Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ramsey Lewis - Sun Goddess

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Sun Goddess

Ramsey Lewis

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Publié en 1974, Sun Goddess est un vrai sommet de ce jazz fusion, mi-pop, mi-funky, qui remplira le tiroir-caisse des maisons de disques entre le début des années 70 et la fin des années 80. Certains jazzmen désireux de goûter à l’ère du temps (et à quelques dollars supplémentaires sur leur compte en banque) plongeront corps et âme dans une musique groovy à souhait destinée à un plus large public. Ramsey Lewis fut l’un d’entre eux. Et pour atteindre sa cible, il s’est ici entouré d’un expert es-funk en la personne de Maurice White, alors leader d’Earth Wind & Fire. Les deux natifs de Chicago se connaissent d’ailleurs plus que bien, ayant travaillé ensemble dans le trio de Lewis quelques années auparavant. White n’est de plus pas le seul membre d’Earth, Wind & Fire à être ici de la partie puisque son frère Verdine mais aussi Johnny Graham et Philip Bailey sont présents sur ce Sun Goddess. Le single éponyme qui ouvre l’opus sera le plus gros succès du pianiste depuis The ‘In’ Crowd en 1964 et Earth, Wind & Fire en signera une superbe version sur son live de 1975, Gratitude. Rythmique élastique, cuivres bouillants et claviers électriques en pole position, Sun Goddess vieillit de mieux en mieux et son côté grovve 100% seventies fait rapidement bouger la tête et les hanches. Un album que de nombreux rappeurs pilleront : le single Sun Goddess a ainsi été samplé par Pete Rock & C.L. Smooth, Mos Def, E-40 et même Angie Stone tandis qu’Hot Dawgit a été utilisé par Public Enemy, Paris et même les Sages Poètes de la Rue ! © MD/Qobuz

Plus d'info

Sun Goddess

Ramsey Lewis

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Sun Goddess 00:08:29

J. LIND, Composer - J. LIND, Lyricist - Maurice White, Producer - Maurice White, Composer - Maurice White, Lyricist - Earth, Wind & Fire, Performer - Ramsey Lewis, Performer

(P) 1974 Sony Music Entertainment Inc.

2
Living for the City (Album Version) 00:05:20

Stevie Wonder, Composer - DAVE ANTLER, Engineer - Ramsey Lewis, Producer - Ramsey Lewis, Electric Guitar - Ramsey Lewis, Arranger - Ramsey Lewis, Piano - Ramsey Lewis, Synthesizer - Ramsey Lewis, Performer - Teo Macero, Producer - Maurice Jennings, Tambura - Maurice Jennings, Percussion - Maurice Jennings, Drums - Maurice Jennings, Congas - Richard Evans, Arranger - LESTER SMITH, Engineer - Paul Serrano, Recording Engineer - Paul Serrano, Re-Mixer - CLEVELAND EATON, Bass

(P) 1974 Sony Music Entertainment Inc.

3
Love Song (Album Version) 00:05:54

Byron Gregory, Guitar - DAVE ANTLER, Engineer - Ramsey Lewis, Producer - Ramsey Lewis, Arranger - Ramsey Lewis, Performer - Teo Macero, Producer - Maurice Jennings, Tambura - Maurice Jennings, Percussion - Maurice Jennings, Drums - Maurice Jennings, Congas - Richard Evans, Arranger - LESTER SMITH, Engineer - Paul Serrano, Recording Engineer - Paul Serrano, Re-Mixer - CLEVELAND EATON, Bass

(P) 1974 Sony Music Entertainment Inc.

4
Jungle Strut (Album Version) 00:04:41

Byron Gregory, Guitar - DAVE ANTLER, Engineer - Ramsey Lewis, Producer - Ramsey Lewis, Electric Guitar - Ramsey Lewis, Arranger - Ramsey Lewis, Piano - Ramsey Lewis, Synthesizer - Ramsey Lewis, Performer - Teo Macero, Producer - Derf Rehlew Raheem, Vocal - Derf Rehlew Raheem, Drums - Derf Rehlew Raheem, Congas - Maurice Jennings, Tambura - Maurice Jennings, Percussion - Maurice Jennings, Drums - Maurice Jennings, Congas - Richard Evans, Arranger - LESTER SMITH, Engineer - Paul Serrano, Recording Engineer - Paul Serrano, Re-Mixer - CLEVELAND EATON, Bass

(P) 1974 Sony Music Entertainment Inc.

5
Hot Dawgit (Album Version) 00:03:02

Charles Stepney, Composer - Charles Stepney, Guitar - DAVE ANTLER, Engineer - Verdine White, Vocal - Verdine White, Bass - Ramsey Lewis, Performer - Philip Bailey, Vocal - Philip Bailey, Congas - LESTER SMITH, Engineer - Paul Serrano, Recording Engineer - Paul Serrano, Re-Mixer - Maurice White, Drums - Maurice White, Vocal - Maurice White, Composer - Maurice White, Producer - Johnny Graham, Guitar - Earth, Wind & Fire, Performer

(P) 1974 Sony Music Entertainment Inc.

