Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Christian Thielemann - Ludwig van Beethoven : Symphonies n° 3 & n° 4

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Ludwig van Beethoven : Symphonies n° 3 & n° 4

Wiener Philharmoniker - Christian Thielemann

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Philharmonique de Vienne - Dir. Christian Thielemann

Plus d'informations

Ludwig van Beethoven : Symphonies n° 3 & n° 4

Christian Thielemann

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No. 3 in E-Flat Major, Op. 55 "Eroica" (Ludwig van Beethoven)

1
I. Allegro con brio 00:19:36

Arend Prohmann, Producer - Christian Thielemann, Conductor - Ludwig van Beethoven, Composer - Wiener Philharmoniker, Performer

(P) 2011 Sony Music Entertainment

2
II. Marcia funebre. Adagio assai 00:17:51

Arend Prohmann, Producer - Christian Thielemann, Conductor - Ludwig van Beethoven, Composer - Wiener Philharmoniker, Performer

(P) 2011 Sony Music Entertainment

3
III. Scherzo. Allegro vivace 00:05:44

Arend Prohmann, Producer - Christian Thielemann, Conductor - Ludwig van Beethoven, Composer - Wiener Philharmoniker, Performer

(P) 2011 Sony Music Entertainment

4
IV. Finale. Allegro molto 00:12:53

Arend Prohmann, Producer - Christian Thielemann, Conductor - Ludwig van Beethoven, Composer - Wiener Philharmoniker, Performer

(P) 2011 Sony Music Entertainment

Symphony No. 4 In B-flat Major, Op. 60 (Ludwig van Beethoven)

5
I. Adagio - Allegro vivace 00:12:52

Arend Prohmann, Producer - Christian Thielemann, Conductor - Ludwig van Beethoven, Composer - Wiener Philharmoniker, Performer

(P) 2011 Sony Music Entertainment

6
II. Adagio 00:11:13

Arend Prohmann, Producer - Christian Thielemann, Conductor - Ludwig van Beethoven, Composer - Wiener Philharmoniker, Performer

(P) 2011 Sony Music Entertainment

7
III. Allegro vivace - Un poco meno allegro 00:05:36

Arend Prohmann, Producer - Christian Thielemann, Conductor - Ludwig van Beethoven, Composer - Wiener Philharmoniker, Performer

(P) 2011 Sony Music Entertainment

8
IV. Allegro ma non troppo 00:07:09

Arend Prohmann, Producer - Christian Thielemann, Conductor - Ludwig van Beethoven, Composer - Wiener Philharmoniker, Performer

(P) 2011 Sony Music Entertainment

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Christian Thielemann
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Claude Debussy, la fabrique d'un génie

Il y a 100 ans exactement, Claude Debussy s’éteignait à Paris, laissant derrière lui une œuvre pléthorique. Compositeur emblématique de la musique française, cet esprit caustique a touché à peu près tous les styles et les a renouvelés en suivant sans dévier le chemin du plaisir. Pour célébrer le centenaire de sa mort, Qobuz lance une série d’articles détaillés dédiés à sa vie et ses œuvres majeures.

Sibelius : 10 moments clés de la discographie

La discographie du compositeur finlandais Jean Sibelius (1865-1957) est d’une grande richesse, et surtout d’une exceptionnelle qualité et diversité. Qobuz vous en propose un tour d’horizon en mettant l’accent sur 10 moments particulièrement significatifs.

Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la Symphonie fantastique de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le Sacre du printemps de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés pas l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Dans l'actualité...