Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Magdalena Kožená - Monteverdi

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Monteverdi

Magdalena Kozená - Andrea Marcon, La Cetra Barockorchester Basel

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Du haut de son répertoire qui s’étend allègrement sur quatre siècles, la mezzo-soprano tchèque Magdalena Kožená ne cache quand même pas un petit penchant pour les musiques du XVIIIe et même du XVIIe siècle, ainsi qu’en témoigne ce nouvel enregistrement tournant autour de Monteverdi et quelques-uns de ses contemporains. C’est avec le rôle de la passionnée et déchirante Ottavia dans Le Couronnement de Poppée qu’elle avait fait ses grands débuts, en 2000 et en remplacement de Anne Sofie von Otter, dans ce monde lyrique bien particulier qu’est l’opéra italien baroque fondateur : il est donc juste qu’elle nous offre les deux grands moments de ce chef-d’œuvre, « Disprezzata Regina » et le terrible « Addio Roma », l’un des airs les plus inspirés et modernes de Monteverdi. Ottone ne lui suffisant pas, elle s’offre également le duo final « Pur ti miro » de ce même opéra dans le rôle de Néron, aux côtés de la soprano Anna Prohaska. Autre immense sommet monteverdien, Il Combattimento di Tancredi e Clodinda. Motets du même Monteverdi, morceaux instrumentaux de Marini, Ucellini et Merula, voilà qui vient compléter ce bel album dans lequel on aura également loisir d’entendre le bien bel ensemble baroque La Cetra d’Andrea Marcon. Enregistré en novembre 2014 dans l’église Sankt German à Seewen (Suisse). © SM/Qobuz

Plus d'informations

Monteverdi

Magdalena Kožená

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Scherzi musicali, cioè arie, et madrigali in stil recitativo (Claudio Monteverdi)

1
Zefiro torna, SV 251 00:06:59

Claudio Monteverdi, Composer - Markus Heiland, Producer - Anna Prohaska, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Magdalena Kozená, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Ottavio Rinuccini, Author - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
Quel sguardo sdegnosetto, SV 247 00:04:00

Claudio Monteverdi, Composer, Author - Markus Heiland, Producer - Magdalena Kozená, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Madrigali guerrieri, et amorosi (Claudio Monteverdi)

2
Lamento della ninfa, SV 163 00:08:08

Claudio Monteverdi, Composer - Markus Heiland, Producer - Magdalena Kozená, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Michael Feyfar, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Luca Tittoto, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer - Ottavio Rinuccini, Author - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - Jakob Pilgram, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

11
Combattimento di Tancredi e Clorinda, SV 153 00:21:21

Claudio Monteverdi, Composer - Markus Heiland, Producer - Magdalena Kozená, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Torquato Tasso, Author - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Sonate, arie et correnti, Op. 3 (Marco Uccelini)

4
Aria quinta sopra la Bergamasca 00:05:04

Marco Uccellini, Composer - Markus Heiland, Producer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

L'incoronazione di Poppea, SV 308 / Act 1 (Claudio Monteverdi)

5
Disprezzata Regina! 00:05:10

Claudio Monteverdi, Composer - Markus Heiland, Producer - Magdalena Kozená, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Giovanni Francesco Busenello, Author - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Settimo Libro de Madrigali (Claudio Monteverdi)

6
Con che soavità, SV 139 00:05:28

Claudio Monteverdi, Composer - Markus Heiland, Producer - Magdalena Kozená, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Giovanni Battista Guarini, Author - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Canzoni overo sonate concertate per chiesa e camera, Op. 12, Book 3 (Tarquinio Merula)

7
Ballo detto Pollicio 00:02:09

Tarquinio Merula, Composer - Markus Heiland, Producer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

L'incoronazione di Poppea, SV 308 / Act 3 (Claudio Monteverdi)

8
Addio, Roma! Addio, patria! Amici, addio! 00:04:24

Claudio Monteverdi, Composer - Markus Heiland, Producer - Magdalena Kozená, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Giovanni Francesco Busenello, Author - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

