Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Creedence Clearwater Revival - Live At Woodstock

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Live At Woodstock

Creedence Clearwater Revival

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Creedence furent les premiers à signer pour participer à Woodstock. Dès le mois d’avril 1969, la bande des frères Fogerty empoche un chèque de 10.000 dollars. Avec un tel gros poisson à bord, les organisateurs savent que d’autres grands noms voudront, eux-aussi, être de la partie pour ce qui s’annonce comme LE festival de l’année… Le groupe sera pourtant déçu d’être programmé tard, entre minuit 30 et 1h20, après le Grateful Dead. Ce qui n’enlève rien à leur prestation parfaite à déguster sur cette édition complète et remastérisée. En cette année 1969, Creedence Clearwater Revival est déjà l’un des groupes les plus populaires du moment grâce à ses trois albums Creedence Clearwater Revival (mai 1968), Bayou Country (janvier 1969) et Green River (août 1969, quinze jours avant leur concert de Woodstock). En plein règne Beatles/Stones, le gang californien emmené par John Fogerty a l’originalité de faire pousser son rock’n’roll sauvage, cru, brut et sans fioriture dans le blues et la country. Creedence se singularise alors en réconciliant à sa manière rednecks et hippies, tradition et modernité rock’n’roll. Entouré de son frère aîné Tom, du batteur Doug Clifford et du bassiste Stu Cook, John Fogerty livrera des tubes dantesques comme Born On The Bayou, Proud Mary et Green River interprétés ici dans des versions bien nerveuses et resserrées. Comme toujours, Fogerty braille comme un enragé dans son micro (sa version d’I Put a Spell on You de Screamin’ Jay Hawkins est à tomber), lâchant des parties de guitare épurées, tranchantes et efficaces. Pas de solos bavards, ni de psychédélisme incontinent chez Creedence. Juste un direct en pleine face. Bam ! © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'info

Live At Woodstock

Creedence Clearwater Revival

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Born On The Bayou (Live At The Woodstock Music & Art Fair / 1969) 00:05:32

MASON WILLIAMS, Producer, Recording Producer - John Fogerty, ComposerLyricist - Creedence Clearwater Revival, MainArtist

℗ 2019 Craft Recordings, a division of Concord Music Group, Inc.

2
Green River (Live At The Woodstock Music & Art Fair / 1969) 00:03:16

MASON WILLIAMS, Producer, Recording Producer - John Fogerty, ComposerLyricist - Creedence Clearwater Revival, MainArtist

℗ 2019 Craft Recordings, a division of Concord Music Group, Inc.

3
Ninety-Nine And A Half (Won’t Do) (Live At The Woodstock Music & Art Fair / 1969) 00:04:45

MASON WILLIAMS, Producer, Recording Producer - Wilson Pickett, ComposerLyricist - Steve Cropper, ComposerLyricist - Eddie Floyd, ComposerLyricist - Creedence Clearwater Revival, MainArtist

℗ 2019 Craft Recordings, a division of Concord Music Group, Inc.

4
Bootleg (Live At The Woodstock Music & Art Fair / 1969) 00:03:37

MASON WILLIAMS, Producer, Recording Producer - John Fogerty, Author, ComposerLyricist - Creedence Clearwater Revival, MainArtist

℗ 2019 Craft Recordings, a division of Concord Music Group, Inc.

5
Commotion (Live At The Woodstock Music & Art Fair / 1969) 00:02:47

MASON WILLIAMS, Producer, Recording Producer - John Fogerty, ComposerLyricist - Creedence Clearwater Revival, MainArtist

℗ 2019 Craft Recordings, a division of Concord Music Group, Inc.

6
Bad Moon Rising (Live At The Woodstock Music & Art Fair / 1969) 00:02:13

MASON WILLIAMS, Producer, Recording Producer - John Fogerty, ComposerLyricist - Creedence Clearwater Revival, MainArtist

℗ 2019 Craft Recordings, a division of Concord Music Group, Inc.

7
Proud Mary (Live At The Woodstock Music & Art Fair / 1969) 00:03:51

MASON WILLIAMS, Producer, Recording Producer - John Fogerty, ComposerLyricist - Creedence Clearwater Revival, MainArtist

℗ 2019 Craft Recordings, a division of Concord Music Group, Inc.

8
I Put A Spell On You (Live At The Woodstock Music & Art Fair / 1969) 00:04:28

MASON WILLIAMS, Producer, Recording Producer - Jay Hawkins, ComposerLyricist - Creedence Clearwater Revival, MainArtist

℗ 2019 Craft Recordings, a division of Concord Music Group, Inc.

