Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Beck - Mellow Gold

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mellow Gold

Beck

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Qu’est-ce qui fait de Beck un artiste majeur des années 90, et de Mellow Gold, un album de référence ? C’est bien simple : l’Américain nous entraîne où il le souhaite, et de la manière dont il le désire. Mellow Gold, premier album de la reconnaissance, et point final aux tripatouillages indépendants sous format vinyle, ou cassette, n’est pas un produit conçu pour séduire.

On y retrouve en effet des chansons composées il y a longtemps, sans aucune cohérence de production, et magnifiquement habitées d’un seul désir : démontrer à quel point le chanteur, multi-instrumentiste, et compositeur, se sent bien dans tous les genres possibles, du folk-rock à la musique électronique, de la musique psychédélique à la country, en passant par toutes les couleurs de la musique électrique.

Mieux encore, Beck fait adhérer l’auditeur à ce nuancier protéiforme, qui ailleurs pourrait passer pour un catalogue un peu vain, par la pertinence de ses compositions, son charme, et la force qui l’habite, le tout nimbé de cet humour pince sans rire, qui motive les meilleurs créateurs anglo-saxons. En ce sens, Mellow Gold n’est pas un disque, mais bien le manifeste du rock (alternatif dans un premier temps, populaire et fédérateur ensuite) pour la décennie à venir. Ses singles, tous des tubes (« Loser », « Beercan ») feront croire à un éphémère feu d’artifice, mais la fête perdurera.

L’album, quant à lui, marquera durablement les esprits (avec une entrée intempestive dans le Top 20 des charts américains).




© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2017

Plus d'informations

Mellow Gold

Beck

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Loser
00:03:55

Beck Hansen, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Mixer, StudioPersonnel - Karl Stephenson, Producer, ComposerLyricist - Beck, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Karl F. Stephenson, Producer, ComposerLyricist - Rob Schanpf, Producer

℗ 1993 Geffen Records

2
Pay No Mind (Snoozer) (Album Version)
00:03:14

Beck Hansen, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Beck, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Karl F. Stephenson, Producer - Rob Schanpf, Producer

℗ 1994 UMG Recordings, Inc.

3
Fuckin With My Head (Mountain Dew Rock) (Album Version (Explicit))
00:03:39

Beck Hansen, Producer, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Karl Stephenson, Producer - Beck, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Karl F. Stephenson, Producer - Rob Schanpf, Producer

℗ 1994 UMG Recordings, Inc.

4
Whiskeyclone, Hotel City 1997 (Album Version)
00:03:27

Beck Hansen, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Mixer, StudioPersonnel - Karl Stephenson, Producer - Beck, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Karl F. Stephenson, Producer - Rob Schanpf, Producer

℗ 1994 UMG Recordings, Inc.

5
Soul Suckin' Jerk (Album Version)
00:03:56

Beck Hansen, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Mixer, StudioPersonnel - Karl Stephenson, Producer, ComposerLyricist - Beck, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Karl F. Stephenson, Producer, ComposerLyricist - Rob Schanpf, Producer

℗ 1994 UMG Recordings, Inc.

6
Truckdrivin Neighbors Downstairs (Yellow Sweat) (Album Version)
00:02:55

Beck Hansen, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Mixer, StudioPersonnel - Beck, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Karl F. Stephenson, Producer - Rob Schanpf, Producer

℗ 1994 UMG Recordings, Inc.

7
Sweet Sunshine (Album Version)
00:04:13

Beck Hansen, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Mixer, StudioPersonnel - Karl Stephenson, Producer, ComposerLyricist - Beck, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Karl F. Stephenson, Producer, ComposerLyricist - Rob Schanpf, Producer

℗ 1994 UMG Recordings, Inc.

8
Beercan (Album Version)
00:04:00

Beck Hansen, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Mixer, StudioPersonnel - Karl Stephenson, Producer, ComposerLyricist - Beck, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Karl F. Stephenson, Producer, ComposerLyricist - Rob Schanpf, Producer

℗ 1994 UMG Recordings, Inc.

9
Steal My Body Home (Album Version)
00:05:33

Beck Hansen, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Mixer, StudioPersonnel - Karl Stephenson, Producer - Beck, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Karl F. Stephenson, Producer - Rob Schanpf, Producer

℗ 1993 UMG Recordings, Inc.

