Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Francesco Piemontesi|Schubert : Piano Sonatas, D. 958-960

Schubert : Piano Sonatas, D. 958-960

Francesco Piemontesi

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Il se dégage des trois dernières sonates de Schubert, testament pianistique miraculeux, une urgence irrésistible. C’est donc une Schubertiade aux teintes hivernales que le pianiste Francesco Piemontesi grave pour entamer sa collaboration avec le label PentaTone. Disciple d’Alfred Brendel, il voue un respect scrupuleux aux partitions qu’il interprète. Son approche des Sonates, D. 958, 959 et 960 est délicate et ne manque pas de tempérament. L’Allegro de la D. 958 fait entendre le tribut beethovénien des 32 Variations en ut mineur. De cette tempête trouée de clairières toutes schubertiennes, on n’est pas surpris de voir surgir le Wanderer dans l’Andante qui suit. Plus tard, le célèbre Andantino de la D. 959, qui incarne la dualité schubertienne à la perfection, est d’une douceur délicieusement amère et Francesco Piemontesi ne sacrifie pas au tranchant de l’articulation ni aux accents incisifs de la mélodie. Quant à la dernière Sonate, D. 960 (enregistrée en concert), ses trilles qui grondent dans le grave ne parviennent pas à saper la détermination du Molto moderato liminaire : l’énoncé du premier thème, l’innocence même, s’interrompt mais reprend et se poursuit même dans une couleur solaire de sol bémol majeur. Le deuxième thème, réminiscence du deuxième Klavierstück, D. 946, coule comme du miel sous les doigts de Piemontesi.
La prise de son pare le disque d’une atmosphère ouatée très intime. C’est la dimension mentale du voyage que le pianiste a choisi de mettre en valeur en trois somptueuses étapes d’une errance sans fin. Éternel voyage d’hiver d’un compositeur qui n’en finit pas de dire adieu au monde. © Elsa Siffert/Qobuz

Plus d'informations

Schubert : Piano Sonatas, D. 958-960

Francesco Piemontesi

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Piano sonata in C Minor, D. 958 (Franz Schubert)

1
I. Allegro
00:11:02

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

2
II. Adagio
00:08:06

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

3
III. Menuetto. Allegro
00:03:14

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

4
IV. Allegro
00:09:10

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

Piano Sonata No. 20 in A major, D. 959 (Franz Schubert)

5
I. Allegro
00:16:59

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

6
II. Andantino
00:08:02

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

7
III. Scherzo. Allegro vivace
00:04:56

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

8
IV. Rondo. Allegretto
00:12:39

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

DISQUE 2

Piano Sonata No. 21 in B-Flat Major, D. 960 (Live) (Franz Schubert)

1
I. Molto moderato
00:20:13

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

2
II. Andante sostenuto
00:09:37

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

3
III. Scherzo. Allegro vivace con delicatezza
00:03:53

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

4
IV. Allegro ma non troppo
00:08:39

Francesco Piemontesi, Piano - Franz Schubert, Composer

(C) 2019 PENTATONE (P) 2019 PENTATONE

Descriptif de l'album

Il se dégage des trois dernières sonates de Schubert, testament pianistique miraculeux, une urgence irrésistible. C’est donc une Schubertiade aux teintes hivernales que le pianiste Francesco Piemontesi grave pour entamer sa collaboration avec le label PentaTone. Disciple d’Alfred Brendel, il voue un respect scrupuleux aux partitions qu’il interprète. Son approche des Sonates, D. 958, 959 et 960 est délicate et ne manque pas de tempérament. L’Allegro de la D. 958 fait entendre le tribut beethovénien des 32 Variations en ut mineur. De cette tempête trouée de clairières toutes schubertiennes, on n’est pas surpris de voir surgir le Wanderer dans l’Andante qui suit. Plus tard, le célèbre Andantino de la D. 959, qui incarne la dualité schubertienne à la perfection, est d’une douceur délicieusement amère et Francesco Piemontesi ne sacrifie pas au tranchant de l’articulation ni aux accents incisifs de la mélodie. Quant à la dernière Sonate, D. 960 (enregistrée en concert), ses trilles qui grondent dans le grave ne parviennent pas à saper la détermination du Molto moderato liminaire : l’énoncé du premier thème, l’innocence même, s’interrompt mais reprend et se poursuit même dans une couleur solaire de sol bémol majeur. Le deuxième thème, réminiscence du deuxième Klavierstück, D. 946, coule comme du miel sous les doigts de Piemontesi.
La prise de son pare le disque d’une atmosphère ouatée très intime. C’est la dimension mentale du voyage que le pianiste a choisi de mettre en valeur en trois somptueuses étapes d’une errance sans fin. Éternel voyage d’hiver d’un compositeur qui n’en finit pas de dire adieu au monde. © Elsa Siffert/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

Rachmaninov : Piano Concertos 2, 4 - Bach-Rachmaninov : Partita BWV 1006

Daniil Trifonov

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull
À découvrir également
Par Francesco Piemontesi

Bach Nostalghia

Francesco Piemontesi

Bach Nostalghia Francesco Piemontesi

Liszt : Années de pèlerinage II, S.161

Francesco Piemontesi

Liszt: Années de pèlerinage I "Suisse", Légende No. 2

Francesco Piemontesi

Mozart: Piano Works

Francesco Piemontesi

Mozart: Piano Works Francesco Piemontesi

Mozart: Piano Concertos Nos. 25 & 26

Francesco Piemontesi

Playlists

Dans la même thématique...

On DSCH

Igor Levit

On DSCH Igor Levit

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

El Nour

Fatma Said

El Nour Fatma Said
Les Grands Angles...
Steve Reich en 10 oeuvres

Steve Reich appartient à ce cercle ultra-restreint de compositeurs qui peuvent se vanter d’avoir durablement changé le visage de la musique contemporaine sur ces cinquante dernières années. Qobuz vous propose une sélection de dix œuvres parmi les plus importantes de son catalogue.

Max Richter, l’activiste du néo-classique

Avec la sortie de son nouvel album Exiles, une réflexion sur l’exil menée avec le Baltic Sea Orchestra, l’iconoclaste et prolifique pionnier du courant néo-classique Max Richter se positionne une nouvelle fois comme un des artistes les plus engagés toutes scènes musicales confondues. Reliant musiques classique et électroniques, mondes physique et sensible, rarement un artiste aura produit de la musique instrumentale aussi évocatrice.

Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cette artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Dans l'actualité...