Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Tigran Hamasyan|StandArt

StandArt

Tigran Hamasyan

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Décidément, Tigran Hamasyan n’est jamais là où on l’attend ! Il s'est d'abord approprié de manière très personnelle l’art du solo dans An Ancient Observer en élargissant le registre expressif de son piano d’effets électroniques et de mélismes vocaux. Puis il a pris la tangente de cette tendance intimiste avec d’intenses explorations soniques faisant fusionner rock progressif, jazz, metal, musique électronique et airs traditionnels arméniens dans l’insituable The Call Within. Le voici aujourd’hui qui revient à ses premières amours jazzistiques avec un disque flamboyant et virtuose, le replaçant avec éclat dans le petit cercle des grands pianistes contemporains. A la tête d’un trio composé de Matt Brewer à la contrebasse et Justin Brown à la batterie, stupéfiant de cohésion et d’inventivité collective, Tigran Hamasyan nous offre ici sa vision très moderniste d’une suite de chansons choisies avec soin dans le vaste répertoire des standards – n’hésitant pas à affronter des thèmes aussi mythiques que All The Things You Are, Laura ou I Should Care, tout en allant fouiner du côté du bebop (Big Foot) voire du hard bop avec le très beau De-Dah du trop méconnu pianiste Elmo Hope.


Rejoints sur quelques plages par des invités prestigieux (Mark Turner, en apesanteur dans son traitement élégiaque et cotonneux d’All The Things You Are ; Joshua Redman, tout feu tout flamme dans une version musclée du grand classique de Charlie Parker Big Foot ; Ambrose Akinmusire, particulièrement impressionnant dans sa lecture fantomatique et cinématique de I Should Care embarquant insensiblement l’ensemble du côté de la poésie vénéneuse des mélodies de Krzysztof Komeda…), Hamasyan séduit par sa façon très maîtrisée de proposer à chaque fois un angle d’attaque différent en s’attachant aux spécificités formelles et architecturales des compositions. Son interprétation en trio du grand classique de Rodgers & Hart I Didn’t Know What Time It Was est à ce titre un modèle valant pour l’ensemble. Démarrée sur un mode cubiste, à la fois habilement déstructurée dans sa façon d’accentuer les angles et les contrastes et parfaitement fidèle à la ligne mélodique, sa version se fait peu à peu fluide et chantante, le lyrisme prenant irrémédiablement le pas sur les jeux formalistes dans un éclat de swing irrésistible. Un grand disque de jazz. © Stéphane Ollivier/Qobuz

Plus d'informations

StandArt

Tigran Hamasyan

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
De-Dah
00:04:15

Nate Wood, Masterer - Elmo Hope, Composer - Pete Min, Engineer & Mixer - Justin Brown, Drums - Tigran Hamasyan, Producer, Arranger, Editor, Piano, MainArtist - Trent Slatton, Assistant Mixer - Matt Brewer, Acoustic Bass

© 2022 Nonesuch Records Inc. ℗ 2022 Nonesuch Records Inc.

2
I Didn't Know What Time It Was
00:07:13

Nate Wood, Masterer - Richard Rodgers, Composer - Lorenz Hart, Composer - Pete Min, Engineer & Mixer - Justin Brown, Drums - Tigran Hamasyan, Producer, Arranger, Editor, Piano, MainArtist - Trent Slatton, Assistant Mixer - Matt Brewer, Acoustic Bass

© 2022 Nonesuch Records Inc. ℗ 2022 Nonesuch Records Inc.

3
All the Things You Are (feat. Mark Turner)
00:05:44

Nate Wood, Masterer - Jerome Kern, Composer - Oscar Hammerstein II , Composer - Pete Min, Engineer & Mixer - Mark Turner, Tenor Saxophone, FeaturedArtist - Tigran Hamasyan, Producer, Arranger, Editor, Piano, MainArtist - Trent Slatton, Assistant Mixer

© 2022 Nonesuch Records Inc. ℗ 2022 Nonesuch Records Inc.