9
The Night Time Is The Right Time (Live At The Woodstock Music & Art Fair / 1969) 00:03:29

MASON WILLIAMS, Producer, Recording Producer - Lew Herman, ComposerLyricist - Creedence Clearwater Revival, MainArtist

℗ 2019 Craft Recordings, a division of Concord Music Group, Inc.

10
Keep On Chooglin’ (Live At The Woodstock Music & Art Fair / 1969) 00:10:29

MASON WILLIAMS, Producer, Recording Producer - John Fogerty, ComposerLyricist - Creedence Clearwater Revival, MainArtist

℗ 2019 Craft Recordings, a division of Concord Music Group, Inc.

11
Suzie Q (Live At The Woodstock Music & Art Fair / 1969) 00:10:52

MASON WILLIAMS, Producer, Recording Producer - Dale Hawkins, ComposerLyricist - Eleanor Broadwater, ComposerLyricist - Stan Lewis, ComposerLyricist - Creedence Clearwater Revival, MainArtist

℗ 2019 Craft Recordings, a division of Concord Music Group, Inc.

Descriptif de l'album

Creedence furent les premiers à signer pour participer à Woodstock. Dès le mois d’avril 1969, la bande des frères Fogerty empoche un chèque de 10.000 dollars. Avec un tel gros poisson à bord, les organisateurs savent que d’autres grands noms voudront, eux-aussi, être de la partie pour ce qui s’annonce comme LE festival de l’année… Le groupe sera pourtant déçu d’être programmé tard, entre minuit 30 et 1h20, après le Grateful Dead. Ce qui n’enlève rien à leur prestation parfaite à déguster sur cette édition complète et remastérisée. En cette année 1969, Creedence Clearwater Revival est déjà l’un des groupes les plus populaires du moment grâce à ses trois albums Creedence Clearwater Revival (mai 1968), Bayou Country (janvier 1969) et Green River (août 1969, quinze jours avant leur concert de Woodstock). En plein règne Beatles/Stones, le gang californien emmené par John Fogerty a l’originalité de faire pousser son rock’n’roll sauvage, cru, brut et sans fioriture dans le blues et la country. Creedence se singularise alors en réconciliant à sa manière rednecks et hippies, tradition et modernité rock’n’roll. Entouré de son frère aîné Tom, du batteur Doug Clifford et du bassiste Stu Cook, John Fogerty livrera des tubes dantesques comme Born On The Bayou, Proud Mary et Green River interprétés ici dans des versions bien nerveuses et resserrées. Comme toujours, Fogerty braille comme un enragé dans son micro (sa version d’I Put a Spell on You de Screamin’ Jay Hawkins est à tomber), lâchant des parties de guitare épurées, tranchantes et efficaces. Pas de solos bavards, ni de psychédélisme incontinent chez Creedence. Juste un direct en pleine face. Bam ! © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Creedence Clearwater Revival
Cosmo's Factory Creedence Clearwater Revival Écouter ou acheter
Chronicle: 20 Greatest Hits (Ecopac) Creedence Clearwater Revival Écouter ou acheter
Live At Woodstock Creedence Clearwater Revival Écouter ou acheter
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Daniel Johnston, icône troublée et troublante

Personne ne sonne comme Daniel Johnston. Artiste dépressif et méconnu devenu culte grâce à la reconnaissance de ses pairs, l’Américain, mort le 11 septembre 2019 à l’âge de 58 ans, est le symbole d’une musique naïve, lo-fi mais débordant d’émotions. Il n’est pas trop tard pour (re)découvrir cet authentique génie underground qui ne rate jamais le cœur de l’auditeur.

Woodstock, 50 ans après

Woodstock n’était pas le premier rassemblement dédié à la musique. A l’époque, Newport était déjà un rendez-vous régulier pour les amateurs de ce nouveau rock & folk qui inondait la jeunesse américaine – et d’ailleurs. Et les festivals de Monterey (Californie) ou l’Île de Wight (Royaume-Uni) avaient enflammé les deux étés précédents. Mais Woodstock, avec son côté sauvage et la foule d’artistes mythiques qui y ont défilé, fut bien le plus marquant d’entre tous. Si bien qu’un demi-siècle plus tard, on en parle encore avec les yeux qui brillent.

Jimi Hendrix, le ciel a fini d’attendre

Malgré une carrière éclair, Jimi Hendrix a eu le temps de réinventer le blues en repoussant les limites sonores du genre, grâce à sa Stratocaster et à la liberté électrique de son inspiration. Son troisième album posthume <i>Both Sides of the Sky</i>, une compilation d’inédits cinq étoiles, offre un panorama étonnamment large de l'épopée courte mais fulgurante du Voodoo Child.

Dans l'actualité...