Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Louis Lortie - Poulenc : Piano Concertos & Aubade, FP 51

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Poulenc : Piano Concertos & Aubade, FP 51

Hélène Mercier - Louis Lortie

Livret Numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

« Mesdames et messieurs les Québécois, tirez en premier ! » Car en effet, les deux solistes pour ce disque de musique intimement français sont Louis Lortie et Hélène Mercier, deux incontournables solistes internationaux natifs de la Nouvelle-France du Nord… Mais non, chers qobuzonautes, ne voyez aucun chauvinisme dans ces propos : ce sont des considérations admiratives de l’art de ces deux pianistes qui ont su si magiquement se saisir de ce répertoire délicat, dans lequel tant d’interprètes se sont fourvoyés. Car le Concerto, le Concerto pour deux pianos, Aubade, la Sonate pour quatre mains, l’Embarquement pour Cythère, sont des œuvres de la veine plus « légère », galante, plus aimable de Poulenc, avec quelques tendres incursions dans la farce et la clownerie – qu’il ne convient pas de prendre trop à la lettre ! Disons qu’il faut rester sérieusement facétieux, et drôlement sérieux à la fois, afin d’éviter la sentimentalité ou le guignol. Quant aux quelques passages qui préfigurent les Dialogues des carmélites, ils sont déclamés avec le recueillement qu’ils exigent. Lortie et Mercier font œuvre de finesse, et les clins d’œil restent toujours dans la plus grande élégance. © SM/Qobuz


« [...] Louis Lortie et Hélène Mercier atteignent une sorte de légèreté et de brillance qui sont la signature de Poulenc, ce maître du classicisme ressuscité. Ils n'omettent pas non plus l'humour de cette musique qui ose le collage et fraie avec le mauvais goût. Heureuse répartition des rôles entre les deux pianos, même si l'on eut aimé plus d'audace encore, de grandeur narquoise (Concerto pour deux pianos), deux aspects que l'on retrouve dans la Sonate. » Disque rafraîchissant. (Classica, février 2016 / Luc Nevers)


 

Plus d'info

Poulenc : Piano Concertos & Aubade, FP 51

Louis Lortie

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

Piano Concerto, FP 146

1
I. Allegretto 00:10:06

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor

(P) 2015 Chandos

2
II. Andante con moto 00:05:59

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor

(P) 2015 Chandos

3
III. Rondo a la francaise (Presto Giocoso) 00:04:03

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor

(P) 2015 Chandos

Aubade, FP 51

4
Toccata: Lento e pesante - Molto animato - Animer - 00:02:35

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor

(P) 2015 Chandos

5
Recitatif: Les compagnes de Diane: Larghetto - Ceder un peu - 00:01:42

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor

(P) 2015 Chandos

6
Rondeau: Diane et compagnes - Entree de Diane: Più mosso - Sortie de Diane: Ceder un peu - Sans ralentir - Ceder a peine - 00:03:11

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor

(P) 2015 Chandos

7
Presto: Toilette de Diane: Presto - Sans ralentir - 00:01:24

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor

(P) 2015 Chandos

8
Recitatif: Introduction a la Variation de Diane: Larghetto - Librement - Presser - Ceder - 00:02:10

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor

(P) 2015 Chandos

9
Andante: Variation de Diane: Andante con moto - Animer - Animer encore - Emporte - Reprendre brusquement le Tempo I - Allegro feroce: Desespoir de Diane - 00:03:33

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor

(P) 2015 Chandos

10
Conclusion: Adieux et depart de Diane: Adagio - Più mosso 00:05:03

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor

(P) 2015 Chandos

Concerto for 2 Pianos in D Minor, FP 61

11
I. Allegro ma non troppo 00:08:07

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor - Helene Mercier, Artist

(P) 2015 Chandos

12
II. Larghetto 00:05:22

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor - Helene Mercier, Artist

(P) 2015 Chandos

13
III. Finale 00:05:46

Francis Poulenc, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Edward Gardner, Conductor - Helene Mercier, Artist

(P) 2015 Chandos

Sonata for Piano 4 hands, FP 8

14
I. Prelude 00:02:05

Francis Poulenc, Composer - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Helene Mercier, Artist

(P) 2015 Chandos

15
II. Rustique 00:01:58

Francis Poulenc, Composer - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Helene Mercier, Artist

(P) 2015 Chandos

16
III. Final 00:02:00

Francis Poulenc, Composer - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Helene Mercier, Artist

(P) 2015 Chandos

Elegie for 2 Pianos, FP 175

17
Elegie for 2 Pianos, FP 175 00:05:28

Francis Poulenc, Composer - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Helene Mercier, Artist

(P) 2015 Chandos

L'embarquement pour Cythère, FP 150

18
L'embarquement pour Cythere, FP 150 00:02:03

Francis Poulenc, Composer - Louis Lortie, Artist, MainArtist - Helene Mercier, Artist

(P) 2015 Chandos

Descriptif de l'album

« Mesdames et messieurs les Québécois, tirez en premier ! » Car en effet, les deux solistes pour ce disque de musique intimement français sont Louis Lortie et Hélène Mercier, deux incontournables solistes internationaux natifs de la Nouvelle-France du Nord… Mais non, chers qobuzonautes, ne voyez aucun chauvinisme dans ces propos : ce sont des considérations admiratives de l’art de ces deux pianistes qui ont su si magiquement se saisir de ce répertoire délicat, dans lequel tant d’interprètes se sont fourvoyés. Car le Concerto, le Concerto pour deux pianos, Aubade, la Sonate pour quatre mains, l’Embarquement pour Cythère, sont des œuvres de la veine plus « légère », galante, plus aimable de Poulenc, avec quelques tendres incursions dans la farce et la clownerie – qu’il ne convient pas de prendre trop à la lettre ! Disons qu’il faut rester sérieusement facétieux, et drôlement sérieux à la fois, afin d’éviter la sentimentalité ou le guignol. Quant aux quelques passages qui préfigurent les Dialogues des carmélites, ils sont déclamés avec le recueillement qu’ils exigent. Lortie et Mercier font œuvre de finesse, et les clins d’œil restent toujours dans la plus grande élégance. © SM/Qobuz


« [...] Louis Lortie et Hélène Mercier atteignent une sorte de légèreté et de brillance qui sont la signature de Poulenc, ce maître du classicisme ressuscité. Ils n'omettent pas non plus l'humour de cette musique qui ose le collage et fraie avec le mauvais goût. Heureuse répartition des rôles entre les deux pianos, même si l'on eut aimé plus d'audace encore, de grandeur narquoise (Concerto pour deux pianos), deux aspects que l'on retrouve dans la Sonate. » Disque rafraîchissant. (Classica, février 2016 / Luc Nevers)


 

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Louis Lortie

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Herbert von Karajan et les grands maîtres du classique

Trente ans après sa mort, l’Autrichien Herbert von Karajan (Salzbourg 1908 - Anif 1989) incarne toujours comme aucun autre la figure du chef d’orchestre. A la tête de l’orchestre philharmonique de Berlin, qu’il a élevé au rang de marque mondiale pendant presque trente-cinq ans (1955-1989), il a méthodiquement réenregistré le cœur de son répertoire : Beethoven, Brahms, Bruckner, Verdi, Wagner, Strauss…

Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la Symphonie fantastique de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le Sacre du printemps de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés pas l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Dans l'actualité...