Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Lautten Compagney - Misterio: Biber & Piazzolla

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Misterio: Biber & Piazzolla

Lautten Compagney

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Quel singulier mélange, vous direz-vous, et vous n’aurez sans doute pas tort. La musique sérieuse, baroque et spirituelle de Heinrich Biber – et encore, son œuvre la plus profonde : les Sonates du Rosaire ! – entrecoupée de pièces quand même assez terre-à-terre (voire rue-à-rue-de-Buenos-Aires) de Piazzola, il fallait l’oser. La Lautten Compagney l’a osé… et pas qu’un peu, puisque Piazzola est ici joué au clavecin, au luth, au violon et au violoncelle baroques, dans des relectures qui ne manquent ni de piquant ni de convaincant. Biber comme Piazzola savaient que leurs interprètes ne manqueraient pas de faire preuve d’imagination, en laissant place à une bonne dose d’improvisation possible (mais jamais obligatoire) dans le domaine des ornementations, des tempos, des sonorités etc. Alors laissez-vous dérouter, laissez-vous prendre par la main entre le Rosaire et Rosario, entre les instruments accordés « normalement » et ceux dont les sonorités sont heurtées par la « scordattura » de Biber, qui consiste à désaccorder les instruments à cordes de manière à obtenir des notes à vide – et donc des couleurs harmoniques – tout à fait inhabituelles, voire choquantes. Mais si belles ! © SM/Qobuz

Plus d'informations

Misterio: Biber & Piazzolla

Lautten Compagney

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Rosary Sonata No. 1, C. 90, "The Annunciation" 00:05:32

Julia Schröder, Violin - Heinrich Ignaz Franz Biber , Composer - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

2
Histoire du Tango: II. Cafe 1930 00:07:25

Astor Piazzolla, Composer - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

3
Rosary Sonata No. 2, C. 91, "Mary's Visit to Elizabeth" 00:04:44

Julia Schröder, Violin - Heinrich Ignaz Franz Biber , Composer - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

4
Oblivion 00:04:30

Astor Piazzolla, Composer - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

5
Rosary Sonata No. 3, C. 92, "The Nativity" 00:06:11

Julia Schröder, Violin - Heinrich Ignaz Franz Biber , Composer - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

6
Fuga y Misterio 00:05:25

Astor Piazzolla, Composer - Horacio Ferrer, Lyricist - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

7
Rosary Sonata No. 9, C. 98, "Carrying the Cross" 00:06:33

Julia Schröder, Violin - Heinrich Ignaz Franz Biber , Composer - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

8
Jeanne y Paul 00:04:46

Astor Piazzolla, Composer - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

9
Rosary Sonata No. 10, C. 99, "The Crucifixion" 00:09:22

Julia Schröder, Violin - Heinrich Ignaz Franz Biber , Composer - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

10
Harmonia Artificioso Ariosa, Partia V in G Minor, C. 66: Passacaglia 00:04:20

Heinrich Ignaz Franz Biber , Composer - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

11
La Muerte del Angel 00:03:57

Astor Piazzolla, Composer - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

12
Rosary Sonata No. 14, C. 103, "The Assumption of Mary" 00:07:59

Julia Schröder, Violin - Heinrich Ignaz Franz Biber , Composer - Lautten Compagney, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Katschner, Conductor - Benjamin Dreßler, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Descriptif de l'album

Quel singulier mélange, vous direz-vous, et vous n’aurez sans doute pas tort. La musique sérieuse, baroque et spirituelle de Heinrich Biber – et encore, son œuvre la plus profonde : les Sonates du Rosaire ! – entrecoupée de pièces quand même assez terre-à-terre (voire rue-à-rue-de-Buenos-Aires) de Piazzola, il fallait l’oser. La Lautten Compagney l’a osé… et pas qu’un peu, puisque Piazzola est ici joué au clavecin, au luth, au violon et au violoncelle baroques, dans des relectures qui ne manquent ni de piquant ni de convaincant. Biber comme Piazzola savaient que leurs interprètes ne manqueraient pas de faire preuve d’imagination, en laissant place à une bonne dose d’improvisation possible (mais jamais obligatoire) dans le domaine des ornementations, des tempos, des sonorités etc. Alors laissez-vous dérouter, laissez-vous prendre par la main entre le Rosaire et Rosario, entre les instruments accordés « normalement » et ceux dont les sonorités sont heurtées par la « scordattura » de Biber, qui consiste à désaccorder les instruments à cordes de manière à obtenir des notes à vide – et donc des couleurs harmoniques – tout à fait inhabituelles, voire choquantes. Mais si belles ! © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
The Lion King Various Artists
Us Peter Gabriel
À découvrir également
Par Lautten Compagney
Circle Line Lautten Compagney
War & Peace - 1618:1918 Lautten Compagney
Galuppi: La diavolessa Lautten Compagney
Monteverdi: La dolce vita Lautten Compagney
Bach Without Words Lautten Compagney

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Strauss & Kempe : des affinités électives

Le nom du chef Rudolf Kempe (1910-1976) est indissociable de ceux du compositeur Richard Strauss et de l’orchestre de la Staatskapelle de Dresde. À l’occasion de la réédition par Warner des enregistrements réalisés entre 1970 et 1975, Qobuz met en lumière, entre autres, le legs straussien d’un chef à la direction précise, souvent incisive, toujours soucieuse du texte et sensible à ses voluptés.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Dans l'actualité...