Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jan Lisiecki - Schumann : Works for Piano and Orchestra

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Schumann : Works for Piano and Orchestra

Jan Lisiecki - Antonio Pappano

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Pour ses débuts aux BBC Proms au Royal Albert Hall de Londres en juillet 2013, le pianiste polono-canadien Jan Lisiecki – qui affichait alors tout juste dix-huit ans – avait choisi le Concerto de Schumann. Ses partenaires étaient alors l’Orchestra dell’Accademia Nazionale di Santa Cecilia et Antonio Pappano, comme déjà en 2012 lorsque l’orchestre et Lisiecki alternait l’affiche avec Martha Argerich, et comme dans cet enregistrement – « une interprétation extraordinairement aboutie », écrivait alors The Guardian. Depuis l’ère du microsillon, le Concerto de Schumann a constamment été couplé avec celui de Grieg, un mariage de convenance bien plus que d’amour. Ici, Lisiecki lui donne sa place, plus logiquement, auprès des deux autres œuvres pour piano et orchestre de Schumann : l’Introduction et Allegro appassionato opus 92, puis l’Introduction et Allegro de concert opus 134. Choix judicieux et original, que la jeune star complète avec la Rêverie des Scènes d’enfants et l’une des trois Romances, le summum de la tendresse schumanienne, avec laquelle il termine cet enregistrement tout en douceur et en poésie. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Schumann : Works for Piano and Orchestra

Jan Lisiecki

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Piano Concerto in A minor, Op.54 (Robert Schumann)

1
1. Allegro affettuoso
00:14:17

Robert Schumann, Composer - Antonio Pappano, Conductor, MainArtist - Orchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Orchestra, MainArtist - Sid McLauchlan, Producer - Jan Lisiecki, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Giacomo De Caterini, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
2. Intermezzo (Andantino grazioso)
00:05:22

Robert Schumann, Composer - Antonio Pappano, Conductor, MainArtist - Orchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Orchestra, MainArtist - Sid McLauchlan, Producer - Jan Lisiecki, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Giacomo De Caterini, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
3. Allegro vivace
00:10:11

Robert Schumann, Composer - Antonio Pappano, Conductor, MainArtist - Orchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Orchestra, MainArtist - Sid McLauchlan, Producer - Jan Lisiecki, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Giacomo De Caterini, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Introduction And Allegro Appassionato, Op.92 (Robert Schumann)

4
Introduction
00:03:03

Robert Schumann, Composer - Antonio Pappano, Conductor, MainArtist - Orchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Orchestra, MainArtist - Sid McLauchlan, Producer - Jan Lisiecki, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Giacomo De Caterini, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

5
Allegro Appassionato
00:11:33

Robert Schumann, Composer - Antonio Pappano, Conductor, MainArtist - Orchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Orchestra, MainArtist - Sid McLauchlan, Producer - Jan Lisiecki, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Giacomo De Caterini, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6
Schumann: Introduction And Concert-Allegro, Op.134
00:12:38

Robert Schumann, Composer - Antonio Pappano, Conductor, MainArtist - Orchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Orchestra, MainArtist - Sid McLauchlan, Producer - Jan Lisiecki, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Giacomo De Caterini, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Kinderszenen, Op.15 (Robert Schumann)

7
7. Träumerei
00:02:19

Robert Schumann, Composer - Sid McLauchlan, Producer - Jan Lisiecki, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Giacomo De Caterini, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3 Romanzen, Op. 28 (Robert Schumann)

8
No. 2 In F Sharp (Einfach) Bonus Track
00:03:40

Robert Schumann, Composer - Sid McLauchlan, Producer - Jan Lisiecki, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Giacomo De Caterini, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Pour ses débuts aux BBC Proms au Royal Albert Hall de Londres en juillet 2013, le pianiste polono-canadien Jan Lisiecki – qui affichait alors tout juste dix-huit ans – avait choisi le Concerto de Schumann. Ses partenaires étaient alors l’Orchestra dell’Accademia Nazionale di Santa Cecilia et Antonio Pappano, comme déjà en 2012 lorsque l’orchestre et Lisiecki alternait l’affiche avec Martha Argerich, et comme dans cet enregistrement – « une interprétation extraordinairement aboutie », écrivait alors The Guardian. Depuis l’ère du microsillon, le Concerto de Schumann a constamment été couplé avec celui de Grieg, un mariage de convenance bien plus que d’amour. Ici, Lisiecki lui donne sa place, plus logiquement, auprès des deux autres œuvres pour piano et orchestre de Schumann : l’Introduction et Allegro appassionato opus 92, puis l’Introduction et Allegro de concert opus 134. Choix judicieux et original, que la jeune star complète avec la Rêverie des Scènes d’enfants et l’une des trois Romances, le summum de la tendresse schumanienne, avec laquelle il termine cet enregistrement tout en douceur et en poésie. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Jan Lisiecki

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Dominique Visse ou la nouvelle Renaissance

Avec son look de vieux rockeur paré de bagues et de boucles d’oreilles, ses cheveux longs hirsutes, ses blousons en cuir semblant sortir de “Easy Rider”, le road movie culte de la génération hippie, et sa voix pointue comme une jambe de compas, Dominique Visse promène depuis plus de quarante ans sa personnalité singulière dans le monde souvent conventionnel de la musique classique. En 1978, il a fondé l’Ensemble Clément Janequin qui allait remettre au goût du jour la chanson polyphonique de la Renaissance française. On leur doit l’émergence de tout un répertoire à travers une discographie exceptionnelle pour le label Harmonia Mundi.

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Dans l'actualité...