Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Olga Peretyatko - Mozart+

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mozart+

Olga Peretyatko

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

La concurrence entre compositeurs était rude et impitoyable dans les grandes et petites cours princières de l’Europe du XVIIIe siècle, et Mozart n’était qu’un compositeur parmi d’autres. C’est ce que souligne fort bien ce nouvel album de la soprano russe Olga Peretyatko consacré à des airs célèbres de Mozart (L’Enlèvement au sérail, Les Noces de Figaro, Don Giovanni, La Clémence de Titus) présentés à côté de ceux de Traetta, Martín y Soler ou Paisiello, qui ne font pas pâle figure.
Si ses contemporains ont été durs avec Mozart, la postérité l’a rattrapé d’une telle manière qu’il a évincé tous les bons compositeurs travaillant en même temps que lui. Les trois extraits de l’Antigone de Tommaso Traetta, écrit pour la cour de Catherine II de Russie, montrent combien l’emprise des passions a été le moteur de tous les compositeurs de cette époque. Issues de l’opéra napolitain, ses formules mélodiques pleines de tendresse et d’affliction n’auront sûrement pas échappé à la vigilance du jeune Mozart. Paisiello et Martín y Soler ont tous deux remporté de brillants succès à leur époque, éclipsant complètement Les Noces de Figaro, un opéra presque uniquement apprécié à Prague, ce qui a d’ailleurs valu à Mozart la commande de Don Giovanni par la capitale tchèque.
C’est avec le temps que le génie unique de Mozart a été perçu et ce disque offre une mise en miroir passionnante, qui trouve en Olga Peretyatko une interprète de grande classe, efficacement secondée par l’Orchestre Symphonique de Bâle sous la direction attentive d’Ivor Bolton. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Mozart+

Olga Peretyatko

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Antigona: Ombra cara, amorosa
00:03:31

Ivor Bolton, Conductor - Andreas Werner, Engineer - Tommaso Traetta, Composer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Marco Coltellini, Librettist - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

2
Antigona: Io resto sempre a piangere
00:02:49

Ivor Bolton, Conductor - Andreas Werner, Engineer - Tommaso Traetta, Composer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Marco Coltellini, Librettist - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

3
Antigona: Finito è il mio tormento
00:03:33

Ivor Bolton, Conductor - Andreas Werner, Engineer - Tommaso Traetta, Composer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Marco Coltellini, Librettist - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

4
Il burbero di buon cuore: Chi sà, chi sà, qual sia, K. 582
00:03:19

Ivor Bolton, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Lorenzo Da Ponte, Librettist - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

5
Il burbero di buon cuore: Vado, ma dove?, K. 583
00:04:21

Ivor Bolton, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Lorenzo Da Ponte, Librettist - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

6
Il burbero di buon cuore: Infelice ad ogni istante
00:03:43

Ivor Bolton, Conductor - Lorenzo Da Ponte, Librettist - Andreas Werner, Engineer - Vicente Martin Y Soler, Composer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

7
Die Entführung aus dem Serail, K. 384: Welcher Wechsel herrscht in meiner Seele
00:02:08

Ivor Bolton, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist - Johann Gottlieb Stephanie, Jr., Librettist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

8
Die Entführung aus dem Serail, K. 384: Traurigkeit wird mir zum Lose
00:06:39

Ivor Bolton, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist - Johann Gottlieb Stephanie, Jr., Librettist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

9
Die Entführung aus dem Serail, K. 384: Martern aller Arten
00:09:10

Ivor Bolton, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist - Johann Gottlieb Stephanie, Jr., Librettist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

10
Il barbiere di Siviglia, R. 1.64: Giusto ciel, che conoscete (Cavatina)
00:04:04

Ivor Bolton, Conductor - Giovanni Paisiello, Composer - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Giuseppe Petrosellini, Librettist - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

11
Le nozze di Figaro, K. 492: E Susanna non vien
00:01:46

Ivor Bolton, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Lorenzo Da Ponte, Librettist - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

12
Le nozze di Figaro, K. 492: Dove sono i bei momenti
00:04:45

Ivor Bolton, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Lorenzo Da Ponte, Librettist - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

13
Don Giovanni, K. 527: Or sai chi l'onore
00:02:55

Ivor Bolton, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Lorenzo Da Ponte, Librettist - Andreas Werner, Engineer - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

14
La clemenza di Tito, K. 621: Non più di fiori
00:07:08

Ivor Bolton, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Andreas Werner, Engineer - Caterino Mazzolà, Librettist - Sinfonieorchester Basel, AssociatedPerformer - Olga Peretyatko, Soprano, MainArtist

(P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Descriptif de l'album

La concurrence entre compositeurs était rude et impitoyable dans les grandes et petites cours princières de l’Europe du XVIIIe siècle, et Mozart n’était qu’un compositeur parmi d’autres. C’est ce que souligne fort bien ce nouvel album de la soprano russe Olga Peretyatko consacré à des airs célèbres de Mozart (L’Enlèvement au sérail, Les Noces de Figaro, Don Giovanni, La Clémence de Titus) présentés à côté de ceux de Traetta, Martín y Soler ou Paisiello, qui ne font pas pâle figure.
Si ses contemporains ont été durs avec Mozart, la postérité l’a rattrapé d’une telle manière qu’il a évincé tous les bons compositeurs travaillant en même temps que lui. Les trois extraits de l’Antigone de Tommaso Traetta, écrit pour la cour de Catherine II de Russie, montrent combien l’emprise des passions a été le moteur de tous les compositeurs de cette époque. Issues de l’opéra napolitain, ses formules mélodiques pleines de tendresse et d’affliction n’auront sûrement pas échappé à la vigilance du jeune Mozart. Paisiello et Martín y Soler ont tous deux remporté de brillants succès à leur époque, éclipsant complètement Les Noces de Figaro, un opéra presque uniquement apprécié à Prague, ce qui a d’ailleurs valu à Mozart la commande de Don Giovanni par la capitale tchèque.
C’est avec le temps que le génie unique de Mozart a été perçu et ce disque offre une mise en miroir passionnante, qui trouve en Olga Peretyatko une interprète de grande classe, efficacement secondée par l’Orchestre Symphonique de Bâle sous la direction attentive d’Ivor Bolton. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Olga Peretyatko

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Dominique Visse ou la nouvelle Renaissance

Avec son look de vieux rockeur paré de bagues et de boucles d’oreilles, ses cheveux longs hirsutes, ses blousons en cuir semblant sortir de “Easy Rider”, le road movie culte de la génération hippie, et sa voix pointue comme une jambe de compas, Dominique Visse promène depuis plus de quarante ans sa personnalité singulière dans le monde souvent conventionnel de la musique classique. En 1978, il a fondé l’Ensemble Clément Janequin qui allait remettre au goût du jour la chanson polyphonique de la Renaissance française. On leur doit l’émergence de tout un répertoire à travers une discographie exceptionnelle pour le label Harmonia Mundi.

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Giovanni Antonini & Il Giardino Armonico, la liberté retrouvée

A la tête de l’ensemble Il Giardino Armonico, qu’il a fondé avec Luca Pianca en 1985, Giovanni Antonini a commencé l’enregistrement des 107 symphonies de Joseph Haydn. Cette monumentale entreprise en est actuellement à son 8e volume et s’achèvera en 2032, à l’occasion des 300 ans de la naissance du Père de la symphonie. Retour sur le parcours de l’audacieux chef milanais.

Dans l'actualité...