Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bruno Walter - Mahler: Symphony No. 2 in C Minor (Remastered)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mahler: Symphony No. 2 in C Minor (Remastered)

Bruno Walter

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Mahler: Symphony No. 2 in C Minor (Remastered)

Bruno Walter

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No. 2 in C Minor "Resurrection" (Gustav Mahler)

1
I. Allegro maestoso 00:21:36

Gustav Mahler, Composer - New York Philharmonic Orchestra, Orchestra - JOHN MCCLURE, Producer - Maureen Forrester, Contralto - Friedrich Gottlieb Klopstock, Lyricist - Bruno Walter, Conductor, MainArtist - Westminster Choir, Choir - David Oppenheim, Producer - Emilia Cundari, Soprano

(P) 1968 Sony Music Entertainment

2
II. Andante moderato 00:10:35

Gustav Mahler, Composer - New York Philharmonic Orchestra, Orchestra - JOHN MCCLURE, Producer - Maureen Forrester, Contralto - Friedrich Gottlieb Klopstock, Lyricist - Bruno Walter, Conductor, MainArtist - Westminster Choir, Choir - David Oppenheim, Producer - Emilia Cundari, Soprano

(P) 1968 Sony Music Entertainment

3
III. In ruhig fliessender Bewegung 00:10:43

Gustav Mahler, Composer - New York Philharmonic Orchestra, Orchestra - JOHN MCCLURE, Producer - Maureen Forrester, Contralto - Friedrich Gottlieb Klopstock, Lyricist - Bruno Walter, Conductor, MainArtist - Westminster Choir, Choir - David Oppenheim, Producer - Emilia Cundari, Soprano

(P) 1968 Sony Music Entertainment

4
IV. Urlicht. Sehr feierlich, aber schlicht 00:04:10

Gustav Mahler, Composer - New York Philharmonic Orchestra, Orchestra - JOHN MCCLURE, Producer - Maureen Forrester, Contralto - Friedrich Gottlieb Klopstock, Lyricist - Bruno Walter, Conductor, MainArtist - Westminster Choir, Choir - David Oppenheim, Producer - Emilia Cundari, Soprano

(P) 1968 Sony Music Entertainment

5
V. Finale. Im Tempo des Scherzos 00:32:27

Gustav Mahler, Composer - New York Philharmonic Orchestra, Orchestra - JOHN MCCLURE, Producer - Maureen Forrester, Contralto - Friedrich Gottlieb Klopstock, Lyricist - Bruno Walter, Conductor, MainArtist - Westminster Choir, Choir - David Oppenheim, Producer - Emilia Cundari, Soprano

(P) 1968 Sony Music Entertainment

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Bruno Walter

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Le tour du monde choral de Marcus Creed

Marcus Creed incarne, auprès des auditeurs de chant choral, et davantage encore a cappella, un idéal de constance, d'exigence et d'exploration. Cette série chez Hänssler avec l'Ensemble vocal de la Radio de Stuttgart propose un tour du monde de la musique chorale, des Amériques au Japon en passant par les grandes nations vocales d'Europe.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

La grande aventure du Fidelio de Beethoven

Basé sur un fait divers survenu en France pendant la Terreur révolutionnaire (l’histoire d’une jeune femme intrépide se déguisant en homme pour tenter de sauver son mari emprisonné au fond d’un cachot), l’unique opéra de Beethoven a connu une destinée mouvementée, remanié de part et d’autre au fil des années. Nouvelle preuve du génie musical du compositeur allemand, “Fidelio” lui a aussi permis de mettre en musique un livret répondant à ses opinions politiques.

Dans l'actualité...