Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bat For Lashes - Lost Girls

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Lost Girls

Bat For Lashes

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Il y a des artistes à qui le revival 80's va particulièrement bien. Les claviers vintage, les solos de saxophone et la gated reverb n’ont jamais été aussi loin du kitsch qu’avec Lost Girls de Bat For Lashes. Peut-être parce que ces outils différents viennent structurer un univers électro-pop baroque en gestation depuis plus d’une décennie. La démarche évolutive de Natasha Khan a commencé par le folk chambriste lascive de Fur and Gold (2007) : y dormaient déjà les germes de ce cinquième opus, à savoir un soprano aérien, une imagination débordante et des instrumentations colorées. Les comparaisons avec Kate Bush ont fleuri et fusé. Aujourd’hui, on est davantage tenté d’évoquer des contemporains tels que CHVRCHES ou Ladytron – une signature reconnaissable entre autres aux synthétiseurs à gogo et aux grooves infectieux.

Cependant, le premier parallèle tient encore aujourd’hui, malgré le changement de style. Bush et Khan ont la même propension à l’ambivalence : cette ambiguïté du désir, de la mélancolie et de la force féminine, en plus d’être un thème important chez les deux chanteuses, se manifeste à travers la nuance extrême des intentions vocales, entre soupirs et mélodies aériennes. Les voix de Lost Girls sont caractérisées par ce sens de la retenue, mais l’instrumentation n’est pas soumise aux mêmes règles – par exemple, sur l’allégorie sexuelle de The Hunger,  Khan combine la majestuosité d’un orgue à la syncope funk d’une ligne de basse grondante pour communiquer un sentiment d’urgence très à propos. C’est un cinquième album délicieusement rétro, qui navigue loin de 2019, et de toute tourmente politico-sociale – un moment d’évasion à chérir. © Alexis Renaudat/Qobuz

Plus d'informations

Lost Girls

Bat For Lashes

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Kids In The Dark 00:03:28

Natasha Khan, Producer, Writer - Bat For Lashes, MainArtist - Charles Leslie Scott, Writer - Charles Scott IV, Producer

2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

2
The Hunger 00:04:59

Natasha Khan, Producer, Writer - Bat For Lashes, MainArtist - Charles Leslie Scott, Writer - Charles Scott IV, Producer

2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

3
Feel For You 00:03:39

Natasha Khan, Producer, Writer - Bat For Lashes, MainArtist - Jenn Decilveo, Producer, Writer

2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

4
Desert Man 00:03:26

Natasha Khan, Producer, Writer - Bat For Lashes, MainArtist - Jenn Decilveo, Producer, Writer - Charles Scott IV, Producer

2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

5
Jasmine 00:02:55

Natasha Khan, Producer, Writer - Bat For Lashes, MainArtist - Charles Leslie Scott, Writer - Charles Scott IV, Producer

2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

6
Vampires 00:03:02

Natasha Khan, Producer, Writer - Bat For Lashes, MainArtist - Charles Leslie Scott, Writer - Charles Scott IV, Producer

2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

7
So Good 00:03:33

Natasha Khan, Producer, Writer - Bat For Lashes, MainArtist - Charles Leslie Scott, Writer - Charles Scott IV, Producer

2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

8
Safe Tonight 00:04:16

Natasha Khan, Producer, Writer - Bat For Lashes, MainArtist - MNEK, Producer - Charles Scott IV, Producer

2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

9
Peach Sky 00:04:34

Natasha Khan, Producer, Writer - Bat For Lashes, MainArtist - Jenn Decilveo, Producer, Writer

2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

10
Mountains 00:04:31

Natasha Khan, Producer, Writer - Bat For Lashes, MainArtist - Charles Scott IV, Producer

2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2019 Bat For Lashes under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

Descriptif de l'album

Il y a des artistes à qui le revival 80's va particulièrement bien. Les claviers vintage, les solos de saxophone et la gated reverb n’ont jamais été aussi loin du kitsch qu’avec Lost Girls de Bat For Lashes. Peut-être parce que ces outils différents viennent structurer un univers électro-pop baroque en gestation depuis plus d’une décennie. La démarche évolutive de Natasha Khan a commencé par le folk chambriste lascive de Fur and Gold (2007) : y dormaient déjà les germes de ce cinquième opus, à savoir un soprano aérien, une imagination débordante et des instrumentations colorées. Les comparaisons avec Kate Bush ont fleuri et fusé. Aujourd’hui, on est davantage tenté d’évoquer des contemporains tels que CHVRCHES ou Ladytron – une signature reconnaissable entre autres aux synthétiseurs à gogo et aux grooves infectieux.

Cependant, le premier parallèle tient encore aujourd’hui, malgré le changement de style. Bush et Khan ont la même propension à l’ambivalence : cette ambiguïté du désir, de la mélancolie et de la force féminine, en plus d’être un thème important chez les deux chanteuses, se manifeste à travers la nuance extrême des intentions vocales, entre soupirs et mélodies aériennes. Les voix de Lost Girls sont caractérisées par ce sens de la retenue, mais l’instrumentation n’est pas soumise aux mêmes règles – par exemple, sur l’allégorie sexuelle de The Hunger,  Khan combine la majestuosité d’un orgue à la syncope funk d’une ligne de basse grondante pour communiquer un sentiment d’urgence très à propos. C’est un cinquième album délicieusement rétro, qui navigue loin de 2019, et de toute tourmente politico-sociale – un moment d’évasion à chérir. © Alexis Renaudat/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Bat For Lashes
The Bride Bat For Lashes
Kids In The Dark Bat For Lashes
Fur And Gold Bat For Lashes
The Haunted Man Bat For Lashes
Desert Man Bat For Lashes

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Daniel Johnston, icône troublée et troublante

Personne ne sonne comme Daniel Johnston. Artiste dépressif et méconnu devenu culte grâce à la reconnaissance de ses pairs, l’Américain, mort le 11 septembre 2019 à l’âge de 58 ans, est le symbole d’une musique naïve, lo-fi mais débordant d’émotions. Il n’est pas trop tard pour (re)découvrir cet authentique génie underground qui ne rate jamais le cœur de l’auditeur.

Norah Jones en 10 chansons

Même si ses albums paraissent sur le label Blue Note, Norah Jones n’a jamais été vraiment jazz. Comme elle n’a jamais vraiment été pop, ni folk, country ou soul… Depuis le début des années 2000, la chanteuse et pianiste américaine a toujours tout fait pour flouter, voire éradiquer les frontières stylistiques au profit de sa propre musique apatride, qu’elle adore partager avec d’autres musiciens venus d’horizons divers. Petit tour de son monde en 10 titres.

Et Nirvana tua le rock'n'roll...

Il y a 32 ans naissait Nirvana, l’embardée punk la plus inattendue de la fin du XXe siècle. Carrière éclair, tubes mondiaux, hordes de fans et épilogue tragique pour un phénomène planétaire. Et si la bande de Kurt Cobain n’était autre que le dernier groupe de l’histoire du rock ? L’ultime phénomène générationnel du genre pour ne pas dire son dernier mythe ?

Dans l'actualité...