Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jiří Bělohlávek  - Janáček : Glagolitic Mass, Taras Bulba, Sinfonietta...

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Janáček : Glagolitic Mass, Taras Bulba, Sinfonietta...

Czech Philharmonic - Jiří Bělohlávek

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Sous la baguette du récemment défunt Jiří Bělohlávek, qui a été ravi au monde musical par un cancer à l’âge peu canonique (pour un chef d’orchestre) de 71 ans, voici trois des plus stupéfiants chefs-d’œuvre de Janáček, un compositeur que Bělohlávek affectionnait tout particulièrement et défendait tout autour de la planète avec une ardeur sans pareil. Et lorsque l’on sait qu’il dirige ici la magnifique Philharmonie tchèque, que demander de plus. L’album ouvre avec la Messe glagolitique de 1921, un inclassable électron libre sacré dont ni la forme – totalement hors-normes – ni la langue (le slavon d’église, autrement dit la langue de saint Cyrille et saint Méthode, qui utilisaient l’alphabet glagolitique, d’où le nom) ne se trouvent dans aucun autre ouvrage sacré. On y trouve même un stupéfiant solo d’orgue, sauvage et féroce, sans aucune partie chantée, d’un effet enthousiasmant. Suit la fantastique Sinfonietta de 1926 qui, malgré son nom quelque peu réducteur, est un immense ouvrage, faisant appel à un très grand orchestre dont une armée de cuivres. Armée, en vérité, qui est à l’origine de sa composition puisqu’initialement Janáček avait conçu plusieurs passages pour un festival d’athlétisme (!) des forces armées tchécoslovaques. Si la suite de l’ouvrage s’éloigne quelque peu des fanfares, c’est pour développer une écriture orchestrale des plus invraisemblables, là aussi inclassable, et d’une diabolique difficulté d’exécution. Autre sommet de Janáček, Taras Bulba de 1918 d’après Gogol, un phénoménal moment en trois mouvements alternant férocité – on s’y entretue, torture et brûle vif à gogo – et tendresse lyrique. Trois ouvrages de la grande maturité du compositeur, complétés par le plus rare Enfant du violoneux de 1917, d’après une macabre ballade traditionnelle ; l’œuvre, à sa création, ne fit pas peu pour la renommée du compositeur qui dut attendre la soixantaine avant de devenir enfin très, très célèbre. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Janáček : Glagolitic Mass, Taras Bulba, Sinfonietta...

Jiří Bělohlávek

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Glagolitic Mass, JW 3/9 (Leoš Janáček)

1
1. Uvod 00:02:56

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

2
2. Gospodi pomiluji 00:03:23

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra - Hibla Gerzmava, Soprano

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

3
3. Slava 00:06:39

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra - Prague Philharmonic Choir - Stuart Neill, Tenor - Hibla Gerzmava, Soprano

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

4
4. Veruju 00:12:43

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic - Prague Philharmonic Choir - Stuart Neill, Tenor - Jan Martiník, Bass

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

5
5. Svet 00:06:22

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek - Prague Philharmonic Choir - Stuart Neill, Tenor - Hibla Gerzmava, Soprano - Czech Philharmonic - Jan Martiník, Bass - Veronika Hajnová, Mezzo-Soprano

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

6
6. Agnece Bozij 00:04:58

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek - Prague Philharmonic Choir - Stuart Neill, Tenor - Hibla Gerzmava, Soprano - Czech Philharmonic, Orchestra - Jan Martiník, Bass - Veronika Hajnová, Mezzo-Soprano

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

7
7. Varhany solo 00:02:50

Leos Janácek, Composer - Ales Barta, Organ

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

8
8. Intrada 00:01:43

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

Sinfonietta, JW 6/18 (Leoš Janáček)

9
1. Allegretto - Allegro - Maestoso 00:02:11

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

10
2. Andante - Allegretto 00:05:51

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

11
3. Moderato 00:05:01

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

12
4. Allegretto 00:02:49

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

13
5. Andante con moto 00:06:55

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

Taras Bulba, JW 6/15 (Leoš Janáček)

