Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Santtu-Matias Rouvali - Sibelius : Symphony No. 2 - King Christian II

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Sibelius : Symphony No. 2 - King Christian II

Gothenburg Symphony Orchestra - Santtu-Matias Rouvali

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Après le succès retentissant du Volume 1 (Gramophone Editor’s Choice, Preis der Deutschen Schallplattenkritik, Diapason d’Or, Choc Classica, ffff Télérama), l’intégrale des symphonies de Sibelius se poursuit avec l’orchestre symphonique de Göteborg et Santtu-Matias Rouvali, alors que sa carrière de chef explose et qu’il vient d’être nommé à la tête du Philharmonia Orchestra à Londres.
Au tournant du XXe siècle, alors que la Finlande a du mal à s’affranchir du règne russe, les Sibelius affrontent plusieurs difficultés familiales dont la perte d’une de leurs filles, Kirsti, emportée par la fièvre typhoïde. La Deuxième Symphonie, écrite dans la tonalité brillante de ré majeur, semble marquée par les événements de la vie privée du compositeur, mais beaucoup de ses contemporains y voient malgré tout un manifeste politique ! En 1898, Sibelius compose la musique de scène de la pièce d’Adolf Paul, Le Roi Christian II, histoire de la chute du roi de Scandinavie (Danemark, Suède et Norvège) au XVIe siècle. La suite qui en est tirée fut jouée avec succès dans plusieurs villes d’Europe. © Alpha Classics


« Santtu-Matias Rouvali compte désormais parmi les chefs finlandais de haut vol. Après l'impressionnante réussite d'une Symphonie n° 1 couplée avec En saga (Diapason découverte), il aborde ici la Symphonie n° 2 (1902) [...]. Son style effervescent s'apparente davantage à la vision à la fois granitique et incandescente d'un Barbirolli qu'à la transparence et au lumineux classicisme d'un Colin Davis pour ne citer que deux références suprêmes. Rouvali est puissant, dramatique, interrogatif à souhait dans l'erratique premier mouvement. [...] L'orchestre symphonique de Göteborg répond comme un seul homma à la science du détail et de la mise en espace dont fait preuve son jeune chef titulaire. [...]» (Diapason, mars 2020 / Patrick Szersnovicz)

Plus d'informations

Sibelius : Symphony No. 2 - King Christian II

Santtu-Matias Rouvali

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No. 2 in D Major, Op. 43 (Jean Sibelius)

1
I. Allegretto - Poco allegro
00:09:55

Gothenburg Symphony Orchestra - Santtu-Matias Rouvali, Conductor - Jean Sibelius, Composer

© 2020 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2020 Göteborgs Symfoniker & Alpha Classics / Outhere Music France

2
II. Tempo andante, ma rubato
00:14:26

Gothenburg Symphony Orchestra - Santtu-Matias Rouvali, Conductor - Jean Sibelius, Composer

© 2020 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2020 Göteborgs Symfoniker & Alpha Classics / Outhere Music France

3
III. Vivacissimo
00:06:09

Gothenburg Symphony Orchestra - Santtu-Matias Rouvali, Conductor - Jean Sibelius, Composer

© 2020 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2020 Göteborgs Symfoniker & Alpha Classics / Outhere Music France

4
IV. Allegro moderato
00:14:56

Gothenburg Symphony Orchestra - Santtu-Matias Rouvali, Conductor - Jean Sibelius, Composer

© 2020 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2020 Göteborgs Symfoniker & Alpha Classics / Outhere Music France

King Christian II (Suite), Op. 27 (Jean Sibelius)

5
I. Nocturne
00:06:59

Gothenburg Symphony Orchestra - Santtu-Matias Rouvali, Conductor - Jean Sibelius, Composer

© 2020 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2020 Göteborgs Symfoniker & Alpha Classics / Outhere Music France

6
II. Élégie
00:05:15

Gothenburg Symphony Orchestra - Santtu-Matias Rouvali, Conductor - Jean Sibelius, Composer

© 2020 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2020 Göteborgs Symfoniker & Alpha Classics / Outhere Music France

7
III. Musette
00:02:10

Gothenburg Symphony Orchestra - Santtu-Matias Rouvali, Conductor - Jean Sibelius, Composer

© 2020 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2020 Göteborgs Symfoniker & Alpha Classics / Outhere Music France

8
IV. Sérénade
00:04:57

Gothenburg Symphony Orchestra - Santtu-Matias Rouvali, Conductor - Jean Sibelius, Composer

© 2020 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2020 Göteborgs Symfoniker & Alpha Classics / Outhere Music France

9
V. Ballade
00:05:49

Gothenburg Symphony Orchestra - Santtu-Matias Rouvali, Conductor - Jean Sibelius, Composer

© 2020 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2020 Göteborgs Symfoniker & Alpha Classics / Outhere Music France

Descriptif de l'album

Après le succès retentissant du Volume 1 (Gramophone Editor’s Choice, Preis der Deutschen Schallplattenkritik, Diapason d’Or, Choc Classica, ffff Télérama), l’intégrale des symphonies de Sibelius se poursuit avec l’orchestre symphonique de Göteborg et Santtu-Matias Rouvali, alors que sa carrière de chef explose et qu’il vient d’être nommé à la tête du Philharmonia Orchestra à Londres.
Au tournant du XXe siècle, alors que la Finlande a du mal à s’affranchir du règne russe, les Sibelius affrontent plusieurs difficultés familiales dont la perte d’une de leurs filles, Kirsti, emportée par la fièvre typhoïde. La Deuxième Symphonie, écrite dans la tonalité brillante de ré majeur, semble marquée par les événements de la vie privée du compositeur, mais beaucoup de ses contemporains y voient malgré tout un manifeste politique ! En 1898, Sibelius compose la musique de scène de la pièce d’Adolf Paul, Le Roi Christian II, histoire de la chute du roi de Scandinavie (Danemark, Suède et Norvège) au XVIe siècle. La suite qui en est tirée fut jouée avec succès dans plusieurs villes d’Europe. © Alpha Classics


« Santtu-Matias Rouvali compte désormais parmi les chefs finlandais de haut vol. Après l'impressionnante réussite d'une Symphonie n° 1 couplée avec En saga (Diapason découverte), il aborde ici la Symphonie n° 2 (1902) [...]. Son style effervescent s'apparente davantage à la vision à la fois granitique et incandescente d'un Barbirolli qu'à la transparence et au lumineux classicisme d'un Colin Davis pour ne citer que deux références suprêmes. Rouvali est puissant, dramatique, interrogatif à souhait dans l'erratique premier mouvement. [...] L'orchestre symphonique de Göteborg répond comme un seul homma à la science du détail et de la mise en espace dont fait preuve son jeune chef titulaire. [...]» (Diapason, mars 2020 / Patrick Szersnovicz)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Santtu-Matias Rouvali
Sibelius : Symphony No. 1 - En saga Santtu-Matias Rouvali
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la Symphonie fantastique de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le Sacre du printemps de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés pas l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Dans l'actualité...