Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Julie Fuchs - Mademoiselle

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mademoiselle

Julie Fuchs - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola

Livret Numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Enregistré en juillet 2018 au « Studio », nouveau lieu high-tech aux portes de Paris, cet album, entièrement conçu et réalisé sur une idée de Julie Fuchs, est consacré aux héroïnes orphelines, à ces femmes malheureuses de l’opéra du XIXe siècle, entre 1815 et 1850, qui se battent pour sortir de leur triste condition. Après avoir triomphé en 2018 dans Le Comte Ory de Rossini à l’Opéra-Comique de Paris, Julie Fuchs avait à cœur de défendre ce répertoire dans lequel elle excelle. Sous la direction d’un véritable « maestro d’opera », Enrique Mazzola, l’Orchestre National d’Île-de-France brille de mille feux dans ces extraits d’opéras de Donizetti et Rossini, mais aussi – et c’est tout l’intérêt du présent programme – Pacini, Raimondi, Fioravanti, Berlioz, Barbieri et Meyerbeer.
Cet album est une nouvelle occasion pour être conquis par la voix somptueuse de « la » Fuchs, la jeune soprano lyrique française qui s’est affirmée au Festival d’Aix-en-Provence, puis à l’Opéra de Zurich dont elle rejoint la troupe permanente en 2013. Suivront ses premiers succès à Salzbourg, aux opéras de Vienne et de Paris et au Teatro Real de Madrid. Polyvalente, sautant de Mozart à Barbara en passant par Cole Porter, George Crumb et Björk, Julie Fuchs ne connait pas de frontières musicales, se produisant avec une même aisance à l’opéra comme au concert, en récital avec le jeune pianiste Alphonse Cemin. Dans ce nouvel album, Mademoiselle, elle chante en italien, mais aussi en français et en espagnol, au gré d’un parcours très original à travers le bel canto romantique : elle révèle ainsi tous les aspects de sa voix agile et sensuelle. © François Hudry/Qobuz

Plus d'info

Mademoiselle

Julie Fuchs

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

La Fille du Régiment

1
"Il faut partir" 00:06:06

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Gaetano Donizetti, Composer - Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges, Author - Jean Francois Alfred Bayard, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

La regina di Cipro

2
"O tenera madre dal cielo rimira" 00:08:00

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Giovanni Pacini, Composer - Francesco Guidi, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

3
"Allor ch'è a mezzo la notte bruna" 00:05:06

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Giovanni Pacini, Composer - Francesco Guidi, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

L'orfana russa

4
"Amor cagion possente" 00:02:53

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Pietro Raimondi, Composer - Andrea Passaro, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

La cenerentola

5
"Sventurata mi credea" 00:04:44

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Gioacchino Rossini, Composer - Charles Perrault, Author, Original Text Author - Jacopo G. Ferretti, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

Le siège de Corinthe

6
"Juste ciel !" 00:03:32

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Gioacchino Rossini, Composer - Cesare della Valle, Author, Original Text Author - Luigi Balocchi, Author - Alexandre Soumet, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

Gli zingari

7
"Io son la zingara" 00:05:49

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Vincenzo Fioravanti, Composer - Marco D'Arienzo, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

Zaïde, Œuvre 19 No.1, H 107

8
Zaïde, Œuvre 19 No.1, H 107 00:03:52

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Hector Berlioz, Composer - Roger de Beauvoir, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

Mis dos mujeres

9
¿Por qué se oprime el alma? 00:06:43

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Francisco Asenjo Barbieri, Composer - Luis Olona, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

Le Comte Ory

10
"En proie à la tristesse" 00:05:17

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Gioacchino Rossini, Composer - Eugène Scribe, Author - Charles-Gaspard Delestre-Poirson, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

11
"Céleste providence" 00:04:46

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Gioacchino Rossini, Composer - Eugène Scribe, Author - Charles-Gaspard Delestre-Poirson, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

L'Etoile du Nord

12
"L’aurore enfin succède" 00:04:57

Julie Fuchs, Soprano - Orchestre National d'Ile de France - Enrique Mazzola, Conductor - Giacomo Meyerbeer, Composer - Eugène Scribe, Author - Florent Ollivier, Producer, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Records France

Descriptif de l'album

Enregistré en juillet 2018 au « Studio », nouveau lieu high-tech aux portes de Paris, cet album, entièrement conçu et réalisé sur une idée de Julie Fuchs, est consacré aux héroïnes orphelines, à ces femmes malheureuses de l’opéra du XIXe siècle, entre 1815 et 1850, qui se battent pour sortir de leur triste condition. Après avoir triomphé en 2018 dans Le Comte Ory de Rossini à l’Opéra-Comique de Paris, Julie Fuchs avait à cœur de défendre ce répertoire dans lequel elle excelle. Sous la direction d’un véritable « maestro d’opera », Enrique Mazzola, l’Orchestre National d’Île-de-France brille de mille feux dans ces extraits d’opéras de Donizetti et Rossini, mais aussi – et c’est tout l’intérêt du présent programme – Pacini, Raimondi, Fioravanti, Berlioz, Barbieri et Meyerbeer.
Cet album est une nouvelle occasion pour être conquis par la voix somptueuse de « la » Fuchs, la jeune soprano lyrique française qui s’est affirmée au Festival d’Aix-en-Provence, puis à l’Opéra de Zurich dont elle rejoint la troupe permanente en 2013. Suivront ses premiers succès à Salzbourg, aux opéras de Vienne et de Paris et au Teatro Real de Madrid. Polyvalente, sautant de Mozart à Barbara en passant par Cole Porter, George Crumb et Björk, Julie Fuchs ne connait pas de frontières musicales, se produisant avec une même aisance à l’opéra comme au concert, en récital avec le jeune pianiste Alphonse Cemin. Dans ce nouvel album, Mademoiselle, elle chante en italien, mais aussi en français et en espagnol, au gré d’un parcours très original à travers le bel canto romantique : elle révèle ainsi tous les aspects de sa voix agile et sensuelle. © François Hudry/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Julie Fuchs
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Les rivaux : Haendel et Porpora à Londres

Après la récente parution du formidable opéra "Germanico in Germania" de Nicola Porpora, le contre-ténor Max Emanuel Cencic poursuit son hommage à Nicola Porpora par un album-récital, enregistré en compagnie de l’ensemble Armonia Atenea sous la direction de George Petrou. Dans ce texte inédit et savoureux, il évoque la rivalité féroce qui opposa Porpora à Haendel à Londres…

Quelle histoire ! Angela. La femme, sa carrière, ses disques.

PALERME Octobre 2017. - Charmante, drôle, malicieuse, disponible, telle nous est apparue Angela Gheorghiu récemment rencontrée par Qobuz à l’occasion de la parution de son dernier album. Il faut se méfier des réputations et, en particulier de celle qui ne voit en la Gheorghiu qu’une harpie capricieuse. Bien plus, elle est une femme qui réfléchit à son image ... et qui veut donner le meilleur d’elle-même. Qui lutte contre ce que Philippe Beaussant appelait, la « Malscène » dans un essai paru en 2005 - comme on dit de la « malbouffe » dans le domaine de la cuisine. Au même diapason que l’académicien et musicologue disparu en 2016, Angela Gheorghiu livre un combat désespéré contre les metteurs en scène qui, selon elle, détruisent les chefs-d’œuvre de l’art lyrique en les dénaturant souvent, au lieu de les servir.

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Dans l'actualité...