Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Alexei Lubimov - Stravinsky & Satie: Paris joyeux & triste - Piano Duets

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Stravinsky & Satie: Paris joyeux & triste - Piano Duets

Alexei Lubimov - Slava Poprugin

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Ce n’est pas seulement un album d’œuvres de Stravinski et Satie que voici ; mais un travail bien plus large, présentant en premier lieu le Concerto Dumbarton Oaks (1938) de Stravinski dans la transcription qu’en fit le compositeur lui-même pour deux pianos, dans la foulée. On entendra également le bien trop rarement joué Concerto pour deux pianos de 1935, encore un ouvrage de l’époque néo-classique de Stravinski, conçu comme vitrine pour lui-même et son fils au piano. Ensuite, le duo Alexei Lubimov-Slava Poprugin partent explorer des pages plus rares, telles que Cinéma, l’entracte cinématographique-symphonique (le film surréaliste étant de René Clair) destiné à être donné lors de la pause du ballet Relâche de Satie, dans la transcription pour quatre mains qu’en a faite Darius Milhaud – mais la singularité ne s’arrête pas là, puisque les deux compères jouent sur un Bechstein de 1909 « préparé » à la John Cage, histoire d’enrichir les sonorités du piano dans cette œuvre assez minimaliste, il faut bien le dire. Enfin, Lubimov et Poprugin nous donnent la très singulière version qu’a établie John Cage de Socrate de Satie. Initialement, Socrate est confié à la voix et un orchestre à cordes ; Satie lui-même avait réduit la partition pour chanteurs et accompagnement de piano. Mais Cage dépasse Satie, en ne faisant plus appel à la voix, qu’il confie dorénavant à un piano « préparé ». Pour cette œuvre, le duo joue sur un Gaveau de 1906 et un Pleyel de 1920. Sonorités étonnantes garanties… Enregistré en juin 2015 à Haarlem, Pays-Bas. © SM/Qobuz


« Stravinsky et Satie : Alexei Lubimov et Slava Poprugin proposent un programme rare de transcriptions pour piano de ces deux compositeurs inimitables. [...] Les deux compositeurs, partageant la même suspicion envers le romantisme, se fréquentèrent à Paris pendant les années 1910-1920. [...] Les interprètes ont l'excellente idée de réaliser cet enregistrement avec des instruments d'époque, un piano Gaveau 1906, un Bechstein 1909 et un Pleyel 1920, ce qui enrichit sensiblement la palette des couleurs. Le Concerto "Dumbarton Oaks" [...] et le Concerto pour deux pianos [...] sont interprétés avec une fougue très maîtrisée. Les deux pianistes donnent par ailleurs une version apaisée de Socrate, restituant toutes les nuances de cette œuvre à la beauté transparente. La version très enthousiaste de Cinéma offre en prime un piano préparé par Alexei Lubimov dont les effets sonores soulignent l'éclat de ce feu d'artifice que fut la dernière œuvre de Satie, une de ses plus audacieuses.» (Classica, mars 2016 / Romaric Gergorin)

Plus d'info

Stravinsky & Satie: Paris joyeux & triste - Piano Duets

Alexei Lubimov

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Concerto in E-Flat Major "Dumbarton Oaks"

1
I. Tempo giusto (Transcription for Two Pianos) 00:04:43

Alexei Lubimov, Piano - Slava Poprugin, Piano - Igor Stravinsky, Composer

2015 Alpha Classics & Outhere Music France 2015 Alpha Classics & Outhere Music France

2
II. Allegretto (Transcription for Two Pianos) 00:04:14

Alexei Lubimov, Piano - Slava Poprugin, Piano - Igor Stravinsky, Composer

2015 Alpha Classics & Outhere Music France 2015 Alpha Classics & Outhere Music France

3
III. Con moto (Transcription for Two Pianos) 00:05:30

Alexei Lubimov, Piano - Slava Poprugin, Piano - Igor Stravinsky, Composer

2015 Alpha Classics & Outhere Music France 2015 Alpha Classics & Outhere Music France

Socrate

4
I. Portrait de Socrate (Transcription for Two Pianos by John Cage) 00:05:38

Alexei Lubimov, Piano - Slava Poprugin, Piano - Erik Satie, Composer - John Cage, Transcription

2015 Alpha Classics & Outhere Music France 2015 Alpha Classics & Outhere Music France

5
II. Bords de l'Ilissus (Transcription for Two Pianos by John Cage) 00:07:03

Alexei Lubimov, Piano - Slava Poprugin, Piano - Erik Satie, Composer - John Cage, Transcription

2015 Alpha Classics & Outhere Music France 2015 Alpha Classics & Outhere Music France

6
III. Mort de Socrate (Transcription for Two Pianos by John Cage) 00:15:39

Alexei Lubimov, Piano - Slava Poprugin, Piano - Erik Satie, Composer - John Cage, Transcription

