Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Dmitri Hvorostovsky - Opera Arias (Baritone): Hvorostovsky, Dmitri - BORODIN, A.P. / MUSSORGSKY, M.P. / RUBINSTEIN, A. / WAGNER, R. / GIORDANO, U. / VERDI, G.

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Opera Arias (Baritone): Hvorostovsky, Dmitri - BORODIN, A.P. / MUSSORGSKY, M.P. / RUBINSTEIN, A. / WAGNER, R. / GIORDANO, U. / VERDI, G.

Alexander Porfir'yevich Borodin - Modest Petrovich Mussorgsky - Pavel Viskovatov

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Opera Arias (Baritone): Hvorostovsky, Dmitri - BORODIN, A.P. / MUSSORGSKY, M.P. / RUBINSTEIN, A. / WAGNER, R. / GIORDANO, U. / VERDI, G.

Dmitri Hvorostovsky

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Prince Igor (Knyaz Igor) (Alexandre Borodine)

1
Act II: Ni sna ne otdikha
00:07:17

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir

Boris Godunov (Modeste Moussorgski)

2
Act II: Dastig ya vishey vlasti
00:05:30

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir

Khovanshchina (Modeste Moussorgski)

3
Act III: Spit streletskoye gnezdo
00:05:03

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir

The Demon (Apollon Nikolayevich Maykov)

4
Act II: Na Vozdushnom akiane
00:04:59

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir - Florence Illi-Hvorostovsky, soprano

5
Act II: Ne plach ditya
00:02:51

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir - Florence Illi-Hvorostovsky, soprano

Nero (Anton Rubinstein)

6
Payu tibe, bokh Gimeneya!, "Epitalama"
00:03:30

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir

Tannhauser (Richard Wagner)

7
O du mein holder Abendstern
00:04:45

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir

Andrea Chenier (Umberto Giordano)

8
Act III: Nemico della Patria
00:04:33

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir

La forza del destino (Giuseppe Verdi)

9
Act III: Urna fatale del mio destino
00:07:52

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir - Dmitry Kuznetsov, baritone

Pagliacci (Ruggero Leoncavallo)

10
Act I: Prologue: Si puo? Si puo?
00:05:41

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir

Tosca (Luigi Illica)

11
Act I: Tre sbirri, una carrozza, "Te Deum"
00:03:53

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir

Faust (Charles Gounod)

12
Act I: Avant de quitter ces lieux
00:04:14

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir

Herodiade (Jules Massenet)

13
Act II: Ce breuvage pourrait . Vision fugitive
00:04:05

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir

Carmen (Georges Bizet)

14
Act II: Toreado Song: Votre toast, je peux vous le rendre
00:04:59

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir - Viktoria Smirnova, soprano - Marnie Breckenridge, soprano - Anastasia Chikaeva, mezzo-soprano

Hamlet (Jules Barbier)

15
Act II: O vin, dissipe la tristesse
00:03:39

Dmitri Hvorostovsky, baritone - Constantine Orbelian, Conductor - Russia Philharmonia, Orchestra - Russia Spiritual Revival Choir, Choir - Dmitry Kuznetsov, baritone - Andrey Azovsky, tenor

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Dmitri Hvorostovsky
Singing of Love Dmitri Hvorostovsky
Verdi: Rigoletto Dmitri Hvorostovsky
Tchaikovsky: Eugene Onegin Dmitri Hvorostovsky
Where are You, my Brothers ? Dmitri Hvorostovsky

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Strauss & Kempe : des affinités électives

Le nom du chef Rudolf Kempe (1910-1976) est indissociable de ceux du compositeur Richard Strauss et de l’orchestre de la Staatskapelle de Dresde. À l’occasion de la réédition par Warner des enregistrements réalisés entre 1970 et 1975, Qobuz met en lumière, entre autres, le legs straussien d’un chef à la direction précise, souvent incisive, toujours soucieuse du texte et sensible à ses voluptés.

La grande aventure du Fidelio de Beethoven

Basé sur un fait divers survenu en France pendant la Terreur révolutionnaire (l’histoire d’une jeune femme intrépide se déguisant en homme pour tenter de sauver son mari emprisonné au fond d’un cachot), l’unique opéra de Beethoven a connu une destinée mouvementée, remanié de part et d’autre au fil des années. Nouvelle preuve du génie musical du compositeur allemand, “Fidelio” lui a aussi permis de mettre en musique un livret répondant à ses opinions politiques.

Maria Callas "dal vivo"

D’une portée vertigineuse, le legs discographique de Maria Callas est d’autant plus stupéfiant que ses gravures d’opéras en studio se firent en à peine une décennie : pas moins de vingt-quatre intégrales enregistrées entre 1952 et 1960 (mais la plupart dans les années 1953–1957), complétées à Paris, où elle venait de s’installer, de Carmen (1964) et d’une seconde Tosca (1965) — aux intégrales répondant de célèbres disques récitals. L’ensemble a fait l’objet en 2014, au terme d’une remasterisation exemplaire d’après les bandes mères, d’un nouveau et somptueux coffret Warner Classics. Nous reproduisons ici, avec l'aimable autorisation de Warner Music le texte introductif de Michel Roubinet qui figure dans le livret du coffret Maria Callas Live.

Dans l'actualité...