Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Amsterdam Sinfonietta - Shostakovich: String Quartets 2 & 4

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Shostakovich: String Quartets 2 & 4

Amsterdam Sinfonietta

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Langue disponible : anglais

There are plenty of great recordings of Shostakovich's Second and Fourth string quartets played by actual string quartets -- the Borodin, Beethoven, Tanayev, and Shostakovich quartets have made magnificent recordings of the works -- so where is the need for a recording arranged for string chamber orchestra? The answer becomes self-evident in this exciting recording. In arrangements by bass player Marijn van Prooijen, the Second and Fourth quartets turn out to be quite adaptable to the enlarged medium. Though one may miss the razor-sharp sonorities of the original, the weight and power of the transcriptions are persuasive. The Amsterdam Sinfonietta's performance is intense: the group is clearly enjoying every bow stroke. And if the intonation sometimes slips in more extreme passages, it more than compensates by the fervor of its attacks. Channel Classics sound is warm but a bit diffuse.

Plus d'info

Shostakovich: String Quartets 2 & 4

Amsterdam Sinfonietta

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

String Quartet No. 4 in D major, Op. 83 (Dimitri Chostakovitch)

1
I. Allegretto 00:04:00

Amsterdam Sinfonietta, Performer - Dmitri Shostakovich, Composer

2009 Channel Classics Records

2
II. Andantino 00:06:29

Amsterdam Sinfonietta, Performer - Dmitri Shostakovich, Composer

2009 Channel Classics Records

3
III. Allegretto 00:04:34

Amsterdam Sinfonietta, Performer - Dmitri Shostakovich, Composer

2009 Channel Classics Records

4
IV. Allegretto 00:09:45

Amsterdam Sinfonietta, Performer - Dmitri Shostakovich, Composer

2009 Channel Classics Records

String Quartet No. 2 in A major, Op. 68 (Dimitri Chostakovitch)

5
I. Overture (Moderato con moto) 00:08:36

Amsterdam Sinfonietta, Performer - Dmitri Shostakovich, Composer

2009 Channel Classics Records

6
II. Recitative and Romance (Adagio) 00:12:06

Amsterdam Sinfonietta, Performer - Dmitri Shostakovich, Composer

2009 Channel Classics Records

7
III. Waltz (Allegro) 00:05:48

Amsterdam Sinfonietta, Performer - Dmitri Shostakovich, Composer

2009 Channel Classics Records

8
IV. Theme With Variations (Adagio) 00:12:03

Amsterdam Sinfonietta, Performer - Dmitri Shostakovich, Composer

2009 Channel Classics Records

Descriptif de l'album

There are plenty of great recordings of Shostakovich's Second and Fourth string quartets played by actual string quartets -- the Borodin, Beethoven, Tanayev, and Shostakovich quartets have made magnificent recordings of the works -- so where is the need for a recording arranged for string chamber orchestra? The answer becomes self-evident in this exciting recording. In arrangements by bass player Marijn van Prooijen, the Second and Fourth quartets turn out to be quite adaptable to the enlarged medium. Though one may miss the razor-sharp sonorities of the original, the weight and power of the transcriptions are persuasive. The Amsterdam Sinfonietta's performance is intense: the group is clearly enjoying every bow stroke. And if the intonation sometimes slips in more extreme passages, it more than compensates by the fervor of its attacks. Channel Classics sound is warm but a bit diffuse.

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Amsterdam Sinfonietta

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho, l’histoire de la musique est jalonnée par des figures de femmes qui ont « osé » écrire de la musique. La création serait l’apanage des hommes ? Notre musée sonore compte en effet plus de compositeurs, connus et reconnus, que de compositrices. Pourtant, leurs œuvres ne sont pas moins passionnantes et il n’y a aucune raison de les considérer comme des objets de second ordre ni de les ignorer. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Tim Burton en 10 albums

Qu’il tourne en prises de vues réelles ou en stop motion, Tim Burton a construit en plus de trente ans un monde cinématographique où le merveilleux poétique côtoie le gothique et l’humour macabre. À quelques exceptions près, c’est le compositeur Danny Elfman qui l’a épaulé dans cette aventure, formant un duo symbiotique : sans les images de Burton, la musique de Elfman n’aurait pas la même saveur et vice versa, ce qu’ils ont encore prouvé en 2019 avec le bouleversant “Dumbo”.

Le pèlerinage de Gardiner à travers les Cantates de Bach

John Eliot Gardiner a grandi sous un des deux portraits authentiques de Johann Sebastian Bach que ses parents avaient jalousement gardé, en le cachant dans leur ferme du Dorset pendant la Seconde Guerre mondiale. Devenu l’un des « papes » de la musique baroque, la dévotion totale de Gardiner à Bach a produit un ouvrage passionnant, Musique au château du ciel, paru en français chez Flammarion. « Comment une œuvre aussi sublime a-t-elle pu jaillir d’un homme aussi ordinaire et si opaque », se demande Gardiner dans un ouvrage empli de tendresse et d’une rare érudition, qui n’est pas une nouvelle biographie du compositeur allemand, mais la somme de sa propre expérience d’interprète lui dictant des considérations esthétiques et une analyse sensible des fondements harmoniques, contrapuntiques et polyphoniques de son œuvre. Une tentative réussie de découvrir l’homme à travers sa musique.

Dans l'actualité...