Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Raphaël Sévère - Adam Laloum - Victor Julien-Laferrière - Johannes Brahms : Clarinet Sonatas & Trio

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Johannes Brahms : Clarinet Sonatas & Trio

Raphaël Sévère - Adam Laloum - Victor Julien-Laferrière

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Ce n’est qu’à la toute fin de sa vie que Brahms se penchera sur la clarinette solo dans sa musique de chambre : heureux hasard de la rencontre avec un soliste exceptionnel, Richard Mühlfeld, qui lui inspirera quelques-unes de ses plus fulgurantes pages du crépuscule. On connaît sur le bout des doigts le déchirant Quintette avec clarinette, sans doute l’auditeur connaît-il un peu moins le Trio avec clarinette, violoncelle et piano, une œuvre assez grave — dans tous les sens du terme puisque la clarinette elle-même n’est jamais vraiment poussée dans ses aigus — et sombre de la plus belle facture. Ensuite, les deux Sonates pour clarinette et piano, trop souvent entendues dans la version pour alto et piano, certes de la plume du maître lui-même, viennent achever l’incursion dans le monde de la clarinette ; peu après avoir publié ces deux œuvres (ses ultimes publications), Brahms s’enferme dans le silence qu’il s’est imposé à la mort de Clara Schumann. Le clarinettiste Romain Sévère, bardé de mille et un prix internationaux dès sa jeunesse, sait magistralement trouver dans ces partitions le ton juste. Rien d’étonnant que l’enregistrement ait récolté de belles distinctions.


« Quand un poète rencontre un autre poète, que se racontent-ils ? Des histoires de poètes. [..] Pendue aux lèvres de Raphaël Sévère, dont le jeu captive par son hypersensibilité, l'oreille se délecte de la variété avec laquelle le jeune homme modèle chaque phrase, chaque motif. Nul instant où la magie n'opère pas. Bref, quel ravissement ! [...] Abordé de la même manière, le Trio fonctionne un peu moins bien. [...] Prenons-le pour un bonus, et accordons à l'album, au couplage généreux, le Diapason d'or que les sonates appellent.» (Diapason, novembre 2014)

Plus d'informations

Johannes Brahms : Clarinet Sonatas & Trio

Raphaël Sévère - Adam Laloum - Victor Julien-Laferrière

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Trio for Clarinet, Cello and Piano in A Minor, Op. 114 (Johannes Brahms)

1
I. Allegro alla breve
00:08:04

Raphaël Sévère, Primary, Soloist - Victor Julien Laferrière, Primary, Soloist - Adam Laloum, Primary, Soloist - Johannes Brahms, Composer

Mirare 2014

2
II. Adagio
00:08:00

Raphaël Sévère, Primary, Soloist - Victor Julien Laferrière, Primary, Soloist - Adam Laloum, Primary, Soloist - Johannes Brahms, Composer

Mirare 2014

3
III. Andantino grazioso
00:04:33

Raphaël Sévère, Primary, Soloist - Victor Julien Laferrière, Primary, Soloist - Adam Laloum, Primary, Soloist - Johannes Brahms, Composer

Mirare 2014

4
IV. Finale : Allegro
00:04:37

Raphaël Sévère, Primary, Soloist - Victor Julien Laferrière, Primary, Soloist - Adam Laloum, Primary, Soloist - Johannes Brahms, Composer

Mirare 2014

Sonata for Clarinet and Piano No. 1 in F Minor, Op. 120 (Johannes Brahms)

5
I. Allegro appassionato
00:08:30

Raphaël Sévère, Primary, Soloist - Adam Laloum, Primary, Soloist - Johannes Brahms, Composer

Mirare 2014

6
II. Andante, un poco Adagio
00:05:27

Raphaël Sévère, Primary, Soloist - Adam Laloum, Primary, Soloist - Johannes Brahms, Composer

Mirare 2014

7
III. Allegro grazioso
00:04:40

Raphaël Sévère, Primary, Soloist - Adam Laloum, Primary, Soloist - Johannes Brahms, Composer

Mirare 2014

8
IV. Vivace
00:05:20

Raphaël Sévère, Primary, Soloist - Adam Laloum, Primary, Soloist - Johannes Brahms, Composer

Mirare 2014

Sonata for Clarinet and Piano No. 2 in B Flat Major, Op. 120 (Johannes Brahms)

9
I. Allegro amabile
00:09:19

Raphaël Sévère, Primary, Soloist - Adam Laloum, Primary, Soloist - Johannes Brahms, Composer

Mirare 2014

10
II. Allegro appassionato
00:05:19

Raphaël Sévère, Primary, Soloist - Adam Laloum, Primary, Soloist - Johannes Brahms, Composer

Mirare 2014

11
III. Andante con moto
00:07:41

Raphaël Sévère, Primary, Soloist - Adam Laloum, Primary, Soloist - Johannes Brahms, Composer

Mirare 2014

Descriptif de l'album

Ce n’est qu’à la toute fin de sa vie que Brahms se penchera sur la clarinette solo dans sa musique de chambre : heureux hasard de la rencontre avec un soliste exceptionnel, Richard Mühlfeld, qui lui inspirera quelques-unes de ses plus fulgurantes pages du crépuscule. On connaît sur le bout des doigts le déchirant Quintette avec clarinette, sans doute l’auditeur connaît-il un peu moins le Trio avec clarinette, violoncelle et piano, une œuvre assez grave — dans tous les sens du terme puisque la clarinette elle-même n’est jamais vraiment poussée dans ses aigus — et sombre de la plus belle facture. Ensuite, les deux Sonates pour clarinette et piano, trop souvent entendues dans la version pour alto et piano, certes de la plume du maître lui-même, viennent achever l’incursion dans le monde de la clarinette ; peu après avoir publié ces deux œuvres (ses ultimes publications), Brahms s’enferme dans le silence qu’il s’est imposé à la mort de Clara Schumann. Le clarinettiste Romain Sévère, bardé de mille et un prix internationaux dès sa jeunesse, sait magistralement trouver dans ces partitions le ton juste. Rien d’étonnant que l’enregistrement ait récolté de belles distinctions.


« Quand un poète rencontre un autre poète, que se racontent-ils ? Des histoires de poètes. [..] Pendue aux lèvres de Raphaël Sévère, dont le jeu captive par son hypersensibilité, l'oreille se délecte de la variété avec laquelle le jeune homme modèle chaque phrase, chaque motif. Nul instant où la magie n'opère pas. Bref, quel ravissement ! [...] Abordé de la même manière, le Trio fonctionne un peu moins bien. [...] Prenons-le pour un bonus, et accordons à l'album, au couplage généreux, le Diapason d'or que les sonates appellent.» (Diapason, novembre 2014)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Jordi Savall : la musique, la vie, l'enregistrement

Il pleuvait à seaux en cette nuit d’octobre dans le Bugey, où il pleut d’ailleurs très souvent à cette époque de l’année. Il était autour de minuit. Nous étions une cinquantaine de passionnés à attendre dans le silence, l’humidité et le froid au Festival d’Ambronay. Puis, sans aucun bruit, Jordi Savall est arrivé, sanglé dans un imperméable blanc et trempé, façon Humphrey Bogart dans “Casablanca”, serrant une caisse en forme de corps humain contre lui. Avec des gestes lents, il en a extrait, non pas une mitraillette, mais une viole de gambe qu’il a commencé à manier et à accorder avec d’infinies précautions. Puis, le miracle est descendu sur l’auditoire.

Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

Dans l'actualité...