Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Renata Tebaldi, Carlo Bergonzi, Orchestra dell'Accademia nazionale di Santa Cecilia, Tullio Serafin - Puccini: La bohème, extraits (Mono Version)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Puccini: La bohème, extraits (Mono Version)

Renata Tebaldi, Carlo Bergonzi, Orchestra dell'Accademia nazionale di Santa Cecilia, Tullio Serafin

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Puccini: La bohème, extraits (Mono Version)

Renata Tebaldi, Carlo Bergonzi, Orchestra dell'Accademia nazionale di Santa Cecilia, Tullio Serafin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
La bohème, Act I: "Ehi! Rodolfo!" (Schaunard, Marcello, Rodolfo, Colline, Mimì) 00:00:50

Orchestra dell'Accademia Nazionale Di Santa Cecilia, Orchestra, Performer - Tullio Serafin, Conductor, Performer - Renato Cesari, Performer, Soloist - Ettore Bastianini, Performer, Soloist - Carlo Bergonzi, Performer, Soloist - Cesare Siepi, Performer, Soloist - Renata Tebaldi, Performer, Soloist - Giacomo Puccini, Composer - Giuseppe Giacosa, Writer - Luigi Illica, Writer

1960 - BNF Collection 2015 1960 - BNF Collection 2015

2
La bohème, Act I: "O soave fanciulla" (Rodolfo, Mimì, Marcello) 00:04:02

Orchestra dell'Accademia Nazionale Di Santa Cecilia, Orchestra, Performer - Tullio Serafin, Conductor, Performer - Carlo Bergonzi, Performer, Soloist - Renata Tebaldi, Performer, Soloist - Ettore Bastianini, Performer, Soloist - Giacomo Puccini, Composer - Giuseppe Giacosa, Writer - Luigi Illica, Writer

1960 - BNF Collection 2015 1960 - BNF Collection 2015

3
La bohème, Act III: "Addio, dolce svegliare alla mattina!" (Mimì, Rodolfo, Marcello, Musetta) 00:06:06

Orchestra dell'Accademia Nazionale Di Santa Cecilia, Orchestra, Performer - Tullio Serafin, Conductor, Performer - Renata Tebaldi, Performer, Soloist - Carlo Bergonzi, Performer, Soloist - Ettore Bastianini, Performer, Soloist - Gianna d' Angelo, Performer, Soloist - Giacomo Puccini, Composer - Giuseppe Giacosa, Writer - Luigi Illica, Writer

1960 - BNF Collection 2015 1960 - BNF Collection 2015

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Dans la peau de Debussy : le chemin de croix vers l’Opéra-Comique

Automne 1895 : Claude Debussy a fini d’écrire “Pelléas et Mélisande”. Il reste maintenant à créer cet opéra révolutionnaire sur les planches. Mais lesquelles ? Ce seront finalement celles de l’Opéra-Comique. Mais entre reports, retards et leçons de piano – pour s’assurer un maigre revenu –, la transposition sur scène fut un long chemin de croix pour Debussy. Episode 2.

Dans la peau de Debussy : la genèse tourmentée de Pelléas et Mélisande 

Entre l'été 1893 et le 17 août 1895, Claude Debussy écrit son unique opéra Pelléas et Mélisande, qu'il n'orchestrera pourtant qu’en 1902, une fois les représentations enfin annoncées. Chronique en trois feuilletons des avancées et ratés de la création de cette œuvre, qui, par son anticonformisme, allait déconcerter puis conquérir le public, faisant la gloire d’un compositeur jusque-là désargenté. Episode 1.

Dans l'actualité...