Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ringo Starr|Ringo 2012

Ringo 2012

Ringo Starr

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

On avait conclu – un peu vite – que les dernières déclarations publiques du monsieur, adressées à ses fans (arrêtez de m’ennuyer), signifiaient en creux la cessation de toute activité pour le batteur du groupe pop le plus célèbre du monde. Or Ringo Starr revient, et a plutôt l’air en bonne forme, même s’il regarde plus souvent qu’à son tour dans le rétroviseur.

Ringo 2012, dix-septième opus de Richard Starkey, constitue un limpide clin d’œil à l’album Ringo, qui lui permit en 1973, et grâce, entre autres, à un « I’m The Greatest » offert par un certain John Lennon, de connaître le plus considérable succès de sa carrière. Ici, la nostalgie est donc toujours ce qu’elle était, avec un programme ténu de neuf chansons et une trentaine de minutes (Starr n’a jamais été un parangon de travail). Mieux encore, elle repasse les plats, avec le nouvel enregistrement de « Step Lightly », sans les claquettes originales, et de « Wings » qui, originellement inclus à l’album Ringo The 4th (1977), bénéficie ici d’une rythmique que l’on peut rapprocher de celles utilisées dans le reggae.

Après un « Anthem » en ouverture assez banale, co-composé par Glen Ballard, et dont les cinq minutes se transforment rapidement en quizz des airs et riffs les plus célèbres des Beatles, Starr porte son dévolu sur une reprise de Buddy Holly : « Think It Over » s’agrémente assez curieusement d’un orgue Farfisa qui fit les choux gras de la musique tex-mex. Puis « Samba », mélodie tortueuse prise sur le même modèle mélancolique, s’enorgueillit de la collaboration de Van Dyke Parks, alter-ego – ou à peu près – de Brian Wilson des Beach Boys. Autre reprise du programme, « Rock Island Line », chanson ferroviaire au tempo ici pépère, a été immortalisée par Leadbelly, avant de tomber entre les mains des rois du skiffle britannique. Se succèdent alors « Wonderful » aux couleurs délicatement passéistes, un « In Liverpool » en autoportrait qui devrait prochainement ravir les radios, et qui voit la participation à la composition de Dave Stewart. L’album s’achève avec un « Slow Down » sans rapport avec Carl Perkins, mais pour lequel a été réquisitionné l’ex Eagles Joe Walsh. Précisons enfin que le chanteur a rassemblé sous sa bannière une cohorte de grands noms, de Benmont Tench à Charlie Haden, en passant par Don Was et Edgar Winter.

Enregistré à Los Angeles et mixé en Grande-Bretagne par le patron en personne, Ringo 2012 déplore vivement que les sixties se soient définitivement claquemurées dans nos cœurs, et joue sur les capacités artistiques limitées, et le charme inextinguible, d’un artiste qui sait parfaitement, d’un roulement de caisse claire et d’une roucoulade langoureuse, mettre son public dans sa poche. Et c’est exactement ce qui advient ici.
©Copyright Music Story Christian Larrède 2015

Plus d'informations

Ringo 2012

Ringo Starr

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Anthem
00:05:00

Steve Dudas, Guitar, AssociatedPerformer - Richard Starkey, ComposerLyricist - GLEN BALLARD, ComposerLyricist - Amy Keys, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Ringo Starr, Producer, Mixer, Drums, Percussion, MainArtist, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Bruce Sugar, Mixer, Keyboards, Recording Engineer, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Kelly Moneymaker, Background Vocalist, AssociatedPerformer

℗ 2012 Roccabella, Inc.

2
Wings
00:03:30

Richard Starkey, ComposerLyricist - Benmont Tench, Harp, Organ, AssociatedPerformer - Amy Keys, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Ringo Starr, Producer, Mixer, Drums, Percussion, MainArtist, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Joe Walsh, Guitar, AssociatedPerformer - Bruce Sugar, Mixer, Recording Engineer, Piano/Director, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Vince Poncia, ComposerLyricist - Kelly Moneymaker, Background Vocalist, AssociatedPerformer

℗ 2012 Roccabella, Inc.