4
Big Foot (feat. Joshua Redman)
00:07:30

Joshua Redman, Tenor Saxophone, FeaturedArtist - Nate Wood, Masterer - Charlie Parker, Composer - Pete Min, Engineer & Mixer - Justin Brown, Drums - Tigran Hamasyan, Producer, Arranger, Editor, Piano, MainArtist - Trent Slatton, Assistant Mixer - Matt Brewer, Acoustic Bass

© 2022 Nonesuch Records Inc. ℗ 2022 Nonesuch Records Inc.

5
When a Woman Loves a Man
00:04:40

Nate Wood, Masterer - Gordon Jenkins, Composer - Bernard Hanighen, Composer - John Mercer, Composer - Pete Min, Engineer & Mixer - Justin Brown, Drums - Tigran Hamasyan, Producer, Arranger, Editor, Piano, MainArtist - Trent Slatton, Assistant Mixer - Matt Brewer, Acoustic Bass

© 2022 Nonesuch Records Inc. ℗ 2022 Nonesuch Records Inc.

6
Softly, as in a Morning Sunrise
00:05:45

Nate Wood, Masterer - Oscar Hammerstein II , Composer - Sigmund Romberg, Composer - Pete Min, Engineer & Mixer - Justin Brown, Drums - Tigran Hamasyan, Producer, Arranger, Editor, Piano, MainArtist - Trent Slatton, Assistant Mixer - Matt Brewer, Acoustic Bass

© 2022 Nonesuch Records Inc. ℗ 2022 Nonesuch Records Inc.

7
I Should Care (feat. Ambrose Akinmusire)
00:03:49

Nate Wood, Masterer - Sammy Cahn, Composer - Paul Weston, Composer - Pete Min, Engineer & Mixer - Alex Stordahl, Composer - Ambrose Akinmusire, FeaturedArtist, Featured Trumpet - Tigran Hamasyan, Producer, Arranger, Editor, Piano, MainArtist - Trent Slatton, Assistant Mixer

© 2022 Nonesuch Records Inc. ℗ 2022 Nonesuch Records Inc.

8
Invasion During an Operetta (feat. Ambrose Akinmusire)
00:02:25

Nate Wood, Masterer - Pete Min, Engineer & Mixer - Justin Brown, Composer, Drums - Ambrose Akinmusire, Composer, FeaturedArtist, Featured Trumpet - Tigran Hamasyan, Composer, Producer, Arranger, Editor, Piano, MainArtist - Trent Slatton, Assistant Mixer - Matt Brewer, Composer, Acoustic Bass

© 2022 Nonesuch Records Inc. ℗ 2022 Nonesuch Records Inc.

9
Laura
00:06:27

Nate Wood, Masterer - David Raksin, Composer - John Mercer, Composer - Pete Min, Engineer & Mixer - Justin Brown, Drums - Tigran Hamasyan, Producer, Arranger, Editor, Piano, MainArtist - Trent Slatton, Assistant Mixer - Matt Brewer, Acoustic Bass

© 2022 Nonesuch Records Inc. ℗ 2022 Nonesuch Records Inc.

Descriptif de l'album

Décidément, Tigran Hamasyan n’est jamais là où on l’attend ! Il s'est d'abord approprié de manière très personnelle l’art du solo dans An Ancient Observer en élargissant le registre expressif de son piano d’effets électroniques et de mélismes vocaux. Puis il a pris la tangente de cette tendance intimiste avec d’intenses explorations soniques faisant fusionner rock progressif, jazz, metal, musique électronique et airs traditionnels arméniens dans l’insituable The Call Within. Le voici aujourd’hui qui revient à ses premières amours jazzistiques avec un disque flamboyant et virtuose, le replaçant avec éclat dans le petit cercle des grands pianistes contemporains. A la tête d’un trio composé de Matt Brewer à la contrebasse et Justin Brown à la batterie, stupéfiant de cohésion et d’inventivité collective, Tigran Hamasyan nous offre ici sa vision très moderniste d’une suite de chansons choisies avec soin dans le vaste répertoire des standards – n’hésitant pas à affronter des thèmes aussi mythiques que All The Things You Are, Laura ou I Should Care, tout en allant fouiner du côté du bebop (Big Foot) voire du hard bop avec le très beau De-Dah du trop méconnu pianiste Elmo Hope.


