Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Alt-J - RELAXER

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

RELAXER

alt-J

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Trois ans après This Is All Yours, Alt-J s’amuse une fois de plus à brouiller les pistes. Toujours aussi inétiquetable, toujours aussi inclassable, le groupe de Leeds a conçu Relaxer comme un patchwork stylistique déroutant. Comme toujours avec Alt-J, on aura beau dire que ce troisième album est souvent pop, parfois folk (Last Year) voire rock brut (Hit Me Like That Snare), occasionnellement electro, tantôt lyrique (Pleader), quelquefois dépouillé, mais aussi très porté sur la voix de son chanteur Joe Newman, on ne sera pas plus avancé pour autant… Et puis il y a cette reprise totalement ovni de House Of The Rising Sun qu’on ne reconnait que par ses paroles, Alt-J ayant complètement changé la mélodie… Bref, comme leurs compatriotes Radiohead ou, de l’autre côté de l’Atlantique, Animal Collective, Alt-J empêche à leur manière la pop de tourner en rond en optant pour le contrepied incessant. Une marque de fabrique qui s’accentue peut-être avec Relaxer… Finalement, la pochette était un bon indice : une image extraite de LSD : Dream Simulator, un jeu sur PlayStation de 1998, un peu barge, sans véritable but ni mission, et dans lequel on pouvait croiser des femmes décapitées, des plantes multicolores géantes et des têtes sur pattes. Comme la transposition virtuelle de la prise de LSD… © CM/Qobuz

Plus d'informations

RELAXER

Alt-J

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
3WW 00:05:00

Joe Newman, Composer - Thom Green, Composer - alt-J, Artist, MainArtist - Kobalt Music Publishing, MusicPublisher - Gus Unger-Hamilton, Composer

2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company 2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company

2
In Cold Blood 00:03:27

Sony, MusicPublisher - Joe Newman, Composer - Thom Green, Composer - Charlie Andrew, Producer - alt-J, Artist, MainArtist - Kobalt Music Publishing, MusicPublisher - Gus Unger-Hamilton, Composer - Atv Music Publishing (Uk) Limited, MusicPublisher - Terrence LeVarr Thornton, Composer

2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company 2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company

3
House of the Rising Sun 00:05:21

Traditional, Composer - Joe Newman, Composer - Thom Green, Composer - alt-J, Artist, MainArtist - Kobalt Music Publishing, MusicPublisher - Gus Unger-Hamilton, Composer

2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company 2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company

4
Hit Me Like That Snare 00:03:38

Joe Newman, Composer - Thom Green, Composer - alt-J, Artist, MainArtist - Kobalt Music Publishing, MusicPublisher - Gus Unger-Hamilton, Composer

2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company 2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company

5
Deadcrush 00:03:52

Joe Newman, Composer - Thom Green, Composer - alt-J, Artist, MainArtist - Kobalt Music Publishing, MusicPublisher - Gus Unger-Hamilton, Composer

2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company 2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company

6
Adeline 00:05:50

Joe Newman, Composer - Hans Zimmer, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Thom Green, Composer - Charlie Andrew, Producer - alt-J, Artist, MainArtist - Kobalt Music Publishing, MusicPublisher - Gus Unger-Hamilton, Composer

2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company 2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company

7
Last Year 00:06:06

Joe Newman, Composer - Thom Green, Composer - alt-J, Artist, MainArtist - Kobalt Music Publishing, MusicPublisher - Gus Unger-Hamilton, Composer

2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company 2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company

8
Pleader 00:05:49

Joe Newman, Composer - Thom Green, Composer - alt-J, Artist, MainArtist - Kobalt Music Publishing, MusicPublisher - Gus Unger-Hamilton, Composer

2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company 2017 alt-J under exclusive licence to Infectious Music Ltd., a BMG Company

Descriptif de l'album

Trois ans après This Is All Yours, Alt-J s’amuse une fois de plus à brouiller les pistes. Toujours aussi inétiquetable, toujours aussi inclassable, le groupe de Leeds a conçu Relaxer comme un patchwork stylistique déroutant. Comme toujours avec Alt-J, on aura beau dire que ce troisième album est souvent pop, parfois folk (Last Year) voire rock brut (Hit Me Like That Snare), occasionnellement electro, tantôt lyrique (Pleader), quelquefois dépouillé, mais aussi très porté sur la voix de son chanteur Joe Newman, on ne sera pas plus avancé pour autant… Et puis il y a cette reprise totalement ovni de House Of The Rising Sun qu’on ne reconnait que par ses paroles, Alt-J ayant complètement changé la mélodie… Bref, comme leurs compatriotes Radiohead ou, de l’autre côté de l’Atlantique, Animal Collective, Alt-J empêche à leur manière la pop de tourner en rond en optant pour le contrepied incessant. Une marque de fabrique qui s’accentue peut-être avec Relaxer… Finalement, la pochette était un bon indice : une image extraite de LSD : Dream Simulator, un jeu sur PlayStation de 1998, un peu barge, sans véritable but ni mission, et dans lequel on pouvait croiser des femmes décapitées, des plantes multicolores géantes et des têtes sur pattes. Comme la transposition virtuelle de la prise de LSD… © CM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
The Lion King Various Artists
Beethoven: 9 Symphonies Berliner Philharmoniker
À découvrir également
Par Alt-J
Dans la même thématique...
uplifters Isaac Delusion
Cry Cigarettes After Sex
i,i Bon Iver
Les Grands Angles...
Jack White au secours du rock

Des Whites Stripes à son virage en solitaire, Jack White aura sonné le glas d’un rock faisandé. Dix ans après « Seven Nation Army », le génie aux mille projets prophétise : la relève du rock revient en force. En attendant, retour sur le phénomène White.

L'âge d'or du rock indé américain en 10 albums

Après des 80’s bien synthétiques, les guitares font un violent come-back durant la décennie suivante et infiltrent tous les courants du rock indépendant. Indépendant d’un système et de la masse. Comme un courant alternatif hérité de l’esprit subversif et bricolo du punk qu’on retrouve chez le Velvet Underground de Lou Reed ou les Stooges d’Iggy Pop. Retour sur 10 albums marquants de ces denses années 90.

Le grunge en 10 albums

Il y a trente ans, Seattle devenait la capitale du rock. La faute au grunge. Cet esprit “sale” et je-m’en-foutiste né sur les cendres du punk, du heavy metal et du rock alternatif passa en un éclair de l’underground au succès mondial. Trop vite récupéré par un système qu’il reniait, le genre s’étouffa dans sa propre caricature à la fin des 90’s. Retour sur 10 albums qui ont marqué le mouvement.

Dans l'actualité...