10
Nitemare Hippy Girl (Album Version)
00:02:54

Beck Hansen, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Beck, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Karl F. Stephenson, Producer - Rob Schanpf, Producer

℗ 1994 UMG Recordings, Inc.

11
Mutherfucker (Album Version (Explicit))
00:02:04

Beck Hansen, Producer, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Karl Stephenson, Producer - Beck, MainArtist

℗ 1994 UMG Recordings, Inc.

12
Blackhole
00:05:17

Beck Hansen, ComposerLyricist - Tom Rothrock, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Rob Schnapf, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Beck, MainArtist - Rob Zabrecky, Participant

℗ 1994 Geffen Records

13
Analog Odyssey
00:01:43

Beck Hansen, ComposerLyricist - Karl Stephenson, Producer - Beck, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1994 Geffen Records

Descriptif de l'album

Qu’est-ce qui fait de Beck un artiste majeur des années 90, et de Mellow Gold, un album de référence ? C’est bien simple : l’Américain nous entraîne où il le souhaite, et de la manière dont il le désire. Mellow Gold, premier album de la reconnaissance, et point final aux tripatouillages indépendants sous format vinyle, ou cassette, n’est pas un produit conçu pour séduire.

On y retrouve en effet des chansons composées il y a longtemps, sans aucune cohérence de production, et magnifiquement habitées d’un seul désir : démontrer à quel point le chanteur, multi-instrumentiste, et compositeur, se sent bien dans tous les genres possibles, du folk-rock à la musique électronique, de la musique psychédélique à la country, en passant par toutes les couleurs de la musique électrique.

Mieux encore, Beck fait adhérer l’auditeur à ce nuancier protéiforme, qui ailleurs pourrait passer pour un catalogue un peu vain, par la pertinence de ses compositions, son charme, et la force qui l’habite, le tout nimbé de cet humour pince sans rire, qui motive les meilleurs créateurs anglo-saxons. En ce sens, Mellow Gold n’est pas un disque, mais bien le manifeste du rock (alternatif dans un premier temps, populaire et fédérateur ensuite) pour la décennie à venir. Ses singles, tous des tubes (« Loser », « Beercan ») feront croire à un éphémère feu d’artifice, mais la fête perdurera.

L’album, quant à lui, marquera durablement les esprits (avec une entrée intempestive dans le Top 20 des charts américains).




© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2017

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Beck

Chemical

Beck

Chemical Beck

Morning Phase

Beck

Sea Change

Beck

Sea Change Beck

Odelay

Beck

Odelay Beck

Sea Change

Beck

Sea Change Beck
Dans la même thématique...

Solar Power

Lorde

Solar Power Lorde

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

evermore (Explicit)

Taylor Swift

evermore (Explicit) Taylor Swift

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Terra Firma

Tash Sultana

Terra Firma Tash Sultana
Les Grands Angles...
J.J. Cale, le blues pépouze

Plus de cinq ans après sa mort, impossible de ne pas se ressourcer régulièrement auprès de la musique de J.J. Cale. Avec son alliage atypique de blues, folk, country et jazz, celui que vénérait Clapton et qui passa une partie de sa vie dans un mobil-home reste encore aujourd’hui l’un des ermites les plus influents du rock.

Jack White au secours du rock

Des White Stripes à son virage en solitaire, Jack White aura sonné le glas d’un rock faisandé. Avec "Seven Nation Army", le génie aux mille projets prophétise : la relève du rock revient en force. En attendant, retour sur le phénomène White.

Run The Jewels, la rage contre la machine

Formé, à l'approche de la quarantaine, par Killer Mike – un rappeur noir d'Atlanta proche d'OutKast, versé dans le street rap baraqué – et El-P, un b-boy blanc de Brooklyn devenu le parangon du rap expérimental, Run The Jewels aurait pu s'ajouter à la longue liste des castings ratés de l'histoire du hip-hop. À l'inverse, le duo est devenu une institution, qui ravit les foules et réveille les consciences. Alors que sort “RTJ4”, son album le plus politique et dévastateur, retour sur les trajectoires croisées d'El-P et Killer Mike.

Dans l'actualité...