Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bobbie Gentry - Ode To Billie Joe

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Ode To Billie Joe

Bobbie Gentry

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Bobbie Gentry était une petite fille pauvre, grandie dans la ferme du Mississippi de ses grands-parents, après le divorce de ses géniteurs. Une vache, judicieusement échangée contre un piano, décidera de sa carrière, qui ne sera pas brillante, mais digne. Car, largement mésestimée de nos jours, la chanteuse a eu le mérite, durant une quinzaine d’années, d’interpréter une large majorité de ses compositions, et de planter les premiers jalons d’une pop, adulte et convenable, aux parfums country et folk, utilisée de nos jours par une foultitude d’artistes.



Ce premier album a été enregistré sous la houlette du producteur Kelly Gordon (qui connut un petit succès avec « He Ain’t Heavy, He’s My Brother »), et distille quelques moments de douce élégance, voire des refrains moins dégrossis (« Mississippi Delta » dans lequel surnage l’atmosphère si particulier du royaume du blues). La débutante démontre ainsi de réelles dispositions à synthétiser – du rock à la country – de multiples facettes de l’Americana.



Mais la grande affaire du programme reste naturellement « Ode To Billie Joe », l’une des chansons préférées de Frank Sinatra, et qui, nourrie d’une orchestration impressionniste, conte à la première personne (un mystérieux jeune homme qu’on suppose être l’amant de la jeune fille) le suicide de Billie Joe McAllister, après qu’elle se soit jetée d’un pont. Gentry a plus tard avoué qu’au moment de la composition, elle n’avait pas la moindre idée de la raison du suicide : les exégètes ont pallié cette défaillance (enfant non désiré, amour impossible entre une Blanche et un Noir, amour tout aussi impossible entre homosexuels, etc…). La chanson inspira un roman, et un film. Et elle fit l’objet d’une quantité d’adaptations : Sheryl Crow, Sinead O’Connor, ou Roch Voisine se sont attachés à visiter ces couplets. Plus proche de nous, on conserve en mémoire l’excellente adaptation du franco-américain Joe Dassin, rapportant d’une belle voix de basse le fait divers de Marie-Jeanne Guillaume se jetant dans la Garonne.



Grâce à ce premier disque, Bobbie Gentry atteignit la première place des classements. Vendu à trois millions de copies, le single « Ode To Billie Joe », quant à lui, campa au mois d’août 1967 au sommet des charts américains, et Bobbie Gentry se vit gratifiée de trois Grammy Awards pour la chanson (et un quatrième trophée ira à son arrangeur Jimmie Haskell).




© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2021

Plus d'informations

Ode To Billie Joe

Bobbie Gentry

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Mississippi Delta
00:03:10

Jimmie Haskell, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Kelly Gordon, Producer - Bobbie Gentry, MainArtist, ComposerLyricist

(C) 1967 Capitol Records Nashville This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 1967 EMI Records Ltd ℗ 2007 Capitol Records Nashville

2
I Saw An Angel Die
00:03:00

Jimmie Haskell, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Kelly Gordon, Producer - Bobbie Gentry, Composer, MainArtist

(C) 1967 Capitol Records Nashville This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 1967 EMI Records Ltd ℗ 2007 Capitol Records Nashville

3
Chickasaw County Child
00:02:49

Jimmie Haskell, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Kelly Gordon, Producer - Bobbie Gentry, Composer, MainArtist

(C) 1967 Capitol Records Nashville This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 1967 EMI Records Ltd ℗ 2007 Capitol Records Nashville

4
Sunday Best
00:02:46

Jimmie Haskell, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Kelly Gordon, Producer - Bobbie Gentry, Composer, MainArtist

(C) 1967 Capitol Records Nashville This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 1967 EMI Records Ltd ℗ 2007 Capitol Records Nashville

5
Niki Hoeky
00:02:47

Lolly Vegas, Composer - Pat Vegas, Composer - Jimmie Haskell, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Kelly Gordon, Producer - Bobbie Gentry, MainArtist - James Henry Ford, Composer

(C) 1967 Capitol Records Nashville This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 1967 EMI Records Ltd ℗ 1967 Capitol Records Nashville

6
Papa, Won't You Let Me Go To Town With You
00:02:36

Kelly Gordon, Producer - Bobbie Gentry, Composer, MainArtist

(C) 1967 Capitol Records Nashville This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 1967 EMI Records Ltd ℗ 1967 Capitol Records Nashville

7
Bugs
00:02:11

Jimmie Haskell, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Kelly Gordon, Producer - Bobbie Gentry, Composer, MainArtist

(C) 1967 Capitol Records Nashville This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 1967 EMI Records Ltd ℗ 1967 Capitol Records Nashville

8
Hurry, Tuesday Child
00:03:55

Jimmie Haskell, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Kelly Gordon, Producer - Bobbie Gentry, Composer, MainArtist

(C) 1967 Capitol Records Nashville This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 1967 EMI Records Ltd ℗ 2007 Capitol Records Nashville

9
Lazy Willie
00:02:43

Jimmie Haskell, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Kelly Gordon, Producer - Bobbie Gentry, Composer, MainArtist

(C) 1967 Capitol Records Nashville This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 1967 EMI Records Ltd ℗ 1967 Capitol Records Nashville

10
Ode To Billie Joe
00:04:15

Jimmie Haskell, Conductor, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Kelly Gordon, Producer - Joe Polito, Engineer, StudioPersonnel - Bobbie Gentry, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

(C) 1967 Capitol Records Nashville This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 1967 EMI Records Ltd ℗ 2007 Capitol Records Nashville, Courtesy of EMI Music Holland B.V.

