Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Roberto Alagna - Puccini in Love

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Puccini in Love

Roberto Alagna - Aleksandra Kurzak - Riccardo Frizza

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Des duos d’amour, rien que des duos d’amour signés Puccini, voilà ce que nous offrent la soprano polonaise Aleksandra Kurzak et le ténor Roberto Alagna, tous deux des habitués des plus grandes scènes planétaires, habitués aussi à ce répertoire pour lequel leurs voix sont taillées comme sur mesure. Chose singulière, là où les héroïnes – Mimì, Minnie, Tosca, Giorgetta, Butterfly, Manon – représentent la femme absolue, celle qui fascine le compositeur, l’attire, l’inspire, le rend amoureux. Et sans doute ses personnages masculins sont-ils le reflet de sa propre personnalité. Rodolfo, Mario, Calaf aussi, tellement épris de Turandot qu’il en risque sa vie : l’homme, l’amant, le séducteur, le vil, le fourbe, le goujat, le poète, l’artiste, le chevalier, le soupçonneux, le traître... Et sans nul doute Roberto Alagna lui-même se retrouve-t-il dans ces personnages, à la fois si semblables d’un opéra à l’autre, mais pour lesquels Puccini sut, à chaque fois, distiller un idiome vocal si unique. © SM/Qobuz


« [...] Vocalement bien appariés, les deux chanteurs savent aussi bien murmurer les tendres épanchements que se lancer dans les grandes envolées lyriques culminant sur des aigus éclatants. Dans une forme superlative, Aleksandra Kurzak fait entendre une voix large, d’une splendide homogénéité et dont les ressources quasi infinies lui permettent de triompher sans difficulté apparente des passages les plus meurtriers dont Puccini est prodigue. Si les Rodolfo, Cavaradossi ou Ruggero (La Rondine) de Roberto Alagna sont célèbres à juste titre, le ténor ose aborder ici Luigi (Il tabarro) et Dick Johnson (La fanciulla del West), qu’il ne chantera sans doute jamais sur scène. À la tête du Sinfonia Varsovia, Riccardo Frizza cisèle avec un merveilleux souci du détail l’orchestration luxuriante et sensuelle de Puccini [...] » (Classica, novembre 2018 / Louis Bilodeau)

Plus d'informations

Puccini in Love

Roberto Alagna

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Tosca (Giacomo Puccini)

1
Atto I : "Mario !" - "Son qui !" 00:12:16

Roberto Alagna, Tenor - Aleksandra Kurzak, Soprano - Orkiestra Sinfonia Varsovia - Riccardo Frizza, Conductor - Giacomo Puccini, Composer - Luigi Illica, Librettist - Giuseppe Giacosa, Librettist - (Nicolas Bartholomée, Producer - Maximilien Ciup, Recording Engineer)

(P) 2018 Sony Music Entertainment

La Bohême (Giacomo Puccini)

2
Atto I : "O soave fanciulla" 00:03:46

Roberto Alagna, Tenor - Aleksandra Kurzak, Soprano - Orkiestra Sinfonia Varsovia - Riccardo Frizza, Conductor - Giacomo Puccini, Composer - Luigi Illica, Librettist - Giuseppe Giacosa, Librettist - (Nicolas Bartholomée, Producer - Maximilien Ciup, Recording Engineer)

(P) 2018 Sony Music Entertainment

Manon Lescaut (Giacomo Puccini)

3
Atto I : "Vedete ? Io son fedele" 00:05:16

Roberto Alagna, Tenor - Aleksandra Kurzak, Soprano - Orkiestra Sinfonia Varsovia - Riccardo Frizza, Conductor - Giacomo Puccini, Composer - Luigi Illica, Librettist - Giuseppe Giacosa, Librettist - Marco Praga, Librettist - Domenico Oliva, Librettist - Giulio Ricordi, Librettist - (Nicolas Bartholomée, Producer - Maximilien Ciup, Recording Engineer)

