Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Carlos Cipa - Retronyms

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Retronyms

Carlos Cipa

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Énorme avantage de Carlos Cipa par rapport à de très nombreux projets néoclassiques largement influencés par les styles répétitifs et minimalistes américains comme par la musique pop d'essence instrumentale, sans oublier le jazz-fusion, la présence – justement – de sonorités instrumentales autres que les touches du clavier, et qui viennent ainsi pimenter certains titres, comme une merveilleuse sauce peut épicer un plat apparemment sans saveur. Vous serez embarqués ici dans un univers aux sonorités plutôt feutrées, alternance bienvenue de grandes déclarations mélancoliques hypnotiques et d'interludes plus brefs (Fanfare, ou l'étonnant Awbsmi) qui semblent capter de fugaces impressions urbaines, comme si l’esprit de la ville dialoguait avec un au-delà imaginaire, un monde en construction, fait de rêve et d’échappées rêveuses. Ces interludes forment toujours un magnifique prélude aux grandes méditations suivantes, qui ne rechignent pas toujours à la divagation mentale (Slide., quand le pianiste et compositeur originaire de Munich ose de nouvelles expérimentations sonores). Les trois dernières plages sont plus développées, et le dernier titre, Paon, n’a rien d'animal ni même de sauvage : la trompette jazzy et son piano-basse-continue en mode plus percussif tentent une tentative de réconciliation des deux mondes.
On imagine bien la ville, en fin de nuit, à l’aube juste naissante, plus libre, débarrassée des oripeaux de la veille. Avez-vous vu cet étonnant film de Christoph Hochhäusler (lui aussi né à Munich), sorti en 2010, Sous Toi, la ville (Unter dir, die Stadt) ? Ce Retronyms de Carlos Cipa pourrait en être la nouvelle bande sonore, dix ans plus tard. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

Plus d'info

Retronyms

Carlos Cipa

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
fanfare 00:00:52

Carlos Cipa, Composer, Piano, MainArtist

2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company 2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

2
senna's joy 00:12:55

Carlos Cipa, Composer, Piano, MainArtist

2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company 2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

3
mame 00:02:19

Carlos Cipa, Composer, Piano, MainArtist

2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company 2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

4
and she was 00:07:23

Carlos Cipa, Composer, Piano, MainArtist

2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company 2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

5
awbsmi 00:01:38

Carlos Cipa, Composer, Piano, MainArtist

2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company 2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

6
slide. 00:11:48

Carlos Cipa, Composer, Piano, MainArtist

2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company 2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

7
dark tree 00:06:33

Carlos Cipa, Composer, Piano, MainArtist

2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company 2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

8
paon 00:05:38

Carlos Cipa, Composer, Piano, MainArtist

2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company 2019 Carlos Cipa under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

Énorme avantage de Carlos Cipa par rapport à de très nombreux projets néoclassiques largement influencés par les styles répétitifs et minimalistes américains comme par la musique pop d'essence instrumentale, sans oublier le jazz-fusion, la présence – justement – de sonorités instrumentales autres que les touches du clavier, et qui viennent ainsi pimenter certains titres, comme une merveilleuse sauce peut épicer un plat apparemment sans saveur. Vous serez embarqués ici dans un univers aux sonorités plutôt feutrées, alternance bienvenue de grandes déclarations mélancoliques hypnotiques et d'interludes plus brefs (Fanfare, ou l'étonnant Awbsmi) qui semblent capter de fugaces impressions urbaines, comme si l’esprit de la ville dialoguait avec un au-delà imaginaire, un monde en construction, fait de rêve et d’échappées rêveuses. Ces interludes forment toujours un magnifique prélude aux grandes méditations suivantes, qui ne rechignent pas toujours à la divagation mentale (Slide., quand le pianiste et compositeur originaire de Munich ose de nouvelles expérimentations sonores). Les trois dernières plages sont plus développées, et le dernier titre, Paon, n’a rien d'animal ni même de sauvage : la trompette jazzy et son piano-basse-continue en mode plus percussif tentent une tentative de réconciliation des deux mondes.
On imagine bien la ville, en fin de nuit, à l’aube juste naissante, plus libre, débarrassée des oripeaux de la veille. Avez-vous vu cet étonnant film de Christoph Hochhäusler (lui aussi né à Munich), sorti en 2010, Sous Toi, la ville (Unter dir, die Stadt) ? Ce Retronyms de Carlos Cipa pourrait en être la nouvelle bande sonore, dix ans plus tard. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Carlos Cipa

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
New Order, de la cave au dancefloor

Comment le groupe mancunien le plus sombre de l’ère punk est devenu maître du dancefloor ? Né sur les cendres de Joy Division au début des années 80, New Order symbolise l’une des premières unions réussies entre rock’n’roll et dance music. L’impeccable BO de la morose Angleterre thatchérienne.

Fabric, l’histoire d’une institution anglaise

Depuis 1999, Fabric est le cœur battant de la scène électronique britannique. Ses compilations Fabric et FabricLive rythment la vie des disquaires et des amateurs de musique de qualité, tandis que le club fait vibrer les clubbeurs tous les week-ends avec une programmation 5 étoiles. Retour sur l’histoire d’une institution anglaise.

L’électro dans tous ses états à la Philharmonie

Commissaire de l’exposition “Electro”, qui se déroule jusqu’au 11 août 2019 à la Philharmonie de Paris, le journaliste Jean-Yves Leloup revient sur les artistes et les disques qui ont influencé et nourri cette fascinante rétrospective d’une musique protéiforme, sélectionnant des musiciens qui ont créé un univers riche autour d’eux pour mieux faire sentir aux visiteurs l'inspiration et les imaginaires de cette culture, et montrer à quel point l’électro s'inscrit dans l'histoire de l'ensemble des musiques.

Dans l'actualité...