Descriptif de l'album

Bobbie Gentry était une petite fille pauvre, grandie dans la ferme du Mississippi de ses grands-parents, après le divorce de ses géniteurs. Une vache, judicieusement échangée contre un piano, décidera de sa carrière, qui ne sera pas brillante, mais digne. Car, largement mésestimée de nos jours, la chanteuse a eu le mérite, durant une quinzaine d’années, d’interpréter une large majorité de ses compositions, et de planter les premiers jalons d’une pop, adulte et convenable, aux parfums country et folk, utilisée de nos jours par une foultitude d’artistes.



Ce premier album a été enregistré sous la houlette du producteur Kelly Gordon (qui connut un petit succès avec « He Ain’t Heavy, He’s My Brother »), et distille quelques moments de douce élégance, voire des refrains moins dégrossis (« Mississippi Delta » dans lequel surnage l’atmosphère si particulier du royaume du blues). La débutante démontre ainsi de réelles dispositions à synthétiser – du rock à la country – de multiples facettes de l’Americana.



Mais la grande affaire du programme reste naturellement « Ode To Billie Joe », l’une des chansons préférées de Frank Sinatra, et qui, nourrie d’une orchestration impressionniste, conte à la première personne (un mystérieux jeune homme qu’on suppose être l’amant de la jeune fille) le suicide de Billie Joe McAllister, après qu’elle se soit jetée d’un pont. Gentry a plus tard avoué qu’au moment de la composition, elle n’avait pas la moindre idée de la raison du suicide : les exégètes ont pallié cette défaillance (enfant non désiré, amour impossible entre une Blanche et un Noir, amour tout aussi impossible entre homosexuels, etc…). La chanson inspira un roman, et un film. Et elle fit l’objet d’une quantité d’adaptations : Sheryl Crow, Sinead O’Connor, ou Roch Voisine se sont attachés à visiter ces couplets. Plus proche de nous, on conserve en mémoire l’excellente adaptation du franco-américain Joe Dassin, rapportant d’une belle voix de basse le fait divers de Marie-Jeanne Guillaume se jetant dans la Garonne.



Grâce à ce premier disque, Bobbie Gentry atteignit la première place des classements. Vendu à trois millions de copies, le single « Ode To Billie Joe », quant à lui, campa au mois d’août 1967 au sommet des charts américains, et Bobbie Gentry se vit gratifiée de trois Grammy Awards pour la chanson (et un quatrième trophée ira à son arrangeur Jimmie Haskell).




© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2021

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Bobbie Gentry

Benjamin

Bobbie Gentry

Benjamin Bobbie Gentry

Ode to Billie Joe

Bobbie Gentry

Ode to Billie Joe Bobbie Gentry

The Girl From Chickasaw County - The Complete Capitol Masters

Bobbie Gentry

The Delta Sweete

Bobbie Gentry

The Delta Sweete Bobbie Gentry

Your Number One Fan

Bobbie Gentry

Your Number One Fan Bobbie Gentry

Playlists

Dans la même thématique...

star-crossed

Kacey Musgraves

star-crossed Kacey Musgraves

BD Music Presents Johnny Cash

Johnny Cash

Start Walkin' 1965-1976

Nancy Sinatra

Start Walkin' 1965-1976 Nancy Sinatra

Starting Over

Chris Stapleton

Starting Over Chris Stapleton

That's Life

Willie Nelson

That's Life Willie Nelson
Les Grands Angles...
Nashville au féminin

Pas facile de jouer des coudes sur la scène de la machiste Music City, berceau de la country music, lorsqu’on est une femme. Au fil des ans, certaines ont tout de même réussi à faire bouger les lignes et les mentalités. Comme ces dix-là, pionnières et révolutionnaires ayant posé – et imposé – leurs santiags sur la table de Nashville.

Les pionniers du rock’n’roll

Le rock’n’roll n’est pas mort. Mais ses pionniers encore en vie se comptent sur deux doigts d’une main : Jerry Lee Lewis et Wanda Jackson. 84 et 82 ans. Lui, poulain sauvage de l’écurie Sun Records, entré dans l’histoire en foutant le feu à son instrument, en transformant la musique d’église, la country et le boogie-woogie en rock’n’roll diabolique. Elle, chanteuse country qui s’est offert une belle aventure rock’n’roll aux côtés d’Elvis. De Little Richard à Chuck Berry en passant Johnny Cash, Carl Perkins, Bo Diddley, Bill Haley, Elvis Presley, Gene Vincent, Eddie Cochran, Buddy Holly et Hank Williams, Qobuz rend hommage aux précurseurs du rock.

Americana, l’Amérique par les racines

L’étiquette a beau sentir le coup marketing fumeux, l’americana synthétise pourtant bien depuis une vingtaine d’années cette fusion du rock, de la country, du blues et du rhythm’n’blues. Et comme dans toutes les grandes familles, on y croise à peu près tout le monde : la fille rebelle, l’oncle cultivé, le père agité, la cousine habitée…

Dans l'actualité...