Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Masaaki Suzuki - Mozart: Requiem in D Minor, K. 626

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mozart: Requiem in D Minor, K. 626

Bach Collegium Japan, Masaaki Suzuki

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Encore un Requiem de Mozart dans l’ample discographie du chef-d’œuvre, direz-vous, qu’en avons-nous cure ? Curez, curez, amis qobuzonautes, car ce Requiem made in Japan par le très fin Masaaki Suzuki, chef du Bach Collegium Japan, propose une version incorporant à la fois le travail de Süssmayr, mais aussi certains travaux de Joseph Eybler – le premier à qui la veuve Mozart avait proposé de compléter le Requiem, avant Süssmayr donc, estimait-elle Eybler plus compétent ? Eybler se mit à la tâche mais abandonna après quelques temps. Quelques discrets remaniements effectués par Suzuki lui-même (qui d’ailleurs ne prétend en rien à une « version définitive », furtif horizon à jamais inaccessible) viennent achever cette nouvelle reconstruction. De plus, l’on connaît le magnifique travail de Suzuki dans le domaine baroque ; pour Mozart, le chef a choisi d’utiliser un orchestre de taille modeste, avec des solistes tels qu’aurait pu les utiliser Mozart (on n’est donc plus du tout dans l’émission vocale baroque, par exemple), un chœur adapté aux forces orchestrales, bref, une version d’autant plus poignante qu’elle ne souffre pas de surpoids. Ensuite, chaque auditeur semble avoir développé son propre Requiem de Mozart personnel, au cours des années ou même en fonction du premier disque qu’il entendait chez ses parent lorsqu’il était petit… madeleines proustiennes qu’il est bon, de temps à autres, de remettre à jour. En complément de programme, Suzuki nous propose les confidentielles Vêpres du confesseur, ainsi qu’une piste supplémentaire de Requiem avec une autre suggestion d’orchestration pour le Tuba Mirum. (SM)

Plus d'informations

Mozart: Requiem in D Minor, K. 626

Masaaki Suzuki

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Requiem in D Minor, K. 626 (completed by Masato Suzuki, J. Eybler and F.X. Sussmayr) (Wolfgang Amadeus Mozart)

1
Introit: Requiem aeternam (Chorus)
Carolyn Sampson
00:04:25

Carolyn Sampson, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

2
Kyrie eleison (Chorus)
Bach Collegium Japan
00:02:19

Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

3
Sequence No. 1: Dies irae (Chorus)
Bach Collegium Japan
00:01:57

Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

4
Sequence No. 2: Tuba mirum (Soprano, Mezzo-soprano, Tenor, Baritone)
Carolyn Sampson
00:02:49

Carolyn Sampson, Performer - Marianne Beate Kielland, Performer - Makoto Sakurada, Performer - Christian Immler, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

5
Sequence No. 3: Rex tremendae majestatis (Chorus)
Bach Collegium Japan
00:01:59

Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

6
Sequence No. 4: Recordare, Jesu pie (Soprano, Mezzo-soprano, Tenor, Baritone)
Carolyn Sampson
00:04:06

Carolyn Sampson, Performer - Marianne Beate Kielland, Performer - Makoto Sakurada, Performer - Christian Immler, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

7
Sequence No. 5: Confutatis maledictis (Chorus)
Bach Collegium Japan
00:02:19

Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

8
Sequence No. 6: Lacrimosa dies illa (Chorus)
Bach Collegium Japan
00:03:06

Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

9
Sequence No. 7: Amen (Chorus)
Bach Collegium Japan
00:01:05

Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

10
Offertory No. 1: Domine Jesu Christe (Chorus)
Carolyn Sampson
00:03:12

Carolyn Sampson, Performer - Marianne Beate Kielland, Performer - Makoto Sakurada, Performer - Christian Immler, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

11
Offertory No. 2: Hostias et preces (Chorus)
Bach Collegium Japan
00:03:21

Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

12
Sanctus (Chorus)
Bach Collegium Japan
00:01:24

Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

13
Benedictus (Soprano, Mezzo-soprano, Tenor, Baritone)
Carolyn Sampson
00:05:12

Carolyn Sampson, Performer - Marianne Beate Kielland, Performer - Makoto Sakurada, Performer - Christian Immler, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

14
Agnus Dei (Chorus)
Bach Collegium Japan
00:03:37

Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

15
Communion: Lux aeterna (Soprano, Chorus)
Carolyn Sampson
00:05:20

Carolyn Sampson, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

Vesperae solennes de Confessore, K. 339 (Wolfgang Amadeus Mozart)

16
Dixit Dominus
Carolyn Sampson
00:04:12

Carolyn Sampson, Performer - Marianne Beate Kielland, Performer - Makoto Sakurada, Performer - Christian Immler, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Bible, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