Rejoints sur quelques plages par des invités prestigieux (Mark Turner, en apesanteur dans son traitement élégiaque et cotonneux d’All The Things You Are ; Joshua Redman, tout feu tout flamme dans une version musclée du grand classique de Charlie Parker Big Foot ; Ambrose Akinmusire, particulièrement impressionnant dans sa lecture fantomatique et cinématique de I Should Care embarquant insensiblement l’ensemble du côté de la poésie vénéneuse des mélodies de Krzysztof Komeda…), Hamasyan séduit par sa façon très maîtrisée de proposer à chaque fois un angle d’attaque différent en s’attachant aux spécificités formelles et architecturales des compositions. Son interprétation en trio du grand classique de Rodgers & Hart I Didn’t Know What Time It Was est à ce titre un modèle valant pour l’ensemble. Démarrée sur un mode cubiste, à la fois habilement déstructurée dans sa façon d’accentuer les angles et les contrastes et parfaitement fidèle à la ligne mélodique, sa version se fait peu à peu fluide et chantante, le lyrisme prenant irrémédiablement le pas sur les jeux formalistes dans un éclat de swing irrésistible. Un grand disque de jazz. © Stéphane Ollivier/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

In Session

Albert King

In Session Albert King

The Number of the Beast

Iron Maiden

From The Fires

Greta Van Fleet

From The Fires Greta Van Fleet

Powerslave

Iron Maiden

Powerslave Iron Maiden
À découvrir également
Par Tigran Hamasyan

Luys I Luso

Tigran Hamasyan

Luys I Luso Tigran Hamasyan

Atmosphères

Tigran Hamasyan

Atmosphères Tigran Hamasyan

The Call Within

Tigran Hamasyan

The Call Within Tigran Hamasyan

Mockroot

Tigran Hamasyan

Mockroot Tigran Hamasyan

All the Things You Are (feat. Mark Turner)

Tigran Hamasyan

Playlists

Dans la même thématique...

You Must Believe In Spring

Bill Evans

Black Acid Soul

Lady Blackbird

Black Acid Soul Lady Blackbird

Entre eux deux

Melody Gardot

Entre eux deux Melody Gardot

Still Rising - The Collection

Gregory Porter

Sunset In The Blue

Melody Gardot

Sunset In The Blue Melody Gardot
Les Grands Angles...
Bossa-nova, la vague éternelle

Depuis sa création à la fin des années 1950, la bossa-nova est devenue un ingrédient indispensable à la riche palette musicale brésilienne. Cette musique au fort pouvoir évocateur a conquis des artistes du monde entier et révélé des musiciens de premier ordre dont les compositions sont devenues des classiques.

La nouvelle scène jazz anglaise en 10 albums

Hard bop ou hip-hop, free ou groovy, électro ou calypso, expérimentale ou caribéenne, la scène jazz britannique contemporaine regorge d’aventuriers aux oreilles bien ouvertes. Des musiciens connaissant leurs classiques qu’ils embarquent sur tous les types de terrains possibles et dont voici 10 albums symbolisant l’éclectisme salvateur.

MPS : le jazz venu de la Forêt-Noire

Le label de jazz MPS fêtait en 2018 son 50e anniversaire. Nous avions à cette occasion interrogé Andreas Brunner-Schwer, fils du fondateur Hans Georg Brunner-Schwer, sur ses rencontres, les premiers enregistrements du label et son unicité.

Dans l'actualité...