Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Roberto Alagna - La Navarraise

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

La Navarraise

Roberto Alagna

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

La Navarraise n’est pas, loin s’en faut, l’opéra le plus célèbre de Massenet. D’ailleurs, est-ce un opéra, si l’on considère que le compositeur y voyait plutôt un « épisode lyrique », avec sa durée de trois quarts d’heure ? En tous les cas, c’est bel et bien une œuvre de l’ultime maturité, créée à Covent Garden (en français) en 1894, à l’époque avec un plateau de rêve rassemblant Emma Calvé, Pol Plançon et Albert Alvarez, les stars de leur époque. Après une carrière triomphale en Angleterre, puis dans bon nombre de pays européens, La Navarraise s’éclipsa des affiches pour n’y pratiquement plus figurer. Est-ce parce que Massenet se frotta d’un peu trop près au vérisme à l’italienne, ou à un certain naturalisme qui lui faisait là écrire sa partition la plus « bruyante », avec force effets scéniques tels que clappements de mains, roulements de tambour, claquements de castagnettes, sonneries de trompette, battues de cloches, coups de canon, coups de fusil et de pistolet ?

En réalité, la musique s’approche parfois de l’accompagnement sonore plutôt que du vrai langage lyrique, et le contenu musical suit de près l’action théâtrale en effet très martiale et agitée, et beaucoup de réalisme. D’aucuns, dont le critique Willy, n’hésitèrent pas à y voir une sorte de « Cavalleria española », ce qui est d’ailleurs tout à fait bien vu. L’action, lugubre en diable, se déroule au Pays basque espagnol, pratiquement à l’époque de sa composition puisque Massenet évoque la Troisième Guerre carliste, qui se déroula deux décennies plus tôt à peine. Un peu comme si un compositeur d’aujourd’hui mettait en musique la Guerre de Yougoslavie… Autour de Roberto Alagna dans le rôle masculin principal, on trouve la soprano polonaise Aleksandra Kurzak dans le rôle-titre. Cet enregistrement vient s’ajouter à la discographie hélas bien trop maigre de l’ouvrage qui, s’il n’est pas le plus grand chef-d’œuvre de Massenet, est clairement une magnifique perle bien trop négligée. © SM/Qobuz

Plus d'informations

La Navarraise

Roberto Alagna

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
La Navarraise, Act 1: Prélude
00:03:00

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, MainArtist - Alberto Veronesi, Conductor

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

2
La Navarraise, Act 1: "L'assaut à coûté cher, messieurs ! " (Garrido)
00:02:24

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, MainArtist - Alberto Veronesi, Conductor - George Andguladze, Bass Vocals, FeaturedArtist

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

3
La Navarraise, Act 1: "Capitaine, je vois que vous appartenez" (Anita, Ramon)
00:02:48

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor - Issachah Savage, Tenor Vocals, FeaturedArtist

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

4
La Navarraise, Act 1: "Je ne pensais qu'à toi" (Anita, Araquil)
00:02:32

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, Tenor Vocals, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

5
La Navarraise, Act 1: "Araquil ! ... Mon père !" (Anita, Araquil, Remigio)
00:01:34

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, Tenor Vocals, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor - Brian Kontes, Baritone Vocals, FeaturedArtist

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

6
La Navarraise, Act 1: "Depuis deux ans je t'aime !" (Anita, Araquil, Remigio)
00:02:00

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, Tenor Vocals, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor - Brian Kontes, Baritone Vocals, FeaturedArtist

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

7
La Navarraise, Act 1: "Ah ! Mariez donc son cœur avec mon cœur !" (Anita, Araquil, Remigio)
00:02:28

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, Tenor Vocals, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor - Brian Kontes, Baritone Vocals, FeaturedArtist

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

8
La Navarraise, Act 1: "Etes-vous de la compagnie ?" (Anita, Araquil, Garrido, Remigio)
00:01:23

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, Tenor Vocals, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor - George Andguladze, Bass Vocals, FeaturedArtist - Brian Kontes, Baritone Vocals, FeaturedArtist

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

9
La Navarraise, Act 1: "Morts ! Les vieux compagnons, les meilleurs !" (Anita, Garrido, Ramon)
00:03:30

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor - George Andguladze, Bass Vocals, FeaturedArtist - Issachah Savage, Tenor Vocals, FeaturedArtist

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

10
La Navarraise, Act 1: "Crénelons les maisons donnant sur la campagne" (Garrido, Chorus)
00:00:52

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, MainArtist - Alberto Veronesi, Conductor - George Andguladze, Bass Vocals, FeaturedArtist - New York Choral Ensemble, Chorus

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

11
La Navarraise, Act 1: "Ô bien-aimée ! Pourquoi n'es-tu pas là ?" (Araquil)
00:01:29

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, Tenor Vocals, MainArtist - Alberto Veronesi, Conductor

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

12
La Navarraise, Act 1: "Anita, la Navarraise ?" (Araquil, Bustamente, Ramon, Chorus)
00:01:59

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, Tenor Vocals, MainArtist - Alberto Veronesi, Conductor - Michael Anthony McGee, Baritone Vocals, FeaturedArtist - Issachah Savage, Tenor Vocals, FeaturedArtist - New York Choral Ensemble, Chorus

