Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

John Eliot Gardiner - J.S. Bach : Mass in B Minor, BWV 232

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

J.S. Bach : Mass in B Minor, BWV 232

Monteverdi Choir, English Baroque Soloists, J.E. Gardiner

Livret Numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Pour son tout nouvel enregistrement de ce monument de Bach, John Eliot Gardiner se limite à un orchestre de chambre (bien évidemment les English Baroque Soloists, fondés voici 37 ans par Gardiner !) légèrement fourni, un chœur (le Monteverdi Choir, même remarque…) de taille raisonnable, et surtout une conduite des articulations, des phrasés, des lignes, d’une grande légèreté, presque comme une sorte d’opéra de chambre. Les tempi plutôt alertes, un jeu « à la baroque » mené à son apogée – parfait équilibre entre vérité historique et recherche de la beauté sonore, Gardiner n’a rien d’un dogmatique – font de cet enregistrement un nouveau venu particulièrement bienvenu dans l’ample discographie (et pourtant peu satisfaisante) de cette Messe en si. © SM/Qobuz


« [...] L’agilité puissante du chœur, une fois encore, a de quoi stupéfier. Avec n’importe quelle autre formation, la clameur d’une déclaration de foi héroïque voulue par Gardiner à l’entrée du Credo saturerait en quelques mesures : mais il soutient la nuance, maintient à la fois la tension et la clarté tandis que la polyphonie épaissit ! L’élan de cet exorde se répercutera sur l’ensemble d’un Credo très contrasté. À la parole conquérante répond – chose nouvelle – une dimension intime, qui culmine avec le ténor sidéré du Benedictus – la trame très tendue de l’orchestre renforce, en miroir, son extase.» (Diapason, mai 2016 / Gaëtan Naulleau)

Plus d'info

J.S. Bach : Mass in B Minor, BWV 232

John Eliot Gardiner

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

DISQUE 1

Mass in B Minor, BWV 232

1
Kyrie eleison (Chorus) 00:09:30

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

2
Christe eleison (Soprano, Alto) 00:04:48

Hannah Morrison, Performer - Kate Symonds-Joy, Performer - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

3
Kyrie eleison (Chorus) 00:03:19

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

4
Gloria in excelsis Deo (Chorus) 00:06:00

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

5
Laudamus te (Soprano) 00:03:59

Hannah Morrison, Performer - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

6
Gratias agimus tibi (Chorus) 00:03:00

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

7
Domine Deus (Soprano, Tenor) 00:05:11

Hannah Morrison, Performer - Peter Davoren, Performer - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

8
Qui tollis peccata mundi (Chorus) 00:03:05

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

9
Qui sedes ad dextram Patris (Alto) 00:04:06

Esther Brazil, Performer - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

10
Quoniam tu solus Sanctus (Bass) 00:04:34

David Shipley, Performer - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

11
Cum Sancto Spiritu (Chorus) 00:03:33

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

DISQUE 2

Mass in B Minor, BWV 232

1
Credo in unum Deum (Chorus) 00:03:24

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

2
Et in unum Dominum (Soprano, Alto) 00:04:10

Hannah Morrison, Performer - Meg Bragle, Performer - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

3
Et incarnatus est (Chorus) 00:03:28

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

4
Crucifixus (Chorus) 00:03:00

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

5
Et resurrexit (Chorus) 00:03:57

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

6
Et in Spiritum Sanctum Dominum (Bass) 00:05:25

Alex Ashworth, Performer - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

7
Confiteor unum baptisma (Chorus) 00:02:32

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

8
Et expecto resurrectionem mortuorum (Chorus) 00:03:50

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

9
Sanctus (Chorus) 00:05:10

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

10
Osanna (Chorus) 00:02:26

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

11
Benedictus (Tenor) 00:05:40

Nick Pritchard, Performer - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

12
Osanna (Chorus) 00:02:25

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

13
Agnus Dei (Alto) 00:05:25

Meg Bragle, Performer - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

14
Dona nobis pacem (Chorus) 00:03:36

Monteverdi Choir, Choir - English Baroque Soloists, Ensemble - John Eliot Gardiner, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer - Mass Text, Lyricist

2015 SDG

Descriptif de l'album

Pour son tout nouvel enregistrement de ce monument de Bach, John Eliot Gardiner se limite à un orchestre de chambre (bien évidemment les English Baroque Soloists, fondés voici 37 ans par Gardiner !) légèrement fourni, un chœur (le Monteverdi Choir, même remarque…) de taille raisonnable, et surtout une conduite des articulations, des phrasés, des lignes, d’une grande légèreté, presque comme une sorte d’opéra de chambre. Les tempi plutôt alertes, un jeu « à la baroque » mené à son apogée – parfait équilibre entre vérité historique et recherche de la beauté sonore, Gardiner n’a rien d’un dogmatique – font de cet enregistrement un nouveau venu particulièrement bienvenu dans l’ample discographie (et pourtant peu satisfaisante) de cette Messe en si. © SM/Qobuz


« [...] L’agilité puissante du chœur, une fois encore, a de quoi stupéfier. Avec n’importe quelle autre formation, la clameur d’une déclaration de foi héroïque voulue par Gardiner à l’entrée du Credo saturerait en quelques mesures : mais il soutient la nuance, maintient à la fois la tension et la clarté tandis que la polyphonie épaissit ! L’élan de cet exorde se répercutera sur l’ensemble d’un Credo très contrasté. À la parole conquérante répond – chose nouvelle – une dimension intime, qui culmine avec le ténor sidéré du Benedictus – la trame très tendue de l’orchestre renforce, en miroir, son extase.» (Diapason, mai 2016 / Gaëtan Naulleau)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par John Eliot Gardiner
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Le pèlerinage de Gardiner à travers les Cantates de Bach

John Eliot Gardiner a grandi sous un des deux portraits authentiques de Johann Sebastian Bach que ses parents avaient jalousement gardé, en le cachant dans leur ferme du Dorset pendant la Seconde Guerre mondiale. Devenu l’un des « papes » de la musique baroque, la dévotion totale de Gardiner à Bach a produit un ouvrage passionnant, Musique au château du ciel, paru en français chez Flammarion. « Comment une œuvre aussi sublime a-t-elle pu jaillir d’un homme aussi ordinaire et si opaque », se demande Gardiner dans un ouvrage empli de tendresse et d’une rare érudition, qui n’est pas une nouvelle biographie du compositeur allemand, mais la somme de sa propre expérience d’interprète lui dictant des considérations esthétiques et une analyse sensible des fondements harmoniques, contrapuntiques et polyphoniques de son œuvre. Une tentative réussie de découvrir l’homme à travers sa musique.

Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Dans l'actualité...