12
Pur ti miro 00:05:14

Claudio Monteverdi, Composer - Markus Heiland, Producer - Anna Prohaska, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Magdalena Kozená, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Giovanni Francesco Busenello, Author - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Scherzi Musicali (Claudio Monteverdi)

9
Damigella tutta bella, SV 235 00:02:55

Claudio Monteverdi, Composer - Markus Heiland, Producer - Magdalena Kozená, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Luca Tittoto, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer - David Feldman, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Gabriello Chiabrera, Author - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Per ogni sorte di strumento musicale diversi generi di sonate, da chiesa, e da camera, Op. 22 (Biagio Marini)

10
Passacalio a quattro 00:06:12

Markus Heiland, Producer - Biagio Marini, Composer - Andrea Marcon, Conductor, MainArtist - Andreas Neubronner, Recording Engineer, StudioPersonnel - La Cetra Barockorchester Basel, Orchestra, MainArtist

℗ 2016 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Du haut de son répertoire qui s’étend allègrement sur quatre siècles, la mezzo-soprano tchèque Magdalena Kožená ne cache quand même pas un petit penchant pour les musiques du XVIIIe et même du XVIIe siècle, ainsi qu’en témoigne ce nouvel enregistrement tournant autour de Monteverdi et quelques-uns de ses contemporains. C’est avec le rôle de la passionnée et déchirante Ottavia dans Le Couronnement de Poppée qu’elle avait fait ses grands débuts, en 2000 et en remplacement de Anne Sofie von Otter, dans ce monde lyrique bien particulier qu’est l’opéra italien baroque fondateur : il est donc juste qu’elle nous offre les deux grands moments de ce chef-d’œuvre, « Disprezzata Regina » et le terrible « Addio Roma », l’un des airs les plus inspirés et modernes de Monteverdi. Ottone ne lui suffisant pas, elle s’offre également le duo final « Pur ti miro » de ce même opéra dans le rôle de Néron, aux côtés de la soprano Anna Prohaska. Autre immense sommet monteverdien, Il Combattimento di Tancredi e Clodinda. Motets du même Monteverdi, morceaux instrumentaux de Marini, Ucellini et Merula, voilà qui vient compléter ce bel album dans lequel on aura également loisir d’entendre le bien bel ensemble baroque La Cetra d’Andrea Marcon. Enregistré en novembre 2014 dans l’église Sankt German à Seewen (Suisse). © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Magdalena Kožená
Soirée Magdalena Kožená
'Ah! mio cor' Handel: Arias Magdalena Kožená
Vivaldi Magdalena Kožená
Česká mše vánoční Magdalena Kožená

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Le pèlerinage de Gardiner à travers les Cantates de Bach

John Eliot Gardiner a grandi sous un des deux portraits authentiques de Johann Sebastian Bach que ses parents avaient jalousement gardé, en le cachant dans leur ferme du Dorset pendant la Seconde Guerre mondiale. Devenu l’un des « papes » de la musique baroque, la dévotion totale de Gardiner à Bach a produit un ouvrage passionnant, Musique au château du ciel, paru en français chez Flammarion. « Comment une œuvre aussi sublime a-t-elle pu jaillir d’un homme aussi ordinaire et si opaque », se demande Gardiner dans un ouvrage empli de tendresse et d’une rare érudition, qui n’est pas une nouvelle biographie du compositeur allemand, mais la somme de sa propre expérience d’interprète lui dictant des considérations esthétiques et une analyse sensible des fondements harmoniques, contrapuntiques et polyphoniques de son œuvre. Une tentative réussie de découvrir l’homme à travers sa musique.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Charlie Chaplin, compositeur

À l’occasion d’une grande exposition qui lui est consacrée à la Philharmonie de Paris, retour sur les liens étroits qu’entretenait Charlie Chaplin avec la musique. Interprète et réalisateur légendaire, l’homme à la canne et au chapeau melon était également l’auteur de la musique de ses films.

Dans l'actualité...