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

13
La Navarraise, Act 1: "J'ai trois maisons dans Madrid" (Bustamente, Chorus)
00:03:04

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, MainArtist - Alberto Veronesi, Conductor - Michael Anthony McGee, Baritone Vocals, FeaturedArtist - New York Choral Ensemble, Chorus

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

14
La Navarraise, Act 2: Nocturne
00:02:59

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, MainArtist - Alberto Veronesi, Conductor

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

15
La Navarraise, Act 2: "Alerte ! Alerte !" (Chorus)
00:00:19

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, MainArtist - Alberto Veronesi, Conductor - New York Choral Ensemble, Chorus

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

16
La Navarraise, Act 2: "Mon argent ! ... Que dis-tu ?" (Anita, Garrido)
00:02:49

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor - George Andguladze, Bass Vocals, FeaturedArtist

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

17
La Navarraise, Act 2: "Voici ma dot !" (Anita)
00:00:45

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

18
La Navarraise, Act 2: "Blessé, mourant, j'espère !" (Araquil)
00:00:53

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, Tenor Vocals, MainArtist - Alberto Veronesi, Conductor

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

19
La Navarraise, Act 2: "Mourir ! mourir par moi !" (Anita, Araquil)
00:03:38

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, Tenor Vocals, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

20
La Navarraise, Act 2: "Mon fils ! ... Père !" (Anita, Araquil, Remigio, Ramon)
00:01:33

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, Tenor Vocals, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor - Brian Kontes, Baritone Vocals, FeaturedArtist - Issachah Savage, Tenor Vocals, FeaturedArtist

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

21
La Navarraise, Act 2: "Merci, la bonne Vierge !" (Anita, Garrido)
00:01:40

Opera Orchestra of New York, Orchestra - Jules Massenet, Composer - Roberto Alagna, MainArtist - Aleksandra Kurzak, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Alberto Veronesi, Conductor - George Andguladze, Bass Vocals, FeaturedArtist

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Alberto Veronesi under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

La Navarraise n’est pas, loin s’en faut, l’opéra le plus célèbre de Massenet. D’ailleurs, est-ce un opéra, si l’on considère que le compositeur y voyait plutôt un « épisode lyrique », avec sa durée de trois quarts d’heure ? En tous les cas, c’est bel et bien une œuvre de l’ultime maturité, créée à Covent Garden (en français) en 1894, à l’époque avec un plateau de rêve rassemblant Emma Calvé, Pol Plançon et Albert Alvarez, les stars de leur époque. Après une carrière triomphale en Angleterre, puis dans bon nombre de pays européens, La Navarraise s’éclipsa des affiches pour n’y pratiquement plus figurer. Est-ce parce que Massenet se frotta d’un peu trop près au vérisme à l’italienne, ou à un certain naturalisme qui lui faisait là écrire sa partition la plus « bruyante », avec force effets scéniques tels que clappements de mains, roulements de tambour, claquements de castagnettes, sonneries de trompette, battues de cloches, coups de canon, coups de fusil et de pistolet ?

En réalité, la musique s’approche parfois de l’accompagnement sonore plutôt que du vrai langage lyrique, et le contenu musical suit de près l’action théâtrale en effet très martiale et agitée, et beaucoup de réalisme. D’aucuns, dont le critique Willy, n’hésitèrent pas à y voir une sorte de « Cavalleria española », ce qui est d’ailleurs tout à fait bien vu. L’action, lugubre en diable, se déroule au Pays basque espagnol, pratiquement à l’époque de sa composition puisque Massenet évoque la Troisième Guerre carliste, qui se déroula deux décennies plus tôt à peine. Un peu comme si un compositeur d’aujourd’hui mettait en musique la Guerre de Yougoslavie… Autour de Roberto Alagna dans le rôle masculin principal, on trouve la soprano polonaise Aleksandra Kurzak dans le rôle-titre. Cet enregistrement vient s’ajouter à la discographie hélas bien trop maigre de l’ouvrage qui, s’il n’est pas le plus grand chef-d’œuvre de Massenet, est clairement une magnifique perle bien trop négligée. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Roberto Alagna

Le Chanteur

Roberto Alagna

Le Chanteur Roberto Alagna

Malèna

Roberto Alagna

Malèna Roberto Alagna

Puccini in Love

Roberto Alagna

Puccini in Love Roberto Alagna

Offenbach: Les Contes d'Hoffmann

Roberto Alagna

Caruso 1873

Roberto Alagna

Caruso 1873 Roberto Alagna

Playlists

Dans la même thématique...

On DSCH

Igor Levit

On DSCH Igor Levit

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

El Nour

Fatma Said

El Nour Fatma Said

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter
Les Grands Angles...
Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Picasso & la Musique

Le génie moderniste de Picasso a très vite dépassé le cadre pictural pour irradier la musique et la danse, deux arts avec lesquels le peintre espagnol a toujours entretenu un rapport étroit, allant jusqu’à influencer ses amis compositeurs rencontrés en cours de route.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Dans l'actualité...