Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Nino Ferrer - Nino Ferrer

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Nino Ferrer

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, subscribe to Sublime+

Cette récente compilation, sortie en parallèle de l'intégrale, présente l'avantage de mélanger les ballades les plus charmeuses avec les rythm n'blues les plus balancés de Nino Ferrer... tout en délaissant une bonne partie de la discographie du chanteur. Les titres compilés datent en effet principalement de la fin des années 1960 ou du début des années 1970 alternant les succès et les morceaux moins connus. Les magnifiques «La maison près de la fontaine» côtoient ainsi les moins réussis «c'est irréparable» ou cette douteuse reprise de «Besame mucho» en duo avec son épouse, le pétillant «Les hommes à tout faire» et sa basse envoûtante relève le niveau après les tubes «Mirza» ou «Le téléfon».



Si «Oh ! Hé ! Hein ! Bon !» passera inaperçu, c'est avec bonheur que s'écoutent «Je veux être noir» ou «Je vends des robes». Les cuivres sont puissants, la voix de Ferrer est tendue au maximum. Même si «Le sud» est toujours aussi magnifique, ce sont les passages moins diffusés qui attirent l'oreille et poussent à découvrir l’œuvre restante de Nino Ferrer. L'auditeur oublie rapidement les textes légers pour se plonger plus profondément dans ceux qui sont plus profonds et dans les orchestrations riches et prenantes.



Coup de cœur pour les arpèges de guitare et le piano de «La rua madureira», un petit moment de bonheur les yeux fermés. Un des titres les plus récents est «L'arbre noir», un extrait profond de Blanat abritant un surprenant solo de guitare électrique épique. Une première étape pour partir à la découverte de son oeuvre.




© ©Copyright Music Story Gabriel Perreau 2015

Plus d'informations

Nino Ferrer

Nino Ferrer

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Le sud Album Version
00:04:35

Nino Ferrer, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 1974 Nino Ferrer

2
La maison près de la fontaine Album Version
00:03:45

Bernard Estardy, Recording Engineer, StudioPersonnel - Nino Ferrer, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 1972 Barclay

3
Un An D'Amour (C'Est Irreparable) Album Version
00:03:25

Nino Ferrer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1993 Nino Ferrer

4
Ma Vie Pour Rien Album Version
00:04:43

G. Giombolini, ComposerLyricist - Nino Ferrer, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Pierre Dutour, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Pierre Holassian, Recording Arranger, AssociatedPerformer

℗ 1967 Barclay

5
Mirza Album Version
00:02:24

Nino Ferrer, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 1966 Barclay

6
Les cornichons Album Version
00:03:00

James Booker, Composer - Nino Ferrer, Author, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 1966 Barclay

7
Oh he hein bon Album Version
00:02:09

Bernard Estardy, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Nino Ferrer, Composer, Author, Recording Arranger, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer - Gottamou, Interprète Vocal, AssociatedPerformer

℗ 1966 Barclay

8
Le téléfon Album Version
00:02:47

Nino Ferrer, Vocals, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 1967 Barclay

9
Je veux être noir Album Version
00:03:21

Nino Ferrer, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 1966 Barclay

10
Alexandre Avec Intro
00:02:33

Bernard Estardy, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Nino Ferrer, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 1966 Barclay

11
Je vends des robes Album Version
00:03:17

Nino Ferrer, Composer, Author, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer - Pierre Dutour, Music Director & Conductor, AssociatedPerformer

℗ 1969 Barclay

12
Les hommes à tout faire Album Version
00:02:24

Nino Ferrer, Composer, Author, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 1967 Barclay

13
Pour oublier qu'on s'est aimés Album Version
00:03:27

Bernard Estardy, Recording Engineer, StudioPersonnel - Nino Ferrer, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 1972 Barclay

14
Alcina De Jesus Album Version
00:03:37

Nino Ferrer, Composer, Author, MainArtist

℗ 1975 Nino Ferrer

15
Chanson Pour Nathalie Album Version
00:03:14

Nino Ferrer, Composer, Author, MainArtist

℗ 1975 Nino Ferrer

16
L'inexpressible Album Version
00:02:36

Nino Ferrer, Interprète Instrumental, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 1977 Nino Ferrer