2015 Alpha Classics & Outhere Music France 2015 Alpha Classics & Outhere Music France

Concerto for Two Pianos

7
I. Con moto 00:06:23

Alexei Lubimov, Piano - Slava Poprugin, Piano - Igor Stravinsky, Composer

2015 Alpha Classics & Outhere Music France 2015 Alpha Classics & Outhere Music France

8
II. Notturno (Adagietto) 00:05:10

Alexei Lubimov, Piano - Slava Poprugin, Piano - Igor Stravinsky, Composer

2015 Alpha Classics & Outhere Music France 2015 Alpha Classics & Outhere Music France

9
III. Quattro variazioni 00:04:31

Alexei Lubimov, Piano - Slava Poprugin, Piano - Igor Stravinsky, Composer

2015 Alpha Classics & Outhere Music France 2015 Alpha Classics & Outhere Music France

10
IV. Preludio e fuga 00:04:59

Alexei Lubimov, Piano - Slava Poprugin, Piano - Igor Stravinsky, Composer

2015 Alpha Classics & Outhere Music France 2015 Alpha Classics & Outhere Music France

Cinéma

11
Entr'acte symphonique From the Ballet "Relâche" (Transcription for Piano Four Hands by Darius Milhaud) [Piano Prepared by Alexei Lubimov] 00:13:33

Alexei Lubimov & Slava Poprugin, Piano four Hands - Erik Satie, Composer - Darius Milhaud, Transcription

2015 Alpha Classics & Outhere Music France 2015 Alpha Classics & Outhere Music France

Descriptif de l'album

Ce n’est pas seulement un album d’œuvres de Stravinski et Satie que voici ; mais un travail bien plus large, présentant en premier lieu le Concerto Dumbarton Oaks (1938) de Stravinski dans la transcription qu’en fit le compositeur lui-même pour deux pianos, dans la foulée. On entendra également le bien trop rarement joué Concerto pour deux pianos de 1935, encore un ouvrage de l’époque néo-classique de Stravinski, conçu comme vitrine pour lui-même et son fils au piano. Ensuite, le duo Alexei Lubimov-Slava Poprugin partent explorer des pages plus rares, telles que Cinéma, l’entracte cinématographique-symphonique (le film surréaliste étant de René Clair) destiné à être donné lors de la pause du ballet Relâche de Satie, dans la transcription pour quatre mains qu’en a faite Darius Milhaud – mais la singularité ne s’arrête pas là, puisque les deux compères jouent sur un Bechstein de 1909 « préparé » à la John Cage, histoire d’enrichir les sonorités du piano dans cette œuvre assez minimaliste, il faut bien le dire. Enfin, Lubimov et Poprugin nous donnent la très singulière version qu’a établie John Cage de Socrate de Satie. Initialement, Socrate est confié à la voix et un orchestre à cordes ; Satie lui-même avait réduit la partition pour chanteurs et accompagnement de piano. Mais Cage dépasse Satie, en ne faisant plus appel à la voix, qu’il confie dorénavant à un piano « préparé ». Pour cette œuvre, le duo joue sur un Gaveau de 1906 et un Pleyel de 1920. Sonorités étonnantes garanties… Enregistré en juin 2015 à Haarlem, Pays-Bas. © SM/Qobuz


« Stravinsky et Satie : Alexei Lubimov et Slava Poprugin proposent un programme rare de transcriptions pour piano de ces deux compositeurs inimitables. [...] Les deux compositeurs, partageant la même suspicion envers le romantisme, se fréquentèrent à Paris pendant les années 1910-1920. [...] Les interprètes ont l'excellente idée de réaliser cet enregistrement avec des instruments d'époque, un piano Gaveau 1906, un Bechstein 1909 et un Pleyel 1920, ce qui enrichit sensiblement la palette des couleurs. Le Concerto "Dumbarton Oaks" [...] et le Concerto pour deux pianos [...] sont interprétés avec une fougue très maîtrisée. Les deux pianistes donnent par ailleurs une version apaisée de Socrate, restituant toutes les nuances de cette œuvre à la beauté transparente. La version très enthousiaste de Cinéma offre en prime un piano préparé par Alexei Lubimov dont les effets sonores soulignent l'éclat de ce feu d'artifice que fut la dernière œuvre de Satie, une de ses plus audacieuses.» (Classica, mars 2016 / Romaric Gergorin)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Alexei Lubimov

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Tim Burton en 10 albums

Qu’il tourne en prises de vues réelles ou en stop motion, Tim Burton a construit en plus de trente ans un monde cinématographique où le merveilleux poétique côtoie le gothique et l’humour macabre. À quelques exceptions près, c’est le compositeur Danny Elfman qui l’a épaulé dans cette aventure, formant un duo symbiotique : sans les images de Burton, la musique de Elfman n’aurait pas la même saveur et vice versa, ce qu’ils ont encore prouvé en 2019 avec le bouleversant “Dumbo”.

Dans l'actualité...