Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Kodály Philharmonic Orchestra - Nixon: Complete Orchestral Works, Vol. 1

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Nixon: Complete Orchestral Works, Vol. 1

Ana Török

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Il existe bien un compositeur du nom de Marx – Joseph de son prénom –, pourquoi n’en existerait-il pas un autre du nom de Nixon ? Alors mesdames et messieurs, veuillez ici découvrir Henry Cotter Nixon (1842-1907), compositeur britannique discret de son vivant comme depuis sa mort, et dont voici un bel éventail de premières mondiales discographiques de ses œuvres orchestrales. Nixon fut exposé principalement à la musique des grands classiques alors en vogue en Angleterre : Beethoven, Mendelssohn, Weber ; et si l’on sait que dès l’âge de trente ans, il quitta Londres pour s’installer dans une petite bourgade sur la Manche, on ne s’étonnera guère que son propre langage n’évolua pas énormément en dehors de ces sphères. Cela dit, il semble évident qu’il a également entendu parler de Brahms et de Schumann, dont les accents se font ressentir à maintes tournures chez Nixon. Au cours des dix dernières années de sa vie, il semble n’avoir pratiquement plus rien produit : ses œuvres restaient dans des tiroirs ou étaient jouées furtivement par telle ou telle société de concerts plus ou moins amateur, sa femme et deux de ses enfants étaient morts prématurément, de sorte que Nixon, de santé déjà fragile, ne fit pas de vieux os sur cette Terre… Il nous reste encore à découvrir la majorité de ses quelque cinquante mélodies, sa musique de chambre, ses concertos, et ses deux opérettes dont The Gay Typewriters – au sujet duquel son petit-fils et défenseur de la mémoire précise qu’il ne s’agissait en aucun cas des aventures de machines à traitement de texte homosexuelles, mais d’endiablées secrétaires ! À découvrir, cet intrigant bonhomme, en particulier son ample poème symphonique en cinq mouvements Palamon and Arcite. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Nixon: Complete Orchestral Works, Vol. 1

Kodály Philharmonic Orchestra

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Concert Overture No. 3, "Jacta Est Alea" (Henry Cotter Nixon)

1
Concert Overture No. 3, "Jacta Est Alea"
00:13:35

Kodály Philharmonic Orchestra, Orchestra - Paul Mann, Conductor - Henry Cotter Nixon, Composer

2017 Toccata Classics

Romance, Op. 17 (Henry Cotter Nixon)

2
Romance, Op. 17
00:10:04

Ana Török, Performer - Kodály Philharmonic Orchestra, Orchestra - Paul Mann, Conductor - Henry Cotter Nixon, Composer

2017 Toccata Classics

Palamon & Arcite (Henry Cotter Nixon)

3
Palamon & Arcite: I. The Battle: Allegro moderato
00:08:37

Kodály Philharmonic Orchestra, Orchestra - Paul Mann, Conductor - Henry Cotter Nixon, Composer

2017 Toccata Classics

4
Palamon & Arcite: II. Emilie: Allegretto
00:12:43

Kodály Philharmonic Orchestra, Orchestra - Paul Mann, Conductor - Henry Cotter Nixon, Composer

2017 Toccata Classics

5
Palamon & Arcite: III. The Dream: Andante
00:07:55

Kodály Philharmonic Orchestra, Orchestra - Paul Mann, Conductor - Henry Cotter Nixon, Composer

2017 Toccata Classics

6
Palamon & Arcite: IV. Encounter and Combat: Allegro moderato
00:10:26

Kodály Philharmonic Orchestra, Orchestra - Paul Mann, Conductor - Henry Cotter Nixon, Composer

2017 Toccata Classics

7
Palamon & Arcite: V: The Tournament: Allegro
00:08:13

Kodály Philharmonic Orchestra, Orchestra - Paul Mann, Conductor - Henry Cotter Nixon, Composer

2017 Toccata Classics

Descriptif de l'album

Il existe bien un compositeur du nom de Marx – Joseph de son prénom –, pourquoi n’en existerait-il pas un autre du nom de Nixon ? Alors mesdames et messieurs, veuillez ici découvrir Henry Cotter Nixon (1842-1907), compositeur britannique discret de son vivant comme depuis sa mort, et dont voici un bel éventail de premières mondiales discographiques de ses œuvres orchestrales. Nixon fut exposé principalement à la musique des grands classiques alors en vogue en Angleterre : Beethoven, Mendelssohn, Weber ; et si l’on sait que dès l’âge de trente ans, il quitta Londres pour s’installer dans une petite bourgade sur la Manche, on ne s’étonnera guère que son propre langage n’évolua pas énormément en dehors de ces sphères. Cela dit, il semble évident qu’il a également entendu parler de Brahms et de Schumann, dont les accents se font ressentir à maintes tournures chez Nixon. Au cours des dix dernières années de sa vie, il semble n’avoir pratiquement plus rien produit : ses œuvres restaient dans des tiroirs ou étaient jouées furtivement par telle ou telle société de concerts plus ou moins amateur, sa femme et deux de ses enfants étaient morts prématurément, de sorte que Nixon, de santé déjà fragile, ne fit pas de vieux os sur cette Terre… Il nous reste encore à découvrir la majorité de ses quelque cinquante mélodies, sa musique de chambre, ses concertos, et ses deux opérettes dont The Gay Typewriters – au sujet duquel son petit-fils et défenseur de la mémoire précise qu’il ne s’agissait en aucun cas des aventures de machines à traitement de texte homosexuelles, mais d’endiablées secrétaires ! À découvrir, cet intrigant bonhomme, en particulier son ample poème symphonique en cinq mouvements Palamon and Arcite. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Kodály Philharmonic Orchestra

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Fabio Biondi & Europa Galante, 30 ans de liberté

Le violoniste et chef italien Fabio Biondi, célèbre notamment pour son interprétation des “Quatre Saisons” de Vivaldi avec son orchestre Europa Galante, est de ceux qui rejettent toute forme de cloisonnement dans la musique. Retour sur le parcours d’un musicien doté d’une grande souplesse d’esprit et figure incontournable du violon baroque.

Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Hélène Grimaud, Élue farouche

Petit tour d’horizon de la discographie d’Hélène Grimaud, à l’occasion de son cinquantième anniversaire et de ses trente ans d’activité discographique. De Denon à Deutsche Grammophon, en passant par Erato puis Teldec, retour sur un parcours incontestablement personnel, sincère et glorieux.

Dans l'actualité...