Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Glen Campbell - Rhinestone Cowboy

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Rhinestone Cowboy

Glen Campbell

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Disparu en 2017, Glen Campbell, qui tendit le pont le plus solide entre country et pop, était avant tout une voix. Un chant aussi iconique que celui de Sinatra, Elvis, Ella et quelques autres. En 1975, lorsque paraît Rhinestone Cowboy, le natif d’Arkansas toujours bien coiffé croule sous les disques d’or et les Grammy Awards et présente même son talk-show hebdomadaire sur CBS. Ce 13e album emmené par le single du même nom comptera parmi ses plus populaires. Avec lui, Campbell retrouve le sommet des charts qu’il avait un peu déserté au début des 70's. Mais grâce au tandem de producteurs Dennis Lambert / Brian Potter, qui signe d’ailleurs les quatre premières chansons du disque, Glen Campbell magnifie tout ce qu’il sait faire et incarne un country-boy monté à la ville pour décrocher la lune et capable de roucouler à la perfection sans sombrer dans le mièvre. Ici, il s’approprie des tubes signés Smokey Robinson (My Girl), Randy Newman (Marie) ou Barry Mann (We’re Over) avec l’aisance d’un crooner sans jamais en user les tics. Dans cette sorte de no man’s land un brin kitsch qui le faisait passer de la country à la pop, du folk au soft rock, Campbell était un maître. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Rhinestone Cowboy

Glen Campbell

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Country Boy (You Got Your Feet In L.A.) 00:03:07

Dennis Lambert, Producer, ComposerLyricist - Brian Potter, Producer, ComposerLyricist - Glen Campbell, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 1975 UMG Recordings, Inc.

2
Comeback 00:03:22

Dennis Lambert, Composer, Producer - Brian Potter, Composer, Producer - Glen Campbell, MainArtist - Tom Sellers, Conductor

℗ 1975 Capitol Records Nashville

3
Count On Me 00:03:11

Dennis Lambert, Composer, Producer - Brian Potter, Composer, Producer - Glen Campbell, MainArtist

℗ 1975 Capitol Records Nashville

4
I Miss You Tonight 00:03:09

Dennis Lambert, Composer, Producer - Brian Potter, Composer, Producer - Glen Campbell, MainArtist

℗ 1975 Capitol Records Nashville

5
My Girl 00:03:14

William Robinson, Jr., Composer - Dennis Lambert, Producer - Brian Potter, Producer - Ronald White, Composer - Glen Campbell, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 1975 UMG Recordings, Inc.

6
Rhinestone Cowboy 00:03:14

Dennis Lambert, Producer - Brian Potter, Producer - LARRY WEISS, ComposerLyricist - Glen Campbell, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 1975 UMG Recordings, Inc.

7
I'd Build A Bridge 00:03:42

Dennis Lambert, Producer - Brian Potter, Producer - Mike Settle, Composer - Glen Campbell, MainArtist

℗ 1975 Capitol Records Nashville

8
Pencils For Sale 00:03:42

Dennis Lambert, Producer - Brian Potter, Producer - Johnny Cunningham, Composer - Glen Campbell, MainArtist

℗ 1975 Capitol Records Nashville

9
Marie 00:03:35

Dennis Lambert, Producer - Brian Potter, Producer - Randy Newman, Composer - Glen Campbell, MainArtist

℗ 1975 Capitol Records Nashville

10
We're Over 00:02:58

Dennis Lambert, Producer - Brian Potter, Producer - Barry Mann, Composer - Cynthia Weil, Composer - Glen Campbell, MainArtist

℗ 1975 Capitol Records Nashville

Descriptif de l'album

Disparu en 2017, Glen Campbell, qui tendit le pont le plus solide entre country et pop, était avant tout une voix. Un chant aussi iconique que celui de Sinatra, Elvis, Ella et quelques autres. En 1975, lorsque paraît Rhinestone Cowboy, le natif d’Arkansas toujours bien coiffé croule sous les disques d’or et les Grammy Awards et présente même son talk-show hebdomadaire sur CBS. Ce 13e album emmené par le single du même nom comptera parmi ses plus populaires. Avec lui, Campbell retrouve le sommet des charts qu’il avait un peu déserté au début des 70's. Mais grâce au tandem de producteurs Dennis Lambert / Brian Potter, qui signe d’ailleurs les quatre premières chansons du disque, Glen Campbell magnifie tout ce qu’il sait faire et incarne un country-boy monté à la ville pour décrocher la lune et capable de roucouler à la perfection sans sombrer dans le mièvre. Ici, il s’approprie des tubes signés Smokey Robinson (My Girl), Randy Newman (Marie) ou Barry Mann (We’re Over) avec l’aisance d’un crooner sans jamais en user les tics. Dans cette sorte de no man’s land un brin kitsch qui le faisait passer de la country à la pop, du folk au soft rock, Campbell était un maître. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Glen Campbell
The Legacy (1961-2017) Glen Campbell
Sings For The King Glen Campbell
Wichita Lineman Glen Campbell
Spinout Glen Campbell
Dans la même thématique...
The Acoustic Sessions Florida Georgia Line
The Highwomen The Highwomen
Okie Vince Gill
While I'm Livin' Tanya Tucker
Les Grands Angles...
Norah Jones en 10 chansons

Même si ses albums paraissent sur le label Blue Note, Norah Jones n’a jamais été vraiment jazz. Comme elle n’a jamais vraiment été pop, ni folk, country ou soul… Depuis le début des années 2000, la chanteuse et pianiste américaine a toujours tout fait pour flouter, voire éradiquer les frontières stylistiques au profit de sa propre musique apatride, qu’elle adore partager avec d’autres musiciens venus d’horizons divers. Petit tour de son monde en 10 titres.

Outlaw country : révolte à Nashville

Au début des années 70, un gang de renégats envoie valdinguer la country de Nashville, ses codes, son diktat, ses productions lisses et ses clichés. Emmenée par Waylon Jennings, Willie Nelson et quelques autres sauvages aux cheveux longs, cette révolte outlaw insuffle un esprit rock’n’roll dans un genre devenu conservateur.

Americana, l’Amérique par les racines

L’étiquette a beau sentir le coup marketing fumeux, l’americana synthétise pourtant bien depuis une vingtaine d’années cette fusion du rock, de la country, du blues et du rhythm’n’blues. Et comme dans toutes les grandes familles, on y croise à peu près tout le monde : la fille rebelle, l’oncle cultivé, le père agité, la cousine habitée…

Dans l'actualité...