi USA harmonia mundi USA 2006

8
IV. Finale: Tema Russo
00:07:50

Royal Philharmonic Orchestra, Primary - Daniele Gatti, Primary - Piotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Daniele Gatti, Conductor - Royal Philharmonic Orchestra, Orchestra

2006 harmonia mundi USA harmonia mundi USA 2006

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

The Köln Concert (Live at the Opera, Köln, 1975)

Keith Jarrett

Sticky Fingers (Deluxe)

The Rolling Stones

Sticky Fingers (Deluxe) The Rolling Stones

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson
À découvrir également
Par Royal Philharmonic Orchestra

Bond 25

Royal Philharmonic Orchestra

Bond 25 Royal Philharmonic Orchestra

Disney Goes Classical

Royal Philharmonic Orchestra

Disney Goes Classical Royal Philharmonic Orchestra

Sibelius: Symphonies Nos. 1 & 3

Royal Philharmonic Orchestra

Sibelius: Symphonies Nos. 1 & 3 Royal Philharmonic Orchestra

Boxsets and Chill

Royal Philharmonic Orchestra

Boxsets and Chill Royal Philharmonic Orchestra

Greatest Film Classics

Royal Philharmonic Orchestra

Greatest Film Classics Royal Philharmonic Orchestra
Dans la même thématique...

Tchaikovsky: Symphony No. 5 & Francesca da Rimini

Tonhalle-Orchester Zürich

Dukas: L'Apprenti sorcier, Ravel: Ma mère l'Oye, Koechlin: Bandar-Log

Marc Albrecht

Gershwin : Rhapsody in Blue, An American in Paris...

Leonard Bernstein

Haydn 2032, Vol. 8 : La Roxolana

Giovanni Antonini

Debussy: La mer, Prélude à l'après-midi d'un faune – Ravel: Rapsodie espagnole

François-Xavier Roth

Les Grands Angles...
Hélène Grimaud, Élue farouche

Petit tour d’horizon de la discographie d’Hélène Grimaud, à l’occasion de son cinquantième anniversaire et de ses trente ans d’activité discographique. De Denon à Deutsche Grammophon, en passant par Erato puis Teldec, retour sur un parcours incontestablement personnel, sincère et glorieux.

Guido Cantelli, l’aristocrate de la baguette

La réédition massive et parfaitement restaurée des enregistrements de studio de Guido Cantelli, au début des années 1950 pour EMI et RCA, viennent raviver le souvenir d’un chef d’orchestre dont le lumineux témoignage commençait singulièrement à s’émousser. « Chef d’orchestre des temps nouveaux », Guido Cantelli était un aristocrate de la baguette, toujours à la recherche du beau son à travers un strict respect des partitions qu’il dirigeait avec ferveur.

Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la Symphonie fantastique de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le Sacre du printemps de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés pas l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Dans l'actualité...