3
Think It Over
00:01:47

Steve Dudas, Guitar, AssociatedPerformer - Buddy Holly, ComposerLyricist - Norman Petty, ComposerLyricist - Richard Page, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Ringo Starr, Producer, Mixer, Drums, Percussion, MainArtist, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Charlie Haden, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - Bruce Sugar, Mixer, Keyboards, Recording Engineer, AssociatedPerformer, StudioPersonnel

℗ 2012 Roccabella, Inc.

4
Samba
00:02:45

Steve Dudas, Guitar, AssociatedPerformer - Richard Starkey, ComposerLyricist - Van Dyke Parks, Keyboards, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Amy Keys, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Ringo Starr, Producer, Mixer, Drums, Percussion, MainArtist, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Bruce Sugar, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Kelly Moneymaker, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Matt Cartsonis, Mandolin, AssociatedPerformer

℗ 2012 Roccabella, Inc.

5
Rock Island Line
00:02:59

Steve Dudas, Guitar, AssociatedPerformer - Don Was, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - Richard Starkey, Arranger, Work Arranger - Benmont Tench, Piano, AssociatedPerformer - Edgar Winter, Saxophone, AssociatedPerformer - Kenny Wayne Shepherd, Guitar, AssociatedPerformer - Ringo Starr, Producer, Mixer, Drums, Percussion, MainArtist, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Bruce Sugar, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2012 Roccabella, Inc.

6
Step Lightly
00:02:43

Don Was, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - Richard Starkey, ComposerLyricist - Benmont Tench, Piano, AssociatedPerformer - Ringo Starr, Producer, Mixer, Drums, Percussion, MainArtist, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Bruce Sugar, Mixer, Keyboards, Recording Engineer, AssociatedPerformer, StudioPersonnel

℗ 2012 Roccabella, Inc.

7
Wonderful
00:03:45

Steve Dudas, Guitar, AssociatedPerformer - Richard Starkey, ComposerLyricist - Richard Page, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - Amy Keys, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Gary Nicholson, ComposerLyricist - Kenny Wayne Shepherd, Guitar, AssociatedPerformer - Ringo Starr, Producer, Mixer, Drums, Percussion, MainArtist, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Bruce Sugar, Mixer, Keyboards, Recording Engineer, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Kelly Moneymaker, Background Vocalist, AssociatedPerformer

℗ 2012 Roccabella, Inc.

8
In Liverpool
00:03:17

Richard Starkey, ComposerLyricist - Michael Bradford, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - Benmont Tench, Piano, AssociatedPerformer - Dave Stewart, Guitar, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Amy Keys, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Ringo Starr, Producer, Mixer, Drums, Percussion, MainArtist, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Bruce Sugar, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ann Marie Calhoun, Violin, AssociatedPerformer - Kelly Moneymaker, Background Vocalist, AssociatedPerformer

℗ 2012 Roccabella, Inc.

9
Slow Down
00:02:56

Don Was, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - Richard Starkey, ComposerLyricist - Edgar Winter, Organ, AssociatedPerformer - Amy Keys, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Ringo Starr, Producer, Mixer, Drums, Percussion, MainArtist, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Joe Walsh, Guitar, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Bruce Sugar, Mixer, Keyboards, Recording Engineer, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Kelly Moneymaker, Background Vocalist, AssociatedPerformer

℗ 2012 Roccabella, Inc.

Descriptif de l'album

On avait conclu – un peu vite – que les dernières déclarations publiques du monsieur, adressées à ses fans (arrêtez de m’ennuyer), signifiaient en creux la cessation de toute activité pour le batteur du groupe pop le plus célèbre du monde. Or Ringo Starr revient, et a plutôt l’air en bonne forme, même s’il regarde plus souvent qu’à son tour dans le rétroviseur.

