Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Christian Gerhaher - Schumann : Frage (Lieder, vol. 1)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Schumann : Frage (Lieder, vol. 1)

Christian Gerhaher - Gerold Huber

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Très éloignés des Lieder de Schubert, qui sont des chants selon la tradition « populaire » allemande, généralement strophiques, avec accompagnement subordonné au chant (ce qui n’ôte rien à leur invraisemblable génie !), ceux de Schumann procéderaient, pour reprendre les termes de Christian Gerhaher lui-même, de la « dramaturgie lyrique », de petits opéras-miniature, dans lesquels le piano et le chant sont égaux en contenu. Ce qui n’explique pas pourquoi les Lieder de Schumann sont moins rarement donnés en concert, hormis quelques cycles rabâchés – Myrten, Dichterliebe et L’amour et la vie d’une femme surtout. Gerhaher et son pianiste Gerold Huber ont puisé dans l’ample répertoire du genre, des œuvres quasiment jamais présentées. Seules trois des cycles présentés datent de 1840, « l’année du Lied » – et accessoirement l’année du mariage, enfin, enfin, avec Clara Wieck –, les autres reflétant les dernières années de la vie du compositeur, après 1850, avec ô combien de nostalgie, de retenue aussi… On n’est plus du tout dans le romantisme échevelé des premières années, et l’humeur est toujours plus sombre, le discours plus morcelé, par petites touches, comme esquissé. Le contraste d’une époque à l’autre est extraordinaire. Gerhaher et Huber nous donnent ces étonnantes merveilles avec toute la révérence dûe. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Schumann : Frage (Lieder, vol. 1)

Christian Gerhaher

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Sechs Gesänge, Op. 107 (Robert Schumann)

1
No. 1, Herzeleid 00:01:50

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Titus Ullrich, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

2
No. 2, Die Fensterscheibe 00:01:50

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Titus Ullrich, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

3
No. 3, Der Gärtner 00:01:20

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Eduard Mörike, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

4
No. 4, Die Spinnerin 00:01:16

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Paul Heyse, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

5
No. 5, Im Wald 00:01:51

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Wolfgang Müller von Königswinter, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

6
No. 6, Abendlied 00:02:43

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Gottfried Kinkel, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

Romanzen und Balladen, Vol. II, Op. 49 (Robert Schumann)

7
No. 1, Die beiden Grenadiere 00:03:35

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

8
No. 2, Die feindlichen Brüder 00:02:12

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

9
No. 3, Die Nonne 00:02:40

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Abraham Emanuel Fröhlich, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

Drei Gedichte, Op. 119 (Robert Schumann)

10
No. 2, Warnung 00:02:28

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Gustav Pfarrius, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

Drei Gesänge, Op. 83 (Robert Schumann)

11
No. 1, Resignation 00:03:37

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Julius Buddeus, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

12
No. 2, Die Blume der Ergebung 00:02:48

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Friedrich Rückert, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

13
No. 3, Der Einsiedler 00:03:46

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Joseph von Eichendorff, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

Zwölf Gedichte, Op. 35 (Robert Schumann)

14
No. 1, Lust der Sturmnacht 00:01:21

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

15
No. 2, Stirb, Lieb' und Freud' 00:05:41

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

16
No. 3, Wanderlied 00:02:49

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

17
No. 4, Erstes Grün 00:01:55

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

18
No. 5, Sehnsucht nach der Waldgegend 00:02:20

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

19
No. 6, Auf das Trinkglas eines verstorbenen Freundes 00:03:57

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

20
No. 7, Wanderung 00:01:19

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

21
No. 8, Stille Liebe 00:02:59

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

22
No. 9, Frage 00:01:12

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

23
No. 10, Stille Tränen 00:03:36

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

24
No. 11, Wer machte dich so krank? 00:02:13

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

25
No. 12, Alte Laute 00:02:30

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

Vier Gesänge, Op. 142 (Robert Schumann)

26
No. 1, Trost im Gesang 00:02:24

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

27
No. 2, Lehn' deine Wang' 00:00:45

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

28
No. 3, Mädchen-Schwermut 00:02:26

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Lily Bernhard, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

29
No. 4, Mein Wagen rollet langsam 00:02:58

Christian Gerhaher, Baritone - Gerold Huber, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Writer

© 2018 Sony Music Entertainment - ℗ 2018 Sony Music Entertainment/ Bayerischer Rundfunk

Descriptif de l'album

Très éloignés des Lieder de Schubert, qui sont des chants selon la tradition « populaire » allemande, généralement strophiques, avec accompagnement subordonné au chant (ce qui n’ôte rien à leur invraisemblable génie !), ceux de Schumann procéderaient, pour reprendre les termes de Christian Gerhaher lui-même, de la « dramaturgie lyrique », de petits opéras-miniature, dans lesquels le piano et le chant sont égaux en contenu. Ce qui n’explique pas pourquoi les Lieder de Schumann sont moins rarement donnés en concert, hormis quelques cycles rabâchés – Myrten, Dichterliebe et L’amour et la vie d’une femme surtout. Gerhaher et son pianiste Gerold Huber ont puisé dans l’ample répertoire du genre, des œuvres quasiment jamais présentées. Seules trois des cycles présentés datent de 1840, « l’année du Lied » – et accessoirement l’année du mariage, enfin, enfin, avec Clara Wieck –, les autres reflétant les dernières années de la vie du compositeur, après 1850, avec ô combien de nostalgie, de retenue aussi… On n’est plus du tout dans le romantisme échevelé des premières années, et l’humeur est toujours plus sombre, le discours plus morcelé, par petites touches, comme esquissé. Le contraste d’une époque à l’autre est extraordinaire. Gerhaher et Huber nous donnent ces étonnantes merveilles avec toute la révérence dûe. © SM/Qobuz

Détails de l'enregistrement original : Recordings : Bayerischer Rundfunk, Studio 2,January 31, February 1/2, 16–18, 2017

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Christian Gerhaher
Myrthen Christian Gerhaher
Nachtviolen - Schubert: Lieder Christian Gerhaher
Schumann: Dichterliebe Christian Gerhaher
Brahms : Die schöne Magelone Christian Gerhaher
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Dans l'actualité...