14
1. The death of Andri 00:08:44

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

15
2. The death of Ostap 00:05:26

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

16
3. The prophecy and the death of Taras Bulba 00:08:44

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

17
Janácek: The Fiddler's Child, JW 6/14 00:12:54

Leos Janácek, Composer - Jirí Belohlávek, Conductor - Czech Philharmonic, Orchestra

℗ 2018 Czech Philharmonic, under exclusive licence to Decca Music Group Limited

Descriptif de l'album

Sous la baguette du récemment défunt Jiří Bělohlávek, qui a été ravi au monde musical par un cancer à l’âge peu canonique (pour un chef d’orchestre) de 71 ans, voici trois des plus stupéfiants chefs-d’œuvre de Janáček, un compositeur que Bělohlávek affectionnait tout particulièrement et défendait tout autour de la planète avec une ardeur sans pareil. Et lorsque l’on sait qu’il dirige ici la magnifique Philharmonie tchèque, que demander de plus. L’album ouvre avec la Messe glagolitique de 1921, un inclassable électron libre sacré dont ni la forme – totalement hors-normes – ni la langue (le slavon d’église, autrement dit la langue de saint Cyrille et saint Méthode, qui utilisaient l’alphabet glagolitique, d’où le nom) ne se trouvent dans aucun autre ouvrage sacré. On y trouve même un stupéfiant solo d’orgue, sauvage et féroce, sans aucune partie chantée, d’un effet enthousiasmant. Suit la fantastique Sinfonietta de 1926 qui, malgré son nom quelque peu réducteur, est un immense ouvrage, faisant appel à un très grand orchestre dont une armée de cuivres. Armée, en vérité, qui est à l’origine de sa composition puisqu’initialement Janáček avait conçu plusieurs passages pour un festival d’athlétisme (!) des forces armées tchécoslovaques. Si la suite de l’ouvrage s’éloigne quelque peu des fanfares, c’est pour développer une écriture orchestrale des plus invraisemblables, là aussi inclassable, et d’une diabolique difficulté d’exécution. Autre sommet de Janáček, Taras Bulba de 1918 d’après Gogol, un phénoménal moment en trois mouvements alternant férocité – on s’y entretue, torture et brûle vif à gogo – et tendresse lyrique. Trois ouvrages de la grande maturité du compositeur, complétés par le plus rare Enfant du violoneux de 1917, d’après une macabre ballade traditionnelle ; l’œuvre, à sa création, ne fit pas peu pour la renommée du compositeur qui dut attendre la soixantaine avant de devenir enfin très, très célèbre. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
The Lion King Various Artists
Beethoven: 9 Symphonies Berliner Philharmoniker
À découvrir également
Par Jiří Bělohlávek

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Jordi Savall : la musique, la vie, l'enregistrement

Il pleuvait à seaux en cette nuit d’octobre dans le Bugey, où il pleut d’ailleurs très souvent à cette époque de l’année. Il était autour de minuit. Nous étions une cinquantaine de passionnés à attendre dans le silence, l’humidité et le froid au Festival d’Ambronay. Puis, sans aucun bruit, Jordi Savall est arrivé, sanglé dans un imperméable blanc et trempé, façon Humphrey Bogart dans Casablanca, serrant une caisse en forme de corps humain contre lui. Avec des gestes lents, il en a extrait, non pas une mitraillette, mais une viole de gambe qu’il a commencé à manier et à accorder avec d’infinies précautions. Puis le miracle est descendu sur l’auditoire.

La Revue du beau chant - X

Ce que Qobuz a peut-être oublié dans les sorties récentes... Pour le meilleur (souvent), pour le pire (parfois) !

Cecilia Bartoli & Sol Gabetta : Duel au(x) sommet(s)

Soprano contre violoncelle, joute musicalement amoureuse entre Cecilia Bartoli et Sol Gabetta : soyez les témoins privilégiés

Dans l'actualité...