17
Confitebor
Carolyn Sampson
00:04:12

Carolyn Sampson, Performer - Marianne Beate Kielland, Performer - Makoto Sakurada, Performer - Christian Immler, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Bible, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

18
Beatus vir
Carolyn Sampson
00:04:48

Carolyn Sampson, Performer - Marianne Beate Kielland, Performer - Makoto Sakurada, Performer - Christian Immler, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Bible, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

19
Laudate Pueri
Bach Collegium Japan
00:03:10

Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Bible, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

20
Laudate Dominum
Carolyn Sampson
00:04:10

Carolyn Sampson, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Bible, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

21
Magnificat
Carolyn Sampson
00:04:24

Carolyn Sampson, Performer - Marianne Beate Kielland, Performer - Makoto Sakurada, Performer - Christian Immler, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Bible, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

Requiem in D Minor, K. 626 (completed by Masato Suzuki, J. Eybler and F.X. Sussmayr) (Wolfgang Amadeus Mozart)

22
Requiem in D Minor, K. 626: Sequence No. 2: Tuba mirum (alternative version) (completed by Masato Suzuki, J. Eybler and F.X. Sussmayr)
Carolyn Sampson
00:03:19

Carolyn Sampson, Performer - Marianne Beate Kielland, Performer - Makoto Sakurada, Performer - Christian Immler, Performer - Bach Collegium Japan, Orchestra - Masaaki Suzuki, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 BIS 2015 BIS

Descriptif de l'album

Encore un Requiem de Mozart dans l’ample discographie du chef-d’œuvre, direz-vous, qu’en avons-nous cure ? Curez, curez, amis qobuzonautes, car ce Requiem made in Japan par le très fin Masaaki Suzuki, chef du Bach Collegium Japan, propose une version incorporant à la fois le travail de Süssmayr, mais aussi certains travaux de Joseph Eybler – le premier à qui la veuve Mozart avait proposé de compléter le Requiem, avant Süssmayr donc, estimait-elle Eybler plus compétent ? Eybler se mit à la tâche mais abandonna après quelques temps. Quelques discrets remaniements effectués par Suzuki lui-même (qui d’ailleurs ne prétend en rien à une « version définitive », furtif horizon à jamais inaccessible) viennent achever cette nouvelle reconstruction. De plus, l’on connaît le magnifique travail de Suzuki dans le domaine baroque ; pour Mozart, le chef a choisi d’utiliser un orchestre de taille modeste, avec des solistes tels qu’aurait pu les utiliser Mozart (on n’est donc plus du tout dans l’émission vocale baroque, par exemple), un chœur adapté aux forces orchestrales, bref, une version d’autant plus poignante qu’elle ne souffre pas de surpoids. Ensuite, chaque auditeur semble avoir développé son propre Requiem de Mozart personnel, au cours des années ou même en fonction du premier disque qu’il entendait chez ses parent lorsqu’il était petit… madeleines proustiennes qu’il est bon, de temps à autres, de remettre à jour. En complément de programme, Suzuki nous propose les confidentielles Vêpres du confesseur, ainsi qu’une piste supplémentaire de Requiem avec une autre suggestion d’orchestration pour le Tuba Mirum. (SM)

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
À découvrir également
Par Masaaki Suzuki

Playlists

Dans la même thématique...
some kind of peace Ólafur Arnalds
Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra
Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson
Les Grands Angles...
Henry Mancini, stylé

Sophistication, humour, sensibilité… Tels sont les mots qu’on accole souvent à la musique d’Henry Mancini. Depuis sa disparition en 1994, il est toujours considéré comme un compositeur pop majeur et influent. Sans doute parce que, à côté des œuvres satinées et légères qui ont fait sa réputation (“Diamants sur canapé”, “La Panthère rose”…), il a su montrer la complexité de son langage à travers des compositions plus tourmentées.

Les aventures de Christopher Hogwood chez L'Oiseau-Lyre

Disparu en 2014 à Cambridge des suites d’une tumeur au cerveau, Christopher Hogwood fut un des principaux acteurs de l’immense lame de fond provoquée par le mouvement historique qui s’est emparé de la musique baroque et classique à la fin du XXe siècle. En créant son propre ensemble, l’Academy of Ancient Music en 1973, il a jeté les bases d’une nouvelle conception de l’interprétation historiquement informée, mettant à bas les traditions poussiéreuses. Chef d’orchestre, claveciniste, écrivain et musicologue anglais, il laisse un abondant catalogue pour le label L'Oiseau-Lyre, qui a accompagné son remarquable travail de défricheur.

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Dans l'actualité...