Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Enrique Mazzola|Meyerbeer: Dinorah

Meyerbeer: Dinorah

Ciofi, Dupuis, Talbot - Enrique Mazzola

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

En réalité, cet album ne devrait pas comporter le titre Dinorah mais celui de Le Pardon de Ploërmel, puisque c’est cette version initiale qu’il propose, celle qui fut créée avec un vif succès à la Salle Favart en 1859 et saluée par Berlioz. Le titre Dinorah fut substitué lors de l’exportation du Pardon en Angleterre puis en Allemagne, une exportation qui mena Meyerbeer à remplacer les dialogues parlés et les mélodrames par des récitatifs. Or, cet enregistrement les restitue comme dans la version originale d’avril 1859. Mais il est vrai que c’est surtout sous le nom de Dinorah que l’œuvre fut donnée jusqu’au début du XXe siècle (souvent en italien ou en allemand, d’ailleurs), et que de nombreux grands gosiers (Adelina Patti, Amelita Galli-Curci, Luisa Tetrazzini and ou Lily Pons par exemple) se saisirent de certains airs de bravoure – le titre initial faisant un peu trop bretonnant, sans doute, et pas vraiment international… L’œuvre n’en reste pas moins ancrée dans le folklore breton ! Cet enregistrement reprend donc les passages parlés de la version initiale française, et l’on ne peut que se féliciter qu’une partie non-négligeable de la distribution soit francophone, à commencer par le ténor Philippe Talbot et le baryton Etienne Dupuis, qui donnent la réplique à la délicieuse soprano légère Patricia Cioffi dans le rôle-titre de Dinorah. On entendra aussi les airs supplémentaires composés par Meyerbeer au cours des années pour compléter tel ou tel rôle : c’est donc une sorte de version originale augmentée et complétée que voilà. © SM/Qobuz


« [...] Le chef de l’Orchestre national d’Ile-de-France dirige les remarquables musiciens et choristes de la Deutsche Oper de Berlin avec autant de finesse que d’enthousiasme : la musique avance, entre comique et tragique, mais les savoureux raffinements de l’instrumentation sont sans cesse soulignés. Si Patrizia Ciofi, timbre cristallin, excelle dans les vocalises de Dinorah, un des plus beaux emplois de colorature de l’opéra français, elle les habite, les charge d’émotion, restituant la folie douloureuse de l’héroïne, alors qu’elle sertit dans un legato très pur les passages plus syllabiques : ni poupée ni rossignol, une Dinorah de chair et de sang – exotique cependant dans les dialogues parlés.[...] » (Diapason, juin 2016 / Didier Van Moere)

Plus d'informations

Meyerbeer: Dinorah

Enrique Mazzola

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Dinorah, Act I (Giacomo Meyerbeer)

1
Overture - Salve! Salve!
Chor Der Deutschen Oper Berlin
00:13:29

Chor der Deutschen Oper Berlin - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

2
Le jour radieux
Elbenita Kajtazi
00:04:17

Elbenita Kajtazi, Soprano (First Shepherdess) - Christina Sidak, Mezzo-Soprano (Second Shepherdess) - Chor der Deutschen Oper Berlin - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

3
Bellah!
Patrizia Ciofi
00:07:50

Patrizia Ciofi, Soprano (Dinorah) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

4
Air de cornemuse
Enrique Mazzola
00:00:54

Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

5
Diantre!
Philippe Talbot
00:00:26

Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

6
Dieu nous donne à chacun en partage
Philippe Talbot
00:02:37

Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

7
Hein?
Philippe Talbot
00:00:22

Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

8
Ah! Encore!
Patrizia Ciofi
00:08:33

Patrizia Ciofi, Soprano (Dinorah) - Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

9
Holà! Père Alain!
Etienne Dupuis
00:01:46

Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

10
Ô puissante magie!
Etienne Dupuis
00:04:42

Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

11
C'est moi
Etienne Dupuis
00:02:28

Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

12
Un trésor!
Patrizia Ciofi
00:03:32

Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

13
Ce tintement
Patrizia Ciofi
00:04:26

Patrizia Ciofi, Soprano (Dinorah) - Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

DISQUE 2

Dinorah, Act II (Giacomo Meyerbeer)

1
Entracte
Enrique Mazzola
00:01:36

Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

2
Qu'il est bon
Chor Der Deutschen Oper Berlin
00:02:01

Chor der Deutschen Oper Berlin - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

3
Me voici!
Patrizia Ciofi
00:03:57

Patrizia Ciofi, Soprano (Dinorah) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

4
Comme cette nuit est lente à se dissiper!
Patrizia Ciofi
00:10:36

Patrizia Ciofi, Soprano (Dinorah) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

5
Avance donc!
Etienne Dupuis
00:00:42

Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

6
Ah! Que j'ai froid!
Philippe Talbot
00:02:39

Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

7
C'est toi, sonneur?
Philippe Talbot
00:00:55

Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Patrizia Ciofi, Soprano (Dinorah) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

8
Sombre destinée!
Patrizia Ciofi
00:03:05

Patrizia Ciofi, Soprano (Dinorah) - Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

9
Le traître!
Philippe Talbot
00:00:14

Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

10
Stt!
Etienne Dupuis
00:04:40

Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

11
Mais, je te répète
Etienne Dupuis
00:01:29

Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Patrizia Ciofi, Soprano (Dinorah) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

12
Est-ce une ombre
Etienne Dupuis
00:07:56

Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Patrizia Ciofi, Soprano (Dinorah) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

Dinorah, Act III (Giacomo Meyerbeer)

13
Entracte
Enrique Mazzola
00:01:50

Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

14
En chasse!
Seth Carico
00:02:55

Seth Carico, Baritone (Hunter) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