17
Les Morceaux De Fer Album Version
00:05:41

Nino Ferrer, Composer, Author, MainArtist

℗ 1975 Nino Ferrer

18
La rua Madureira Album Version
00:03:23

Nino Ferrer, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Daniel Beretta, ComposerLyricist - Pierre Dutour, Music Director & Conductor, AssociatedPerformer

℗ 1969 Barclay

19
Besame Mucho Album Version
00:06:02

Consuelo Velasquez, ComposerLyricist - Nino Ferrer, MainArtist - Kinou Ferrari, MainArtist

℗ 1993 Nino Ferrer

20
L'arbre noir Album Version
00:05:36

Nino Ferrer, Composer, Author, Producer, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer - Patrick Orieux, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 1979 Nino Ferrer

21
L'Innocence Inedit Seances De Repetition
00:04:06

Nino Ferrer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 2004 Nino Ferrer

Descriptif de l'album

Cette récente compilation, sortie en parallèle de l'intégrale, présente l'avantage de mélanger les ballades les plus charmeuses avec les rythm n'blues les plus balancés de Nino Ferrer... tout en délaissant une bonne partie de la discographie du chanteur. Les titres compilés datent en effet principalement de la fin des années 1960 ou du début des années 1970 alternant les succès et les morceaux moins connus. Les magnifiques «La maison près de la fontaine» côtoient ainsi les moins réussis «c'est irréparable» ou cette douteuse reprise de «Besame mucho» en duo avec son épouse, le pétillant «Les hommes à tout faire» et sa basse envoûtante relève le niveau après les tubes «Mirza» ou «Le téléfon».



Si «Oh ! Hé ! Hein ! Bon !» passera inaperçu, c'est avec bonheur que s'écoutent «Je veux être noir» ou «Je vends des robes». Les cuivres sont puissants, la voix de Ferrer est tendue au maximum. Même si «Le sud» est toujours aussi magnifique, ce sont les passages moins diffusés qui attirent l'oreille et poussent à découvrir l’œuvre restante de Nino Ferrer. L'auditeur oublie rapidement les textes légers pour se plonger plus profondément dans ceux qui sont plus profonds et dans les orchestrations riches et prenantes.



Coup de cœur pour les arpèges de guitare et le piano de «La rua madureira», un petit moment de bonheur les yeux fermés. Un des titres les plus récents est «L'arbre noir», un extrait profond de Blanat abritant un surprenant solo de guitare électrique épique. Une première étape pour partir à la découverte de son oeuvre.




© ©Copyright Music Story Gabriel Perreau 2015

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
The Absence Melody Gardot
Blue Train John Coltrane
Chopin : Piano Concertos Benjamin Grosvenor
À découvrir également
Par Nino Ferrer

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Bossa-nova, la vague éternelle

Depuis sa création à la fin des années 1950, la bossa-nova est devenue un ingrédient indispensable à la riche palette musicale brésilienne. Cette musique au fort pouvoir évocateur a conquis des artistes du monde entier et révélé des musiciens de premier ordre dont les compositions sont devenues des classiques.

La révolution des Talking Heads

Quarante ans après, la folie funky du “Remain in Light” de la bande de David Byrne a conservé toute sa force. Ce post-punk cérébral propulsé sur un dancefloor cosmopolite a même nourri l’ADN de milliers de groupes comme LCD Soundsystem, Vampire Weekend ou Arcade Fire. Avec ce 4e album produit par Brian Eno, les Talking Heads ont fait leur révolution. Et celle du rock.

Henry Mancini, stylé

Sophistication, humour, sensibilité… Tels sont les mots qu’on accole souvent à la musique d’Henry Mancini. Depuis sa disparition en 1994, il est toujours considéré comme un compositeur pop majeur et influent. Sans doute parce que, à côté des œuvres satinées et légères qui ont fait sa réputation (“Diamants sur canapé”, “La Panthère rose”…), il a su montrer la complexité de son langage à travers des compositions plus tourmentées.

Dans l'actualité...