Ringo 2012, dix-septième opus de Richard Starkey, constitue un limpide clin d’œil à l’album Ringo, qui lui permit en 1973, et grâce, entre autres, à un « I’m The Greatest » offert par un certain John Lennon, de connaître le plus considérable succès de sa carrière. Ici, la nostalgie est donc toujours ce qu’elle était, avec un programme ténu de neuf chansons et une trentaine de minutes (Starr n’a jamais été un parangon de travail). Mieux encore, elle repasse les plats, avec le nouvel enregistrement de « Step Lightly », sans les claquettes originales, et de « Wings » qui, originellement inclus à l’album Ringo The 4th (1977), bénéficie ici d’une rythmique que l’on peut rapprocher de celles utilisées dans le reggae.

Après un « Anthem » en ouverture assez banale, co-composé par Glen Ballard, et dont les cinq minutes se transforment rapidement en quizz des airs et riffs les plus célèbres des Beatles, Starr porte son dévolu sur une reprise de Buddy Holly : « Think It Over » s’agrémente assez curieusement d’un orgue Farfisa qui fit les choux gras de la musique tex-mex. Puis « Samba », mélodie tortueuse prise sur le même modèle mélancolique, s’enorgueillit de la collaboration de Van Dyke Parks, alter-ego – ou à peu près – de Brian Wilson des Beach Boys. Autre reprise du programme, « Rock Island Line », chanson ferroviaire au tempo ici pépère, a été immortalisée par Leadbelly, avant de tomber entre les mains des rois du skiffle britannique. Se succèdent alors « Wonderful » aux couleurs délicatement passéistes, un « In Liverpool » en autoportrait qui devrait prochainement ravir les radios, et qui voit la participation à la composition de Dave Stewart. L’album s’achève avec un « Slow Down » sans rapport avec Carl Perkins, mais pour lequel a été réquisitionné l’ex Eagles Joe Walsh. Précisons enfin que le chanteur a rassemblé sous sa bannière une cohorte de grands noms, de Benmont Tench à Charlie Haden, en passant par Don Was et Edgar Winter.

Enregistré à Los Angeles et mixé en Grande-Bretagne par le patron en personne, Ringo 2012 déplore vivement que les sixties se soient définitivement claquemurées dans nos cœurs, et joue sur les capacités artistiques limitées, et le charme inextinguible, d’un artiste qui sait parfaitement, d’un roulement de caisse claire et d’une roucoulade langoureuse, mettre son public dans sa poche. Et c’est exactement ce qui advient ici.
©Copyright Music Story Christian Larrède 2015

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

Who's Next

The Who

Who's Next The Who

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

À découvrir également
Par Ringo Starr

EP3

Ringo Starr

EP3 Ringo Starr

Change The World

Ringo Starr

Change The World Ringo Starr

Ringo

Ringo Starr

Ringo Ringo Starr

Very Best Of

Ringo Starr

Very Best Of Ringo Starr

Zoom In EP

Ringo Starr

Zoom In EP Ringo Starr

Playlists

Dans la même thématique...

RAW ('That Little Ol' Band From Texas' Original Soundtrack)

ZZ Top

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Let It Be

The Beatles

Let It Be The Beatles
Les Grands Angles...
Le White Album des Beatles, la genèse d'un mythe

L’unique double album des Beatles, communément surnommé “The White Album”, fête son cinquantième anniversaire et ressort dans une version largement augmentée comprenant de nombreux inédits. Retour sur la conception complexe d’un disque qui ne l’est pas moins.

Paul McCartney en 10 albums solo

Avec 60 disques d’or, Paul McCartney fait partie des compositeurs les plus efficaces de l’histoire de la pop music. A l’occasion de ses 80 ans, dont 60 passés à écrire des tubes en série, Qobuz revient sur ses années post-Beatles et fait le tri parmi sa discographie pléthorique pour en ressortir dix albums essentiels.

Tropicalisme : l'histoire d'une révolution brésilienne

À la fin des années 60, une bande de jeunes artistes brésiliens s’insurge contre la junte militaire au pouvoir en fusionnant musique populaire locale, rock et avant-garde. Caetano Veloso, Gilberto Gil, Gal Costa, Os Mutantes et leurs amis inventent le tropicalisme, l’une des aventures musicales les plus originales du XXe siècle.

Dans l'actualité...