6
Tambura (Album Version) 00:02:53

Byron Gregory, Guitar - DAVE ANTLER, Engineer - Ramsey Lewis, Producer - Ramsey Lewis, Electric Guitar - Ramsey Lewis, Arranger - Ramsey Lewis, Piano - Ramsey Lewis, Synthesizer - Ramsey Lewis, Performer - Teo Macero, Producer - Maurice Jennings, Tambura - Maurice Jennings, Percussion - Maurice Jennings, Drums - Maurice Jennings, Congas - Richard Evans, Arranger - LESTER SMITH, Engineer - Paul Serrano, Recording Engineer - Paul Serrano, Re-Mixer - CLEVELAND EATON, Bass - Earth, Wind & Fire, Performer

(P) 1974 Sony Music Entertainment Inc.

7
Gemini Rising (Album Version) 00:05:52

DAVE ANTLER, Engineer - Paul Serrano, Recording Engineer - Paul Serrano, Re-Mixer - CLEVELAND EATON, Bass - Teo Macero, Producer - LESTER SMITH, Engineer - Maurice Jennings, Tambura - Maurice Jennings, Percussion - Maurice Jennings, Drums - Maurice Jennings, Congas - Earth, Wind & Fire, Performer - Ramsey Lewis, Producer - Ramsey Lewis, Arranger - Ramsey Lewis, Performer

(P) 1974 Sony Music Entertainment Inc.

Descriptif de l'album

Publié en 1974, Sun Goddess est un vrai sommet de ce jazz fusion, mi-pop, mi-funky, qui remplira le tiroir-caisse des maisons de disques entre le début des années 70 et la fin des années 80. Certains jazzmen désireux de goûter à l’ère du temps (et à quelques dollars supplémentaires sur leur compte en banque) plongeront corps et âme dans une musique groovy à souhait destinée à un plus large public. Ramsey Lewis fut l’un d’entre eux. Et pour atteindre sa cible, il s’est ici entouré d’un expert es-funk en la personne de Maurice White, alors leader d’Earth Wind & Fire. Les deux natifs de Chicago se connaissent d’ailleurs plus que bien, ayant travaillé ensemble dans le trio de Lewis quelques années auparavant. White n’est de plus pas le seul membre d’Earth, Wind & Fire à être ici de la partie puisque son frère Verdine mais aussi Johnny Graham et Philip Bailey sont présents sur ce Sun Goddess. Le single éponyme qui ouvre l’opus sera le plus gros succès du pianiste depuis The ‘In’ Crowd en 1964 et Earth, Wind & Fire en signera une superbe version sur son live de 1975, Gratitude. Rythmique élastique, cuivres bouillants et claviers électriques en pole position, Sun Goddess vieillit de mieux en mieux et son côté grovve 100% seventies fait rapidement bouger la tête et les hanches. Un album que de nombreux rappeurs pilleront : le single Sun Goddess a ainsi été samplé par Pete Rock & C.L. Smooth, Mos Def, E-40 et même Angie Stone tandis qu’Hot Dawgit a été utilisé par Public Enemy, Paris et même les Sages Poètes de la Rue ! © MD/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Ramsey Lewis
Heartstrings Ramsey Lewis
Meant To Be Ramsey Lewis
The 'In' Crowd Ramsey Lewis
Wade In The Water Ramsey Lewis
Ramsey Lewis Vol. 1 Ramsey Lewis
Dans la même thématique...
Rubberband Miles Davis
Head Hunters Herbie Hancock
Tutu Miles Davis
Cielo E Terra Al Di Meola
Red & Black Light Ibrahim Maalouf
Les Grands Angles...
Miles Davis, les doigts dans la prise

En 1968, Miles Davis tombe sous le charme de la fée électricité. Envoûté par les révolutions psychédéliques et funky de Jimi Hendrix et autres Sly Stone, le trompettiste fait sa mue et, au passage, celle du jazz.

ECM en 10 albums

Le plus beau son après le silence. C’est la formule qui colle à la peau d’ECM depuis cinquante ans. Manfred Eicher, le charismatique fondateur du label munichois, ne vit pas « hors du temps » mais plus précisément dans « un temps parallèle » à celui de la société, faisant d’ECM une planète de toute beauté où le jazz résonne autrement. Et c’est souvent pour ECM que Keith Jarrett, Charles Lloyd, Jan Garbarek, Chick Corea et tant d’autres ont enregistré leurs disques les plus intenses. Plus encore que pour Blue Note ou Impulse!, se limiter à 10 albums pour raconter toute l’histoire de ce label hors-norme est mission impossible. Aussi, les 10 sélectionnés raconteront « une » histoire d’ECM.

Herbie Hancock, chasse au funk

Avec son ancien employeur Miles Davis, le pianiste Herbie Hancock est l’autre père fondateur du jazz fusion. En 1973, son album "Head Hunters" établit les Saintes Ecritures de l’union la plus réussie entre improvisation jazz et transe psychédélique funk. Coupes afro et platform boots pour tous !

Dans l'actualité...