Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Alan Bi Rush & Dee Jay Paradox - Randy Brown's Crime

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Randy Brown's Crime

Alan Bi Rush & Dee Jay Paradox, Dee Jay Paradox

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Randy Brown's Crime

Alan Bi Rush & Dee Jay Paradox

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Randy Brown's Crime
00:04:00

Alan Valiño Lopez, Composer, Lyricist - GRJ Records, Mixer - Alan Bi Rush & Dee Jay Paradox, MainArtist - Dee Jay Paradox, Producer, Artist

2019 Alan BI Rush 2019 Alan Bi Rush

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Alan Bi Rush & Dee Jay Paradox
Cenit Alan Bi Rush & Dee Jay Paradox
El último Beso Alan Bi Rush & Dee Jay Paradox
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Aretha Franklin, reine de l’Atlantic

Entre 1967 et 1979, Aretha Franklin enregistre pour le label Atlantic ses plus grands albums. Des disques imprégnés du gospel de son enfance qu’elle plonge dans le rhythm’n’blues pour redéfinir les contours de la soul moderne.

Motown en 10 albums

Le label fondé par Berry Gordy a 60 ans. Référence ultime en matière de pop soul, il fut une incroyable usine à tubes pour Diana Ross, Marvin Gaye, Smokey Robinson, Stevie Wonder, Rick James et bien d’autres. Motown a commencé par exister à travers ses singles, le format populaire de l’époque. A partir de 1965, il s’adapte à l’avènement de l’album, le bon vieux 33 tours qui chamboulera la carrière de certains artistes maison et de ce label qui se proclamait « le son de la jeune Amérique ».

Verve, le son de l’Amérique

En définissant son label comme étant « le son de l’Amérique », Norman Granz avait visé dans le mille. Certes, c’était au siècle dernier. Certes, ça ne concernait que le jazz. Mais aujourd’hui encore, avec un catalogue dans lequel se bousculent Billie Holiday, Louis Armstrong, Charlie Parker, Ella Fitzgerald, Bill Evans, Lester Young, Stan Getz, Oscar Peterson et des dizaines d’autres, Verve reste l’une des plus belles aventures de l’histoire de la musique.

Dans l'actualité...