Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Linda Finnie - KORNGOLD: Lieder des Abschieds / Symphony in F sharp major

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

KORNGOLD: Lieder des Abschieds / Symphony in F sharp major

Erich Wolfgang Korngold

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

S’il n’y en a qu’une… Korngold est de ces compositeurs qui n’ont écrit, en tout et pour tout, qu’une seule et unique symphonie – la Sinfonietta de jeunesse de 1911 (le compositeur, certes précoce en diable, n’avait que quatorze ans alors) n’étant pas ici rangée dans la catégorie de symphonie à part entière. C’est en 1952 seulement, exilé aux Etats-Unis où il s’était fait un nom prodigieux dans le milieu de la musique de films, qu’il écrivit sa symphonie en fadièse majeur, un imposant monument de quelque cinquante minutes, d’un lyrisme exacerbé, aux couleurs orchestrales somptueuses et irisées, des caractères que d’aucuns appelleraient peut-être hollywoodiens. C’est hélas regarder du mauvais bout de la lorgnette : ce sont précisément des génies comme Korngold qui ont conféré à la grande musique de cinéma ses lettres de noblesse en leur offrant des partitions de haut vol. En réalité, la symphonie de Korngold n’est pas plus « cinématographique » ni plus (ni moins) imagée que n’importe quel opéra vériste. Il serait temps de rendre au compositeur sa place de créateur majeur de la scène européenne de la première moitié du XXe siècle, et l’enregistrement de sa symphonie réalisé en 1992 par Edward Downes avec l’Orchestre de la BBC nous paraît mériter grandement d’accéder à la Discothèque idéale de Qobuz. Le CD est complété par les très beaux Abschiedslieder du même Korngold, quatre splendides Lieder pour orchestre et voix de contralto qui n’ont pas à pâlir devant leurs pairs chez Strauss ou Mahler. © SM/Qobuz

Plus d'informations

KORNGOLD: Lieder des Abschieds / Symphony in F sharp major

Linda Finnie

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

4 Abschiedslieder, Op. 14 (Erich Wolfgang Korngold)

1
4 Abschiedslieder, Op. 14: I. Sterbelied. Sehr ruhig und gefasst, mit verhaltener tiefer Empfindung 00:04:26

Linda Finnie, alto - Orchestre Philharmonique de BBC - Sir Edward Downes, direction

2007 Chandos

2
4 Abschiedslieder, Op. 14: II. Dies eine kann mein Schnen nimmer fassen. Mit leidenschaftlichem Schmerz, massig schnell, erregt im Ausdruck 00:02:40

Linda Finnie, alto - Orchestre Philharmonique de BBC - Sir Edward Downes, direction

2007 Chandos

3
4 Abschiedslieder, Op. 14: III. Mond, so gehst du wieder auf. Mit grosster, schmerzlichster Ruhe, ganz langsam, stets ausserst gebunden, ausdrucksvoll 00:04:54

Linda Finnie, alto - Orchestre Philharmonique de BBC - Sir Edward Downes, direction

2007 Chandos

4
4 Abschiedslieder, Op. 14: IV. Gefasster Abschied. Mit liebenswurdigen, heitergemutvollem Ausdruck 00:04:26

Linda Finnie, alto - Orchestre Philharmonique de BBC - Sir Edward Downes, direction

2007 Chandos

Symphony in F-Sharp Major, Op. 40 (Erich Wolfgang Korngold)

5
Symphony in F-Sharp Major, Op. 40: I. Moderato, ma energico 00:14:17

Orchestre Philharmonique de BBC - Sir Edward Downes, direction

2007 Chandos

6
Symphony in F-Sharp Major, Op. 40: II. Scherzo. Allegro molto - Trio. Molto meno (Tranquillo) 00:10:17

Orchestre Philharmonique de BBC - Sir Edward Downes, direction

2007 Chandos

7
Symphony in F-Sharp Major, Op. 40: III. Adagio. Lento 00:16:31

Orchestre Philharmonique de BBC - Sir Edward Downes, direction

2007 Chandos

8
Symphony in F-Sharp Major, Op. 40: IV. Finale. Allegro 00:10:28

Orchestre Philharmonique de BBC - Sir Edward Downes, direction

2007 Chandos

Descriptif de l'album

S’il n’y en a qu’une… Korngold est de ces compositeurs qui n’ont écrit, en tout et pour tout, qu’une seule et unique symphonie – la Sinfonietta de jeunesse de 1911 (le compositeur, certes précoce en diable, n’avait que quatorze ans alors) n’étant pas ici rangée dans la catégorie de symphonie à part entière. C’est en 1952 seulement, exilé aux Etats-Unis où il s’était fait un nom prodigieux dans le milieu de la musique de films, qu’il écrivit sa symphonie en fadièse majeur, un imposant monument de quelque cinquante minutes, d’un lyrisme exacerbé, aux couleurs orchestrales somptueuses et irisées, des caractères que d’aucuns appelleraient peut-être hollywoodiens. C’est hélas regarder du mauvais bout de la lorgnette : ce sont précisément des génies comme Korngold qui ont conféré à la grande musique de cinéma ses lettres de noblesse en leur offrant des partitions de haut vol. En réalité, la symphonie de Korngold n’est pas plus « cinématographique » ni plus (ni moins) imagée que n’importe quel opéra vériste. Il serait temps de rendre au compositeur sa place de créateur majeur de la scène européenne de la première moitié du XXe siècle, et l’enregistrement de sa symphonie réalisé en 1992 par Edward Downes avec l’Orchestre de la BBC nous paraît mériter grandement d’accéder à la Discothèque idéale de Qobuz. Le CD est complété par les très beaux Abschiedslieder du même Korngold, quatre splendides Lieder pour orchestre et voix de contralto qui n’ont pas à pâlir devant leurs pairs chez Strauss ou Mahler. © SM/Qobuz

Détails de l'enregistrement original : 68:02 - DDD - Enregistré au Studio 7, à la Nouvelle Maison de la Radio de Manchester en décembre 1992 - Notes en français, anglais & allemand, avec textes chantés dans les trois langues

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Linda Finnie
Dans la même thématique...

Dans l'actualité...