Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

GoGo Penguin|Live At Abbey Road EP (Live)

Live At Abbey Road EP (Live)

GoGo Penguin

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Qu’on fasse du thrash metal, du ska festif, du ragamuffin ou du free jazz, enregistrer à Abbey Road doit toujours faire son petit effet… Le pianiste Chris Illingworth, le bassiste Nick Blacka et le batteur Rob Turner ont dû ressentir des vibrations bien uniques en mettant en boite, le 2 décembre 2015, ces quatre titres édités dans un premier temps en vinyle à l’occasion du Record Store Day 2016. Quatre thèmes (trois figurent sur leur album Man Made Object et Ocean In A Drop est un inédit) sur lesquels on retrouve les marqueurs du trio mancunien qui marche toujours sur les brises de (feu) l’Esbjorn Svensson Trio ou de The Bad Plus. Le minimalisme de Philip Glass (ils ont revisité en live sa mythique B.O. du film Koyaanisqatsi), l’ambiant de Brian Eno, l’approche mélodique épurée de Radiohead, tout est là dans des versions assez proches de celles de l’album studio. Quant à l’inédit, Ocean In A Drop, il s’inscrit lui aussi dans des textures sonores assez similaires et aurait très bien pu figurer sur Man Made Object… © CM/Qobuz

Plus d'informations

Live At Abbey Road EP (Live)

GoGo Penguin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Branches Break (Live)
00:04:14

Nick Blacka, Composer, Double Bass, AssociatedPerformer - Rob Turner, Composer, Drums, AssociatedPerformer - GoGo Penguin, MainArtist - Chris Illingworth, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Joseph Reiser, Producer

℗ 2016 Decca Records France

2
GBFISYSIH (Live)
00:03:11

Nick Blacka, Composer, Double Bass, AssociatedPerformer - Rob Turner, Composer, Drums, AssociatedPerformer - GoGo Penguin, MainArtist - Chris Illingworth, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Joseph Reiser, Producer

℗ 2016 Decca Records France

3
Initiate (Live)
00:05:15

Nick Blacka, Composer, Double Bass, AssociatedPerformer - Rob Turner, Composer, Drums, AssociatedPerformer - GoGo Penguin, MainArtist - Chris Illingworth, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Joseph Reiser, Producer

℗ 2016 Decca Records France

4
Ocean In A Drop (Live)
00:05:20

Nick Blacka, Composer, Double Bass, AssociatedPerformer - Rob Turner, Composer, Drums, AssociatedPerformer - GoGo Penguin, MainArtist - Chris Illingworth, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Joseph Reiser, Producer

℗ 2016 Decca Records France

Descriptif de l'album

Qu’on fasse du thrash metal, du ska festif, du ragamuffin ou du free jazz, enregistrer à Abbey Road doit toujours faire son petit effet… Le pianiste Chris Illingworth, le bassiste Nick Blacka et le batteur Rob Turner ont dû ressentir des vibrations bien uniques en mettant en boite, le 2 décembre 2015, ces quatre titres édités dans un premier temps en vinyle à l’occasion du Record Store Day 2016. Quatre thèmes (trois figurent sur leur album Man Made Object et Ocean In A Drop est un inédit) sur lesquels on retrouve les marqueurs du trio mancunien qui marche toujours sur les brises de (feu) l’Esbjorn Svensson Trio ou de The Bad Plus. Le minimalisme de Philip Glass (ils ont revisité en live sa mythique B.O. du film Koyaanisqatsi), l’ambiant de Brian Eno, l’approche mélodique épurée de Radiohead, tout est là dans des versions assez proches de celles de l’album studio. Quant à l’inédit, Ocean In A Drop, il s’inscrit lui aussi dans des textures sonores assez similaires et aurait très bien pu figurer sur Man Made Object… © CM/Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par GoGo Penguin

Erased by Sunlight

GoGo Penguin

Erased by Sunlight GoGo Penguin

Between Two Waves (EP)

GoGo Penguin

Between Two Waves (EP) GoGo Penguin

v2.0

GoGo Penguin

v2.0 GoGo Penguin

GoGo Penguin

GoGo Penguin

GoGo Penguin GoGo Penguin

A Humdrum Star

GoGo Penguin

A Humdrum Star GoGo Penguin

Playlists

Dans la même thématique...

Bordeaux Concert

Keith Jarrett

Bordeaux Concert Keith Jarrett

Entre eux deux

Melody Gardot

Entre eux deux Melody Gardot

Black Acid Soul

Lady Blackbird

Black Acid Soul Lady Blackbird

Still Rising - The Collection

Gregory Porter

Welcome to the Black Forest (The Sounds of MPS)

Various Interprets

Les Grands Angles...
La nouvelle scène jazz anglaise en 10 albums

Hard bop ou hip-hop, free ou groovy, électro ou calypso, expérimentale ou caribéenne, la scène jazz britannique contemporaine regorge d’aventuriers aux oreilles bien ouvertes. Des musiciens connaissant leurs classiques qu’ils embarquent sur tous les types de terrains possibles et dont voici 10 albums symbolisant l’éclectisme salvateur.

Il était une fois Blue Note en 10 albums

Le plus célèbre des labels de jazz avait tout bon ! Artistes cinq étoiles, répertoires originaux, directeurs artistiques associés ingénieux, prise de son d’exception, sublime esthétique des pochettes, éclectisme des genres (be-bop, hard bop, soul jazz, jazz modal, free), rien ne manquait à l’appel des enregistrements de l’écurie lancée en 1939 par Francis Wolff et Alfred Lion, deux Allemands ayant fui le régime nazi. Dans cet ample catalogue, Qobuz a choisi 10 albums clés. Certains sont des classiques célébrés. D’autres, des merveilles sous-estimées. Mais tous sont des incontournables ayant façonné l’esthétique Blue Note.

Bill Evans en 10 albums

Sans lui, Keith Jarrett, Brad Mehldau et quelques milliers d’autres pianistes de jazz joueraient différemment. Plus de quarante ans après sa mort, l’héritage de Bill Evans n’a pas perdu de son influence. Au contraire. Difficile de faire le tri dans une discographie sans fond où même un enregistrement taxé d’anecdotique reste toujours supérieur à 90 % de la production. En voilà dix, sélectionnés en toute subjectivité…

Dans l'actualité...