(P) 2018 Sony Music Entertainment

5
Atto II : "Tu, tu, amore ? Tu ?" 00:07:50

Roberto Alagna, Tenor - Aleksandra Kurzak, Soprano - Orkiestra Sinfonia Varsovia - Riccardo Frizza, Conductor - Giacomo Puccini, Composer - Luigi Illica, Librettist - Giuseppe Giacosa, Librettist - Marco Praga, Librettist - Domenico Oliva, Librettist - Giulio Ricordi, Librettist - (Nicolas Bartholomée, Producer - Maximilien Ciup, Recording Engineer)

(P) 2018 Sony Music Entertainment

Il Tabarro (Giacomo Puccini)

4
"È bel altro il mio sogno" 00:03:55

Roberto Alagna, Tenor - Aleksandra Kurzak, Soprano - Orkiestra Sinfonia Varsovia - Riccardo Frizza, Conductor - Giacomo Puccini, Composer - Giuseppe Adami, Librettist - (Nicolas Bartholomée, Producer - Maximilien Ciup, Recording Engineer)

(P) 2018 Sony Music Entertainment

8
"Dimmi : perché gli hai chiesto" 00:04:58

Roberto Alagna, Tenor - Aleksandra Kurzak, Soprano - Orkiestra Sinfonia Varsovia - Riccardo Frizza, Conductor - Giacomo Puccini, Composer - Giuseppe Adami, Librettist - (Nicolas Bartholomée, Producer - Maximilien Ciup, Recording Engineer)

(P) 2018 Sony Music Entertainment

La Rondine (Giacomo Puccini)

6
Atto II : "Paulette !" 00:02:14

Roberto Alagna, Tenor - Aleksandra Kurzak, Soprano - Orkiestra Sinfonia Varsovia - Riccardo Frizza, Conductor - Giacomo Puccini, Composer - Giuseppe Adami, Librettist - (Nicolas Bartholomée, Producer - Maximilien Ciup, Recording Engineer)

(P) 2018 Sony Music Entertainment

9
Atto III : "Nella tua casa" 00:06:11

Roberto Alagna, Tenor - Aleksandra Kurzak, Soprano - Orkiestra Sinfonia Varsovia - Riccardo Frizza, Conductor - Giacomo Puccini, Composer - Giuseppe Adami, Librettist - (Nicolas Bartholomée, Producer - Maximilien Ciup, Recording Engineer)

(P) 2018 Sony Music Entertainment

La Fanciulla del West (Giacomo Puccini)

7
Atto II : "Minnie che dolce nome" 00:03:58

Roberto Alagna, Tenor - Aleksandra Kurzak, Soprano - Orkiestra Sinfonia Varsovia - Riccardo Frizza, Conductor - Giacomo Puccini, Composer - Guelfo Civinini, Librettist - Carlo Zangarini, Librettist - (Nicolas Bartholomée, Producer - Maximilien Ciup, Recording Engineer)

(P) 2018 Sony Music Entertainment

Madama Butterfly (Giacomo Puccini)

10
Atto I : "Viene la sera" 00:14:24

Roberto Alagna, Tenor - Aleksandra Kurzak, Soprano - Orkiestra Sinfonia Varsovia - Riccardo Frizza, Conductor - Giacomo Puccini, Composer - Luigi Illica, Librettist - Giuseppe Giacosa, Librettist - (Nicolas Bartholomée, Producer - Maximilien Ciup, Recording Engineer)