15
Les blés son bons à faucher
Gideon Poppe
00:02:40

Gideon Poppe, Tenor (The Reaper) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

16
Sous les genevriers
Elbenita Kajtazi
00:03:09

Elbenita Kajtazi, Soprano (First Shepherdess) - Christina Sidak, Mezzo-Soprano (Second Shepherdess) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

17
Bref, nous retrouvons
Seth Carico
00:03:45

Seth Carico, Baritone (Hunter) - Elbenita Kajtazi, Soprano (First Shepherdess) - Christina Sidak, Mezzo-Soprano (Second Shepherdess) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

18
Comment?
Philippe Talbot
00:01:06

Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

19
Pouvait-on prévoir
Etienne Dupuis
00:00:25

Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

20
Et maintenant, mélasse!
Etienne Dupuis
00:05:05

Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

21
Dieu!
Etienne Dupuis
00:00:51

Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Patrizia Ciofi, Soprano (Dinorah) - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

22
Un rêve!
Etienne Dupuis
00:16:54

Etienne Dupuis, Baritone (Hoel) - Patrizia Ciofi, Soprano (Dinorah) - Philippe Talbot, Tenor (Corentin) - Chor der Deutschen Oper Berlin - Orchester der Deutschen Oper Berlin - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Michel Carré, Lyricist - Jules Barbier, Lyricist

(C) 2016 CPO (P) 2016 CPO

Descriptif de l'album

En réalité, cet album ne devrait pas comporter le titre Dinorah mais celui de Le Pardon de Ploërmel, puisque c’est cette version initiale qu’il propose, celle qui fut créée avec un vif succès à la Salle Favart en 1859 et saluée par Berlioz. Le titre Dinorah fut substitué lors de l’exportation du Pardon en Angleterre puis en Allemagne, une exportation qui mena Meyerbeer à remplacer les dialogues parlés et les mélodrames par des récitatifs. Or, cet enregistrement les restitue comme dans la version originale d’avril 1859. Mais il est vrai que c’est surtout sous le nom de Dinorah que l’œuvre fut donnée jusqu’au début du XXe siècle (souvent en italien ou en allemand, d’ailleurs), et que de nombreux grands gosiers (Adelina Patti, Amelita Galli-Curci, Luisa Tetrazzini and ou Lily Pons par exemple) se saisirent de certains airs de bravoure – le titre initial faisant un peu trop bretonnant, sans doute, et pas vraiment international… L’œuvre n’en reste pas moins ancrée dans le folklore breton ! Cet enregistrement reprend donc les passages parlés de la version initiale française, et l’on ne peut que se féliciter qu’une partie non-négligeable de la distribution soit francophone, à commencer par le ténor Philippe Talbot et le baryton Etienne Dupuis, qui donnent la réplique à la délicieuse soprano légère Patricia Cioffi dans le rôle-titre de Dinorah. On entendra aussi les airs supplémentaires composés par Meyerbeer au cours des années pour compléter tel ou tel rôle : c’est donc une sorte de version originale augmentée et complétée que voilà. © SM/Qobuz


« [...] Le chef de l’Orchestre national d’Ile-de-France dirige les remarquables musiciens et choristes de la Deutsche Oper de Berlin avec autant de finesse que d’enthousiasme : la musique avance, entre comique et tragique, mais les savoureux raffinements de l’instrumentation sont sans cesse soulignés. Si Patrizia Ciofi, timbre cristallin, excelle dans les vocalises de Dinorah, un des plus beaux emplois de colorature de l’opéra français, elle les habite, les charge d’émotion, restituant la folie douloureuse de l’héroïne, alors qu’elle sertit dans un legato très pur les passages plus syllabiques : ni poupée ni rossignol, une Dinorah de chair et de sang – exotique cependant dans les dialogues parlés.[...] » (Diapason, juin 2016 / Didier Van Moere)

Détails de l'enregistrement original : Recording : Live, Philharmonie Berlin, September 29 - October 1, 2014

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

I Dream Of Christmas

Norah Jones

I Dream Of Christmas Norah Jones

...‘Til We Meet Again - Live

Norah Jones

Ghost Song

Cécile McLorin Salvant

Ghost Song Cécile McLorin Salvant

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan
À découvrir également
Par Enrique Mazzola

Mahler : Lieder - Bruckner : Four Orchestral Pieces

Enrique Mazzola

De Falla: L'amour Sorcier, Le Tricorne, Fanfare pour une fête

Enrique Mazzola

Milhaud : La bien-Aimée - Stravinsky : L'Oiseau de feu

Enrique Mazzola

Bel canto amore mio

Enrique Mazzola

Bel canto amore mio Enrique Mazzola
Dans la même thématique...

Rameau : Les Indes Galantes

György Vashegyi

Rameau : Les Indes Galantes György Vashegyi

Mozart : Don Giovanni (2016 Remastered)

Carlo Maria Giulini

Wagner: Der Ring des Nibelungen

Herbert von Karajan

Wagner: Der Ring des Nibelungen Herbert von Karajan

Mozart: Don Giovanni

Teodor Currentzis

Mozart: Don Giovanni Teodor Currentzis

Wagner : Tannhäuser (Remastered 24-Bit)

Sir Georg Solti

Les Grands Angles...
Strauss & Kempe : des affinités électives

Le nom du chef Rudolf Kempe (1910-1976) est indissociable de ceux du compositeur Richard Strauss et de l’orchestre de la Staatskapelle de Dresde. À l’occasion de la réédition par Warner des enregistrements réalisés entre 1970 et 1975, Qobuz met en lumière, entre autres, le legs straussien d’un chef à la direction précise, souvent incisive, toujours soucieuse du texte et sensible à ses voluptés.

Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Dans l'actualité...