Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Mari Kodama - Kaleidoscope

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Kaleidoscope

Mari Kodama

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Après avoir enregistré et donné en concert les 32 Sonates de Beethoven, la pianiste japonaise Mari Kodama, Parisienne d’adoption qui fut l’élève de Geneviève Joy-Dutilleux, nous propose une contribution originale et bienvenue à l’Année Beethoven avec un choix de transcriptions peu connues qui sont presque toutes des premières discographiques.
Cette anthologie propose des détournements pour le piano d’extraits de cinq quatuors à cordes de Beethoven, selon la mode de l’arrangement en vogue aux XVIIIe et XIXe siècles qui faisait le bonheur de bon nombre de musiciens amateurs dans les salons privés, à une époque où la musique ne circulait guère que par sa pratique. De telles transcriptions sont évidemment légion, comme le montre avec bien plus de ténacité Cyprien Katsaris dans son A Chronological Odyssey (Piano 21). Ce qui fait tout le prix des choix de Mari Kodama, c’est qu’elles sont signées de Saint-Saëns, Balakirev et Moussorgski, qui déposent un peu de leur personnalité sur la musique du grand maître.
Les dernières plages de cet album sont consacrées à un petit dessert précieux sous la forme du finale à variations du Quintette avec clarinette K. 581 de Mozart dans une transcription pour pianoforte attribuée à Beethoven et publiée à Edimbourg en 1812 sous le titre « d’air admirable avec variations de Mozart par Lewis van Beethoven ». Un mystère nullement élucidé par les commentaires du livret… © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Kaleidoscope

Mari Kodama

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

String Quartet No. 7 in F Major, Op. 59 No. 1 "Rasumovsky No. 1" (Ludwig van Beethoven)

1
II. Allegretto vivace e sempre scherzando (Transcr. C. Saint-Saëns for Piano)
00:09:03

Ludwig van Beethoven, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

String Quartet No. 6 in B-Flat Major, Op. 18 No. 6 (Ludwig van Beethoven)

2
II. Adagio ma non troppo (Transcr. C. Saint-Saëns for Piano)
00:07:28

Ludwig van Beethoven, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

String Quartet No. 8 in E Minor, Op. 59 No. 2 “Rasumovsky No. 2" (Ludwig van Beethoven)

3
III. Allegretto - Maggiore. Thème russe (Transcr. M. Balakirev for Piano)
00:08:41

Ludwig van Beethoven, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

String Quartet No. 13 in B-Flat Major, Op. 130 (Ludwig van Beethoven)

4
V. Cavatina. Adagio molto espressivo (Transcr. M. Balakirev for Piano)
00:06:53

Ludwig van Beethoven, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

String Quartet No. 16 in F Major, Op. 135 (Excerpts Transcr. M. Mussorgsky for Piano) (Ludwig van Beethoven)

5
II. Vivace
00:03:51

Ludwig van Beethoven, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

6
III. Lento assai, cantante e tranquillo
00:10:13

Ludwig van Beethoven, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

Clarinet Quintet in A Major, KV 581 (Excerpts Arr. L. Beethoven) (Wolfgang Amadeus Mozart)

7
IVa. Allegretto con variazioni. Theme
00:00:54

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

8
IVb. Var. 1
00:00:56

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

9
IVc. Var. 2
00:01:01

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

10
IVd. Var. 3
00:01:45

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

11
IVe. Var. 4
00:01:17

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

12
IVf. Var. 5
00:02:50

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

13
IVg. Var. 6
00:01:03

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Mari Kodama, Artist, MainArtist

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

Descriptif de l'album

Après avoir enregistré et donné en concert les 32 Sonates de Beethoven, la pianiste japonaise Mari Kodama, Parisienne d’adoption qui fut l’élève de Geneviève Joy-Dutilleux, nous propose une contribution originale et bienvenue à l’Année Beethoven avec un choix de transcriptions peu connues qui sont presque toutes des premières discographiques.
Cette anthologie propose des détournements pour le piano d’extraits de cinq quatuors à cordes de Beethoven, selon la mode de l’arrangement en vogue aux XVIIIe et XIXe siècles qui faisait le bonheur de bon nombre de musiciens amateurs dans les salons privés, à une époque où la musique ne circulait guère que par sa pratique. De telles transcriptions sont évidemment légion, comme le montre avec bien plus de ténacité Cyprien Katsaris dans son A Chronological Odyssey (Piano 21). Ce qui fait tout le prix des choix de Mari Kodama, c’est qu’elles sont signées de Saint-Saëns, Balakirev et Moussorgski, qui déposent un peu de leur personnalité sur la musique du grand maître.
Les dernières plages de cet album sont consacrées à un petit dessert précieux sous la forme du finale à variations du Quintette avec clarinette K. 581 de Mozart dans une transcription pour pianoforte attribuée à Beethoven et publiée à Edimbourg en 1812 sous le titre « d’air admirable avec variations de Mozart par Lewis van Beethoven ». Un mystère nullement élucidé par les commentaires du livret… © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
À découvrir également
Par Mari Kodama

Playlists

Dans la même thématique...
Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra
Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson
Les Grands Angles...
Fabio Biondi & Europa Galante, 30 ans de liberté

Le violoniste et chef italien Fabio Biondi, célèbre notamment pour son interprétation des “Quatre Saisons” de Vivaldi avec son orchestre Europa Galante, est de ceux qui rejettent toute forme de cloisonnement dans la musique. Retour sur le parcours d’un musicien doté d’une grande souplesse d’esprit et figure incontournable du violon baroque.

Henry Mancini, stylé

Sophistication, humour, sensibilité… Tels sont les mots qu’on accole souvent à la musique d’Henry Mancini. Depuis sa disparition en 1994, il est toujours considéré comme un compositeur pop majeur et influent. Sans doute parce que, à côté des œuvres satinées et légères qui ont fait sa réputation (“Diamants sur canapé”, “La Panthère rose”…), il a su montrer la complexité de son langage à travers des compositions plus tourmentées.

Les aventures de Christopher Hogwood chez L'Oiseau-Lyre

Disparu en 2014 à Cambridge des suites d’une tumeur au cerveau, Christopher Hogwood fut un des principaux acteurs de l’immense lame de fond provoquée par le mouvement historique qui s’est emparé de la musique baroque et classique à la fin du XXe siècle. En créant son propre ensemble, l’Academy of Ancient Music en 1973, il a jeté les bases d’une nouvelle conception de l’interprétation historiquement informée, mettant à bas les traditions poussiéreuses. Chef d’orchestre, claveciniste, écrivain et musicologue anglais, il laisse un abondant catalogue pour le label L'Oiseau-Lyre, qui a accompagné son remarquable travail de défricheur.

Dans l'actualité...