(P) 2018 Sony Music Entertainment

Descriptif de l'album

Des duos d’amour, rien que des duos d’amour signés Puccini, voilà ce que nous offrent la soprano polonaise Aleksandra Kurzak et le ténor Roberto Alagna, tous deux des habitués des plus grandes scènes planétaires, habitués aussi à ce répertoire pour lequel leurs voix sont taillées comme sur mesure. Chose singulière, là où les héroïnes – Mimì, Minnie, Tosca, Giorgetta, Butterfly, Manon – représentent la femme absolue, celle qui fascine le compositeur, l’attire, l’inspire, le rend amoureux. Et sans doute ses personnages masculins sont-ils le reflet de sa propre personnalité. Rodolfo, Mario, Calaf aussi, tellement épris de Turandot qu’il en risque sa vie : l’homme, l’amant, le séducteur, le vil, le fourbe, le goujat, le poète, l’artiste, le chevalier, le soupçonneux, le traître... Et sans nul doute Roberto Alagna lui-même se retrouve-t-il dans ces personnages, à la fois si semblables d’un opéra à l’autre, mais pour lesquels Puccini sut, à chaque fois, distiller un idiome vocal si unique. © SM/Qobuz


« [...] Vocalement bien appariés, les deux chanteurs savent aussi bien murmurer les tendres épanchements que se lancer dans les grandes envolées lyriques culminant sur des aigus éclatants. Dans une forme superlative, Aleksandra Kurzak fait entendre une voix large, d’une splendide homogénéité et dont les ressources quasi infinies lui permettent de triompher sans difficulté apparente des passages les plus meurtriers dont Puccini est prodigue. Si les Rodolfo, Cavaradossi ou Ruggero (La Rondine) de Roberto Alagna sont célèbres à juste titre, le ténor ose aborder ici Luigi (Il tabarro) et Dick Johnson (La fanciulla del West), qu’il ne chantera sans doute jamais sur scène. À la tête du Sinfonia Varsovia, Riccardo Frizza cisèle avec un merveilleux souci du détail l’orchestration luxuriante et sensuelle de Puccini [...] » (Classica, novembre 2018 / Louis Bilodeau)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Roberto Alagna
Caruso Roberto Alagna
La Navarraise Roberto Alagna
Malèna Roberto Alagna
D. Alagna: Deliverance Roberto Alagna
Dans la même thématique...
Antonio Vivaldi Cecilia Bartoli
Enfers Raphaël Pichon
Mademoiselle Julie Fuchs
Miroirs Elsa Dreisig
Les Grands Angles...
Quelle histoire ! Angela. La femme, sa carrière, ses disques.

PALERME Octobre 2017. - Charmante, drôle, malicieuse, disponible, telle nous est apparue Angela Gheorghiu récemment rencontrée par Qobuz à l’occasion de la parution de son dernier album. Il faut se méfier des réputations et, en particulier de celle qui ne voit en la Gheorghiu qu’une harpie capricieuse. Bien plus, elle est une femme qui réfléchit à son image ... et qui veut donner le meilleur d’elle-même. Qui lutte contre ce que Philippe Beaussant appelait, la « Malscène » dans un essai paru en 2005 - comme on dit de la « malbouffe » dans le domaine de la cuisine. Au même diapason que l’académicien et musicologue disparu en 2016, Angela Gheorghiu livre un combat désespéré contre les metteurs en scène qui, selon elle, détruisent les chefs-d’œuvre de l’art lyrique en les dénaturant souvent, au lieu de les servir.

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Le Teatro Massimo, trésor palermitain

Qobuz a récemment fait le voyage à Palerme pour rencontrer la Diva Angela Gheorghiu, qui y chantait Adrienne Lecouvreur au Théâtre Massimo. Appelons le théâtre par son nom complet : le Teatro Massimo Vittorio Emanuele ! Il est installé affectivement et géographiquement au cœur de la capitale sicilienne. Contemporain de l’Opéra Garnier, c’est un monument grandiose construit dans le goût néoclassique qui fleurissait un peu partout dans le monde à la fin du 19ème siècle. C’est le plus vaste opéra d’Italie et le troisième opéra d’Europe après ceux de Paris (Palais Garnier) et de Vienne. Nous avons rencontré Francesco Giambrone, sovrintendante del Teatro Massimo…

Dans l'actualité...